À Propos

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses publications
Atlantico éditions
Benoît Rayski dresse un portrait décapant de cette spécialité française que le monde .... ne nous envie pas : "le gauchiste"
Nous avons un président thaumaturge

Viktor Orbán reçu très amicalement à l'Elysée : il n'a plus la lèpre ?

Il est en voie de guérison. Car Macron peut faire des miracles.
12/10/2019 - 12h27
19 4
On nous cache tout

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

Nous voulons savoir. Parlez monsieur le ministre !
12/10/2019 - 10h58
32 17
RIP

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

C'était – à sa façon – un poète. Mais il n'était pas que poète.
11/10/2019 - 10h41
33 6
On l’a entendu dire « bingo » !

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

Il fait ce qu’il faut pour ça. Mais ses adversaires le font encore mieux.
10/10/2019 - 10h38
20 14
Tous ensemble, tous unis

"Je garde toute ma confiance à Castaner" (Edouard Philippe). Moi, le seul en qui j'avais vraiment confiance, c'était Mickaël Harpon...

Ceux qui sont au pouvoir sont comme les cartes d'un château de cartes. On en bouge une et tout s'écroule.
08/10/2019 - 10h59
9 8
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours