En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale jeudi

02.

Coup de gueule de François Cluzet contre les acteurs et humoristes qui participent au "climat anxiogène actuel"

03.

Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant

04.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

05.

Discours d’Emmanuel Macron à la Sorbonne : "Samuel Paty est devenu vendredi le visage de la République"

06.

Ce mea culpa qu’Emmanuel Macron devrait prononcer avant qu’on puisse vraiment croire à sa détermination contre l’islamisme

07.

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

03.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

04.

Islamisme : la République de la complaisance

05.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
light > Terrorisme
Biopic
Le réalisateur Clint Eastwood sera convoqué au procès de l'attentat du Thalys
il y a 4 heures 25 min
pépites > France
Hommage national
Discours d’Emmanuel Macron à la Sorbonne : "Samuel Paty est devenu vendredi le visage de la République"
il y a 5 heures 52 min
pépites > Justice
PNAT
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine : le procureur du Parquet national antiterroriste livre de nouveaux éléments sur l'enquête
il y a 10 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Michel-Ange" de Andreï Konchalovsky : dans un film éloigné de toute prétention biographique, Michel-Ange, un artiste confronté à la fièvre et à la folie de sa force créatrice… Sublime

il y a 12 heures 33 min
décryptage > Santé
Lutte contre la Covid-19

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

il y a 14 heures 9 min
décryptage > Economie
Espoir face à la pandémie

Le rebond (modéré) de la croissance chinoise est-il une bonne ou une mauvaise nouvelle ?

il y a 14 heures 46 min
décryptage > Politique
Lutte contre le séparatisme

Julien Aubert : "La détermination d’Emmanuel Macron face à l’islamisme relève plus de l’air du temps que de la conviction"

il y a 15 heures 3 min
décryptage > Science
Osiris Rex

La NASA est sur le point d’entrer en contact avec l’astéroïde Bennu et voilà ce que ça pourra nous apporter

il y a 15 heures 37 min
décryptage > Santé
Un mal pour un bien

Couchés plus tôt ou plus tard...? Ce que nos habitudes du confinement nous enseignent sur l’impact prévisible du couvre-feu

il y a 15 heures 58 min
pépites > Justice
Terrorisme
Samuel Paty le professeur tué à Conflans a démenti avoir commis la moindre infraction quand les policiers l'ont interrogé après la plainte d'un parent d'élève
il y a 16 heures 15 min
pépite vidéo > France
Hommage national
Retrouvez l’hommage d’Emmanuel Macron à Samuel Paty
il y a 5 heures 9 min
pépites > Santé
Extension du couvre-feu
Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale jeudi
il y a 9 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Inconsolés" de Minh Tran Huy : une histoire d’amour tragique, un conte féérique, un thriller gothique, une intrigue magistrale, l’exotisme du Vietnam…, un superbe roman

il y a 12 heures 11 min
décryptage > France
Majorité pacifique

Sera-t-il possible d’inverser le tragique déclin des institutions françaises en évitant la case violence ?

il y a 13 heures 47 min
décryptage > Sport
L’hymne sans la joie

PSG / Manchester United : les Parisiens confondent Ligue des champions et ligue d’égoïstes

il y a 14 heures 35 min
pépites > Terrorisme
Justice
Plainte du ministre de l'Intérieur contre un blog du site Mediapart qui accuse la police d'avoir exécuté l'agresseur du professeur de Conflans parce que ce terroriste est musulman
il y a 14 heures 57 min
light > Justice
High-Tech
Le ministère américain de la Justice a ouvert une enquête contre Google pour abus de position dominante au détriment de ses concurrents
il y a 15 heures 14 min
pépites > Politique
Terrorisme
François Fillon réagit après le meurtre du professeur de Conflans estimant qu'il ne peut pas rester silencieux face à ce drame
il y a 15 heures 45 min
décryptage > Politique
Pire que la fachosphère : la lachosphère

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

il y a 16 heures 3 min
pépite vidéo > Education
Mort de Samuel Paty
Marine Le Pen : "Les enseignants n'ont pas le soutien de leur hiérarchie"
il y a 16 heures 16 min
© Capture d'écran
Dans une vidéo postée sur Youtube, Nada dénonce "l'innocence assassinée" des petites filles qu'on marie alors qu'elles sont encore mineures.
© Capture d'écran
Dans une vidéo postée sur Youtube, Nada dénonce "l'innocence assassinée" des petites filles qu'on marie alors qu'elles sont encore mineures.
Marché nuptial

Moi, Nada, onze ans, Yéménite, bonne à marier

Publié le 27 juillet 2013
Dans une vidéo elle raconte l'abjection qui sévit, légalement, dans son pays. Serait-elle islamophobe ?
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans une vidéo elle raconte l'abjection qui sévit, légalement, dans son pays. Serait-elle islamophobe ?

En France nous avons le mariage pour tous. Au Yémen il y a le mariage pour toutes (les petites filles) ! Nada a fui ses parents : elle les avait entendus parler à plusieurs reprises de l’époux qu’ils allaient lui choisir. Une telle union est parfaitement, et juridiquement, autorisée dans son pays. Un projet de loi visant à codifier l’âge légal du mariage à 17 ans a été abandonné sous la pression des islamistes. Ces derniers estiment en effet que la notion de pédophilie est une invention occidentale, antimusulmane et, donc, satanique.

Nada a trouvé refuge auprès de l’Union des femmes yéménites. Car même là où règne l’obscurantisme islamique il y a des gens courageux et qui ont du cœur. « Ils ont tué nos rêves », dit-elle dans son enregistrement. « Ils ont tué tout ce qui était à l’intérieur de nous »… Elle poursuit : « qu’en est-il de l’innocence des enfants ? Quel mal ont-ils fait pour être mariés de force ? » Nada sait de quoi elle parle : sa tante, mariée de la sorte, s’est donné la mort à 14 ans.

La présidente de l’Union des femmes yéménites connaît bien, elle aussi, le sujet : « il y a beaucoup de Nada au Yémen. Je viens d’accueillir deux petites filles de dix ans qu’on voulait marier de force », dit-elle. Mais peut-être que des imams ou des oulémas ont condamné ces pratiques répugnantes ? Peut-être ont-ils lancé des fatwas contre les mâles yéménites amateurs de chair très jeune !

Leur pouvoir étant immense, nul doute que de tels anathèmes auraient fait cesser ces actes. Mais quelques recherches s’imposent avant de jeter la pierre sur une religion qui a certainement ses bons côtés. La meilleure source dans ce domaine se nomme Oumma.com. Un site français spécialisé dans l’Islam, avec de nombreux collaborateurs, correspondants à l’étranger et théologiens. Mais sur la petite Nada, rien ! En revanche on peut y trouver plusieurs informations passionnantes ignorées du grand public, car les médias, comme cela est dit sur Oumma.con (pardon il s’agit d’une faute de frappe ! il fallait lire « .com ») sont aux ordres de qui vous savez…

Atlantico, n’étant aux ordres de personne, a décidé de porter à votre connaissance ces informations soigneusement tues. C’est certainement par manque de place que le site en question n’a pas évoqué la vidéo de Nada. En effet il en a diffusé une autre montrant une petite Nejma, trois ans, lançant en ce mois du ramadan un touchant appel en faveur de la solidarité et du partage. Nejma, trois ans… Sans doute trop jeune pour être mariée. Plus édifiant encore est le témoignage d’un épicier musulman qui a eu raison de l’homme venu le braquer en le convertissant sur le champ à l’Islam ! Et c’est ainsi qu’éclate, en plein lumière divine, la supériorité de cette religion sur le christianisme et le judaïsme, les pratiquants de ces obédiences ayant bêtement tendance, en pareilles circonstances, à faire appel à la police.

Manuel Valls, premier flic de France, est aussi ministre des cultes. Il serait bon qu’il s’en souvienne plus souvent. Pourquoi ne s’inspirerait-il pas de l’histoire de cet épicier musulman ? Qu’il cesse d’envoyer ses sbires casqués à Trappes, à Brétigny-sur-Orge et un peu partout dans les cités. Ce qu’il faut là-bas ce sont des curés, des pasteurs (pas de rabbins, ce serait contre-productif). Convertis par eux, les délinquants tomberont à genou, chantant les louanges du Christ. Et aux représentants de l’autorité ils tendront évidemment l’autre joue. Et ainsi la France retrouvera la douceur à laquelle elle aspire.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (23)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
SteakKnife
- 30/07/2013 - 17:43
@Benoit 2011
Chacun ses obsessions. J'essaye de vous démontrer par mes commentaires que vous êtes en boucle sur le même sujet - c'est drôle, vous vous en rendez compte seulement quand on remplace "musulman" par "juif". Comme quoi, votre indignation est tout à fait sélective. La prochaine fois que vous vous lancez dans une diatribe sur les méchants musulmans digne d'un alcoolique, pensez à changer d'épicier: trouvez en un qui ne soit pas arabe (ça doit exister).
gliocyte
- 28/07/2013 - 08:08
Expert.
fkb s'insurge contre la mauvaise interprétation de l'Islam... Les mariages forcés ne seraient dus, selon lui, qu'à des "obscurantistes" ethniques. Pour être "ismophile" il est donc obligé d'être "ethnophobe".
Que ne ferait-on pas pour défendre une religion. Attention au grand écart, l'entre jambes est toujours celui qui en pâtit le premier, mais pour sauver ses droits de cuissage, on est prêt à tout, n'est-ce pas?
fkb aurait-il oublié le fait qu'aucun pays musulman n'ait voulu signer la Convention des Droits de l'Homme? Pourquoi? Si ce n'est parce- que l'islam ne reconnaît pas les mêmes droits aux femmes.
AleBundy
- 28/07/2013 - 07:25
" Il le deconseille meme plutot et le consentement des deux epou
mdr...

quand la fillette de 6 ans est questionné par son gentil papa pour savoir si elle est d'accord et qu'elle ne réponds pas (et elle a intérêt à se taire, comme sa mère), il est appliqué la formule "qui ne dit mots consens".

Ce n'est pas moi qui le dit, ce sont vos imams...