À Propos

Michel Maffesoli est Membre de l’Institut universitaire de France, Professeur Émérite à la Sorbonne. Ces derniers livres publiés sont "Écosophie" (ed du Cerf, 2017), "Êtres postmoderne" ( Ed du Cerf 2018), "La nostalgie du sacré" ( Ed du Cerf, 2020).

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Erreurs politiques

Lâcheté, résignation et (vrais/faux) bons sentiments : le cocktail de la déliquescence avancée de notre État de droit

La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, ne recevra finalement pas la famille d'Adama Traoré après le refus des proches du jeune homme au nom de la séparation des pouvoirs. Comment expliquer un tel cafouillage ? Est-il symptomatique de la déliquescence de notre Etat de droit ?
10/06/2020 - 09h21
30 10
Société de contrôle

Du bal masqué à la danse macabre

Michel Maffesoli décrypte l'état de la société française face à la pandémie de Covid-19 et analyse l'impact et l'emprise des médias et de la classe politique sur la vie des citoyens. Il s'interroge également sur la mutation de la société sur le respect des gestes barrières et de la distanciation sociale.
09/06/2020 - 12h40
5 2
Populistes VS populophobes

Big Brother : et le Coronavirus mit à nu la "populophobie" d’élites en faillite

Michel Maffesoli revient sur la méfiance et la stratégie déployée face aux défis sanitaires et économiques du coronavirus. Il aborde aussi la crise civilisationnelle et le Big Brother étatique.
07/05/2020 - 11h50
13 3
Soulèvement servile

Puissance populaire contre pouvoirs institutionnels : Spartacus contre Matamore

Des rendez-vous fixés pour des insurrections à venir se diffusent sur les réseaux sociaux et inquiètent le pouvoir. Les exemples sont nombreux dans l'Histoire de soulèvements qui se manifestent quand le peuple ne se reconnaît plus dans les élites au pouvoir.
18/04/2020 - 09h18
13 10
Relocalisation sous condition

Voilà pourquoi les excès de la mondialisation ne pourront pas être corrigés sans corriger d’abord ceux de la puissance publique française

Devant ses insuffisances face à la crise du Covid19, la France doit retrouver sa souveraineté dans de nombreux domaines, notamment sanitaires. Mais avant tout, elle doit corriger ses défauts internes.
13/04/2020 - 09h28
44 10
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours