En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

06.

Une étude universitaire affirme que laver le linge à 25°C est meilleur pour l’environnement. Mais les vêtements ressortent-ils propres de la machine ?

07.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

03.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

04.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

05.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

06.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Bataille de chiffres
L'Association des maires de France souhaite obtenir une modification de la "circulaire Castaner" pour les municipales
il y a 10 min 18 sec
décryptage > Santé
Industrie pharmaceutique

Autorisation de médicaments : les consommateurs ont droit à la transparence

il y a 1 heure 38 min
décryptage > Social
Surtout que Martinez ne se fâche pas !

CGT : Cancer Généralisé du Travail

il y a 1 heure 58 min
décryptage > Social
Réforme

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

il y a 2 heures 23 min
décryptage > Environnement
Révolution ?

Une étude universitaire affirme que laver le linge à 25°C est meilleur pour l’environnement. Mais les vêtements ressortent-ils propres de la machine ?

il y a 3 heures 30 min
décryptage > Politique
Souvenirs, souvenirs

Nicolas Sarkozy présente ses voeux, c’est l’occasion de se repencher sur son mandat ou le dernier mandat présidentiel "tranquille"

il y a 4 heures 36 min
décryptage > Environnement
Davos 2020

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

il y a 5 heures 20 min
pépites > Politique
Présidentielle 2020
Marine Le Pen est d'accord pour travailler avec Nicolas Dupont-Aignan mais sans primaire
il y a 20 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Ménopause", livret d'Alexandra Cismondi, Parodies de chansons et mise en scène d'Alex Goude : Pas de pause pour "Ménopause" qui est prolongé à la Gaité, par Anne-Marie Joire-Noulens

il y a 1 jour 32 min
décryptage > Politique
Coup de froid

Cette très chère Ségolène Royal

il y a 1 jour 1 heure
pépite vidéo > Europe
Vigilance
Les images impressionnantes de la tempête Gloria dans les Pyrénées-Orientales et en Espagne
il y a 46 min 31 sec
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

L’affaire des "médecins empoisonneurs" : quand Staline inventait des complots imaginaires contre les Juifs

il y a 1 heure 53 min
décryptage > Economie
Larmes de crocodile

Inégalités : et le choeur des pleureuses milliardaires repris à Davos

il y a 2 heures 7 min
décryptage > Social
France

Les cercles vicieux du modèle social français

il y a 2 heures 43 min
décryptage > Europe
Concurrence européenne

Post-Brexit : entre un Singapour britannique et un cavalier solitaire allemand, quel destin pour l’économie française ?

il y a 4 heures 2 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

A trop célébrer l’attractivité française, on en oublie les effets pervers

il y a 5 heures 4 min
pépites > People
Retraite
Après 50 ans de carrière, le couturier Jean Paul Gaultier dit adieu aux défilés haute couture
il y a 19 heures 56 min
pépites > Politique
Luanda Leaks
La femme "la plus riche d'Afrique" rattrapée par la justice
il y a 20 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlanti culture

"L’Abominable", de Dan Simmons: Sur les flancs glacés de l’Everest, une aventure à donner le vertige !

il y a 1 jour 49 min
décryptage > Société
Intrusions à tous les étages

Bestiaire révolutionnaire et autodafés de pacotille

il y a 1 jour 1 heure
© Flickr
Pendant 10 000 ans, la démographie a augmenté grâce à la maîtrise des sources d’alimentation.
© Flickr
Pendant 10 000 ans, la démographie a augmenté grâce à la maîtrise des sources d’alimentation.
Evolution perpétuelle

Comment la fertilité évolue : on se reproduit plus jeune et plus longtemps

Publié le 13 août 2013
L'explosion démographique s'est faite en deux temps et a commencé plus tôt qu'on ne le pense. Il y a 10 000 ans d'abord, avec la maîtrise des sources d’alimentation, puis à partir de la révolution médicale (et culturelle), qui a permis aux femmes d'enfanter sur de plus longues périodes. Selon certains chercheurs, on assisterait encore aujourd’hui à des micro-évolutions biologiques. Deuxième volet de notre série "Évolution perpétuelle".
Henry de Lumley est un préhistorien. Sa trajectoire professionnelle de plus de 40 ans est jalonnée par des découvertes importantes et par la construction d'équipements scientifiques destinés à faire mieux connaître la préhistoire.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Henry de Lumley
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Henry de Lumley est un préhistorien. Sa trajectoire professionnelle de plus de 40 ans est jalonnée par des découvertes importantes et par la construction d'équipements scientifiques destinés à faire mieux connaître la préhistoire.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'explosion démographique s'est faite en deux temps et a commencé plus tôt qu'on ne le pense. Il y a 10 000 ans d'abord, avec la maîtrise des sources d’alimentation, puis à partir de la révolution médicale (et culturelle), qui a permis aux femmes d'enfanter sur de plus longues périodes. Selon certains chercheurs, on assisterait encore aujourd’hui à des micro-évolutions biologiques. Deuxième volet de notre série "Évolution perpétuelle".

Atlantico : En quelques milliers d’années, la population humaine mondiale a considérablement augmenté en même temps qu'elle colonisait des terres vierges. Pour mieux s'implanter, l'homme s'est-il reproduit plus tôt, et plus fréquemment ? Est-ce là une explication de la hausse démographique ?

Henry de Lumley : Les premiers peuples préhistoriques (paléolithiques), qui étaient des chasseurs, n’étaient pas nombreux et se répartissaient sur de vastes territoires. Ils étaient suffisamment peu nombreux pour vivre en équilibre avec la nature. A partir du Néolithique, à savoir 10 000 à 8 000 ans avant notre ère, en rompant leurs relations avec la nature, les hommes sont devenus agriculteurs et pasteurs. Ils ne vivaient plus simplement de cueillette, de chasse et de pêche : ils sont devenus les producteurs de leur nourriture. Leur nombre s’est accru, des villages ont été construits… Cela marque d’ailleurs un tournant important : avant, le monde humain était marqué par l’individualité, ensuite sont apparues des sépultures collectives – nécropoles, dolmen - qui témoignent de l'émergence d'une conscience collective.  Cette situation s’est par la suite maintenue de manière stable.

La démographie est devenue plus abondante, car grâce à cette organisation de la stabilité, les hommes se sont mis à vivre plus longtemps. Ce sont donc l’agriculture et l’élevage qui ont entraîné une forte hausse de la démographie. Commencée il y a environ 10 000 ans, elle a connu une évolution hyperbolique à partir de l’époque de l’industrialisation en 1750. Cette montée hyperbolique pourra être maîtrisée seulement à travers l’éducation.

Dans l'histoire de l'évolution humaine, dans quelle mesure la fertilité a-t-elle muté ? Les améliorations dans ce domaine sont-elles uniquement à mettre sur le compte des avancées médicales et hygiéniques récentes ? Pourquoi ?

Les inventions médicales et hygiéniques permettent de vivre plus longtemps. Et ceux qui ne peuvent a priori pas se reproduire, le peuvent désormais. C’est là la cause principale de l’évolution démographique récente.

Pour résumer, pendant 10 000 ans la démographie a augmenté grâce à la maîtrise des sources d’alimentation, puis la courbe a explosé récemment, avec les avancées médicales.

Entre 1800 et 1940, il a été constaté dans le village québécois de l’Isle aux Coudres que l’âge auquel les femmes donnaient naissance pour la première fois était passé de 26 à 22 ans en moyenne (voir ici). D’après les chercheurs de l’université de Québec, ce ne serait pas le fruit d’une évolution culturelle, mais plutôt d’une « microévolution » biologique, sans lien avec les révolutions alimentaires de l’époque. Cette hypothèse est-elle pertinente? Pourquoi ?

A l’époque préhistorique, on constate une forte mortalité infantile chez les femmes de quinze ans, car c’est à cet âge-là qu’elles accouchaient pour la première fois. Vers vingt-cinq ans, elles n’étaient plus en mesure de donner la vie, car cette dernière ne leur en laissait pas le temps : elles étaient déjà décédées. L’espérance de vie était en effet extrêmement courte par rapport à aujourd’hui.

Ensuite, des éléments culturels entrent en compte. Les femmes accouchaient quand elles se mariaient. Aujourd’hui, il semble qu’à l’Isle aux Coudres, on se marie plus jeune, pour des raisons contextuelles propres. Les conventions et les contraintes propres à la société sont à la base du fait expliqué dans cette étude.

Une autre étude menée dans la ville de Framingham (Massachussetts), auprès de 10 000 personnes, montre une évolution entre 1948 et aujourd’hui (voir ici) : les femmes sont capables d’enfanter en étant plus jeunes et plus âgées que leurs aïeules. A quoi cette mutation peut-elle être liée ?

La liberté des mœurs est plus grande qu’avant, on se marie plus jeune, les modes de vie changent… Tout cela fait partie de l’évolution culturelle. Il est permis de supposer qu’avec les techniques contraceptives, le phénomène constaté ne va pas durer.

Propos recueillis par Gilles Boutin

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

06.

Une étude universitaire affirme que laver le linge à 25°C est meilleur pour l’environnement. Mais les vêtements ressortent-ils propres de la machine ?

07.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

03.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

04.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

05.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

06.

Valeurs Actuelles démolit Greta Thunberg, le Point la CGT; Le permis de conduire: truc de vieux; Les secrets de Netflix pour nous rendre addicts; François Baroin & Eric Besson gagnent très bien leur vie, Arnaud Lagardere ses finances virent au rouge vif

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Didier Barthès
- 13/08/2013 - 22:25
La maîtrise de la démographie
La réflexion sur les causes de l'explosion démographique étant maintenant bien engagée, il reste à réfléchir sur les manières de maîtriser notre expansion qui a, rappelons-le,multiplié par 1000 le nombre des hommes depuis 10 000 ans (et par 35 depuis Jésus-Christ). La Terre n'étant pas élastique, il est nécessaire de revenir vers des effectifs plus raisonnables pour laisser de la place au reste du monde vivant. Comment donc réduire notre fécondité ? Comment stopper ce mouvement parti pour nous faire atteindre 11 milliards de représentants à la fin du siècle ? Comment surtout briser le tabou et faire comprendre qu'être en faveur d'une démographie plus modeste est un combat humaniste et un combat nécessaire ?
benjo
- 13/08/2013 - 18:02
Quelques petites erreurs
1. La revolution agricole n'a pas eu pour consequence l'allongement de l'esperance de vie mais au contraire une dégringolade fantastique, au debut;, de la qualite de vie - hommes plus faibles et plus petits - et une explosion des maladies dues a la sédentarisation. C'est meme un mystère pourquoi les hommes ont choisi ce mode de vie a la base. Par contre l'agriculture a bien permis l'explosion de la population, la creation de communautés, d'Etats, etc...

2. L'esperance de vie de 25 ans - qui etait la regle jusqu'au 18eme - ne veut pas dire que les gens mourraient a 25 ans mais que la mortalite infantile etait extremement elevee. Si on arrivait a 20 ans, on pouvait vivre encore 30-40 ans.