À Propos

Jean-Paul Mialet est psychiatre, ancien Chef de Clinique à l’Hôpital Sainte-Anne et Directeur d’enseignement à l’Université Paris V.

Ses recherches portent essentiellement sur l'attention, la douleur, et dernièrement, la différence des sexes.

Ses travaux l'ont mené à écrire deux livres (L'attention, PUF; Sex aequo, le quiproquo des sexes, Albin Michel) et de nombreux articles dans des revues scientifiques. En 2018, il a publié le livre L'amour à l'épreuve du temps (Albin-Michel).

 

 

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Recherche médicale

Si les traumatismes peuvent se transmettre en héritage, de nouveaux traitements pourraient-ils bloquer cet impact transgénérationnel ?

Des chercheurs étudient la transmission de traumatismes d’une génération à une autre. Ces anomalies épigénétiques interviennent dans le développement de certains cancers ou certaines maladies métaboliques.
22/11/2020 - 09h56
5 0
Impact de la pandémie

Ces séquelles psychiatriques du Covid dont on parle peu

D'après une nouvelle étude publiée dans la revue The Lancet, une personne sur cinq ayant eu la Covid-19 présente des séquelles psychiatriques. De quelles pathologies s’agit-il ? Comment expliquer ce phénomène ?
18/11/2020 - 09h54
10 0
PSYCHOLOGIE

Coronavirus : derrière l’insouciance apparente, une épidémie de dépression chez les ados et jeunes adultes

Une forte hausse des dépressions et de l’anxiété chez les jeunes adultes et chez les adolescents a été constatée suite à l’apparition du coronavirus. Aux Etats-Unis, le taux national d'anxiété a triplé au deuxième trimestre par rapport à la même période en 2019 (de 8,1% à 25,5%), et la dépression a presque quadruplé (de 6,5% à 24,3%). En Grande-Bretagne, qui a également connu une épidémie grave et une longue période de confinement, la dépression a pratiquement doublé, passant de 9,7% des adultes avant la pandémie à 19,2% en juin.
28/08/2020 - 09h23
30 1
Nihilisme sociétal

Alerte à la pseudo justice sociale : cette culture de l’excuse qui (co)produit la violence qui nous envahit

La culture de l'excuse semble de plus en plus ancrée au coeur de la pensée politique de la gauche. Quel rôle la gauche a-t-elle joué dans la création du vide politique actuel ? Quel est l'impact de cette culture de l'excuse sur les mouvements sociaux anti-racistes et de Social Justice Warriors ?
14/08/2020 - 09h26
39 19
Protection contre le virus

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

Des études américaines ont montré que les hommes étaient nettement plus nombreux que les femmes à refuser absolument le port du masque. En cause ? La peur de ne plus pouvoir affirmer leur masculinité.
12/08/2020 - 10h16
15 16
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours