Régis de Castelnau | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts

À Propos

Avocat depuis 1972, Régis de Castelnau a fondé son cabinet, en se spécialisant en droit social et économie sociale.

Membre fondateur du Syndicat des Avocats de France, il a développé une importante activité au plan international. Président de l’ONG « France Amérique latine », Il a également occupé le poste de Secrétaire Général Adjoint de l’Association Internationale des Juristes Démocrates, organisation ayant statut consultatif auprès de l’ONU.

Régis de Castelnau est président de l’Institut Droit et Gestion Locale organisme de réflexion, de recherche et de formation dédié aux rapports entre l’Action Publique et le Droit.

Ses Contributions

Nicolas Sarkozy lors d'une séance photo pour l'AFP. Le tribunal judiciaire de Paris a ordonné l'audition comme témoin de Nicolas Sarkozy dans le cadre du procès des sondages de l'Elysée. .

Sondages de l'Elysée

Régis de Castelnau : "Même si ça peut être juridiquement fondé, Nicolas Sarkozy est traité de manière spécifique par les juges"

Le tribunal judiciaire de Paris a ordonné mardi l'audition comme témoin de Nicolas Sarkozy. Son témoignage est jugé "nécessaire" au procès des sondages de l'Elysée. Nicolas Sarkozy n'est pas poursuivi dans ce dossier en raison de son immunité présidentielle.

Nicolas Sarkozy lors de son arrivée au tribunal dans le cadre du procès Bygmalion. Nicolas Sarkozy a été condamné jeudi 30 septembre à une peine d’un an de prison ferme.

Justice

Affaire Bygmalion : comme une ombre politique sur la condamnation de Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy a été condamné jeudi 30 septembre à une peine d’un an de prison ferme pour le financement illégal de sa campagne électorale de 2012, dans le cadre de l’affaire dite Bygmalion. Cette décision s'inscrit-elle dans une logique de politisation de la justice ?

Marine Le Pen Gilbert Collard réseaux sociaux Rassemblement National tweets photos de Daech Etat islamique

Et vous vous inquiétiez pour la Hongrie...

La France, démocratie faillie ? L’invraisemblable procès politique fait à Marine Le Pen et Gilbert Collard

Le parquet a requis 5000€ d’amendes dans le cadre des poursuites engagées pour avoir diffusé des photos d'exactions du groupe Etat islamique sur Twitter. Marine Le Pen a dénoncé auprès de la presse un "procès politique" contre son mouvement.

Régis de Castelnau : les juges demandent en ce moment à Emmanuel Macron « Qui t’a fait roi? »

"Une justice politique"

Régis de Castelnau : les juges demandent en ce moment à Emmanuel Macron « Qui t’a fait roi? »

Eric Verhaeghe a interrogé Régis de Castelnau à l'occasion de la sortie de son livre "Une justice politique" aux éditions de L'Artilleur. La justice s'apparente de plus en plus à un acteur politique redoutable, faisant et défaisant les présidents.

Régis de Castelnau : "Le Parquet national financier, créé par François Hollande, s’est transformé en machine de guerre contre la droite, et en outil de protection des amis d’Emmanuel Macron"

Acharnement

Régis de Castelnau : "Le Parquet national financier, créé par François Hollande, s’est transformé en machine de guerre contre la droite, et en outil de protection des amis d’Emmanuel Macron"

Dans "Une Justice politique" (éditions de L’Artilleur), Régis de Castelnau retrace et dévoile les différents visages de la politisation de la justice.

L’affaire Fillon, un coup d’Etat judiciaire ?

Bonnes feuilles

L’affaire Fillon, un coup d’Etat judiciaire ?

Régis de Castelnau publie « Une Justice politique: Des années Chirac au système Macron, histoire d'un dévoiement » aux éditions de L’Artilleur. A l’heure où les questions judiciaires occupent un espace médiatique toujours plus important, toutes les études démontrent pourtant que l’opinion publique se défie désormais de la Justice. Cette défiance prend d’abord racine dans la perte flagrante par la magistrature de sa neutralité au profit d’un exercice politique de sa mission. Extrait 2/2.

Affaires Bettencourt, Paul Bismuth, Takieddine : la chasse au Sarkozy est ouverte

Bonnes feuilles

Affaires Bettencourt, Paul Bismuth, Takieddine : la chasse au Sarkozy est ouverte

Régis de Castelnau publie « Une Justice politique: Des années Chirac au système Macron, histoire d'un dévoiement » aux éditions de L’Artilleur. A l’heure où les questions judiciaires occupent un espace médiatique toujours plus important, toutes les études démontrent pourtant que l’opinion publique se défie désormais de la Justice. Cette défiance prend d’abord racine dans la perte flagrante par la magistrature de sa neutralité au profit d’un exercice politique de sa mission. Extrait 1/2.

Eric Dupond-Moretti justice des mineurs réforme

Projet gouvernemental

Réformes de la justice des mineurs : bonne intentions, manque de moyens

Le projet de loi portant sur la réforme de la justice des mineurs est examiné en première lecture à partir de ce jeudi 10 décembre à l'Assemblée nationale. Ce projet gouvernemental est contesté, considéré comme laxiste à droite et déséquilibré à gauche. Comment expliquer que la justice des mineurs soit historiquement difficile à réformer ?

Gérald darmanin ministre de l'intérieur

Forces de l'ordre

Le gouvernement en plein dérapage incontrôlé sur la sécurité et les libertés publiques ?

Conscient de ses failles sur le régalien, le gouvernement, notamment sous l’impulsion de Gérald Darmanin, a décidé de faire des démonstrations d’autorité. Problème, au-delà de l’affichage qui tient lieu si souvent de politique ces dernières années, l’application de sa stratégie est-elle maîtrisée ?

Nicolas Sarkozy Ziad Takieddine financement libyen

Nouveau rebondissement

Financement libyen : derrière le revirement de Ziad Takieddine, les petits secrets d’une justice ultra politisée

En fuite à Beyrouth, l'homme d'affaires franco-libanais Ziad Takieddine a décidé, mercredi 11 novembre, de retirer ses accusations à l'encontre de Nicolas Sarkozy dans l'affaire du financement libyen de sa campagne présidentielle en 2007. Les déclarations de Ziad Takieddine peuvent-elles faire réellement basculer l’affaire judiciaire ? Quel bilan tirer de cette affaire ?

Mise en examen pour association de malfaiteurs : la folle obsession de la justice pour Nicolas Sarkozy

Acharnement ?

Mise en examen pour association de malfaiteurs : la folle obsession de la justice pour Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy est poursuivi pour la quatrième fois dans le cadre de l'affaire du financement présumé de sa campagne présidentielle de 2007 par la Libye. Il a été mis en examen ce vendredi par le Parquet national financier (PNF).

Emmanuel Macron masque coronavirus covid-19

Généralisation du port du masque

Masque : quels recours quand obligations ou interdictions vont trop loin ?

Si le port du masque dans les lieux publics clos ou dans des zones à très forte densité est une mesure sanitaire essentielle, les obligations ou interdictions annoncées ces dernières jours semblent largement dépasser le principe de proportionnalité entre l’atteinte à une liberté et l’efficacité qu’on peut en attendre.

Gestion de la Covid-19 : faut-il se réjouir que le gouvernement soit éventuellement jugé… ou s’en inquiéter ?

Responsabilité pénale ?

Gestion de la Covid-19 : faut-il se réjouir que le gouvernement soit éventuellement jugé… ou s’en inquiéter ?

Le parquet de Paris vient d’ouvrir une enquête préliminaire sur la gestion critiquée de la crise sanitaire. Cette enquête vise principalement les chefs de "mise en danger de la vie d’autrui" et d’"homicides et blessures involontaires". Elle constitue une première réponse judiciaire aux nombreuses plaintes reçues par le parquet de Paris pendant le confinement.

Nicolas Sarkozy François Fillon

Coups tordus et défiance généralisée

Fillon, Sarkozy, Gilets jaunes... : et si l’heure était venue d’installer une vraie responsabilité des juges d’instruction ?

Des affaires juridiques particulièrement médiatisées ont eu un fort retentissement sur la vie politique ces dernières années : de Nicolas Sarkozy jusqu'aux Gilets jaunes ou bien encore l'affaire Fillon. La France est-elle confrontée à un problème de partialité de ses juges ?

Affrontements à Dijon : radioscopie de ce à quoi sont confrontées cette police et cette gendarmerie que certains souhaiteraient désarmer

SOS ordre public en danger

Affrontements à Dijon : radioscopie de ce à quoi sont confrontées cette police et cette gendarmerie que certains souhaiteraient désarmer

Le quartier sensible des Grésilles à Dijon a été le théâtre de violences depuis quatre jours, notamment avec des membres de la communauté tchétchène. A quelle violence les gendarmes et policiers français sont-ils exposés ? Ont-ils les moyens suffisants pour s'en protéger ? Quelles solutions doivent être envisagées ?

L’affaire Laetitia Avia ou la preuve que les 1001 tensions de la société française rendent sa loi encore plus dangereuse

Loi liberticide ?

L’affaire Laetitia Avia ou la preuve que les 1001 tensions de la société française rendent sa loi encore plus dangereuse

Que la députée LREM puisse être un employeur détestable comme le suggère une enquête de Mediapart suffit-il pour conclure que ses propos privés sont racistes ou haineux ? Et c’est précisément parce qu’ils sont ambigus que sa loi est profondément liberticide et dangereuse.

Coronavirus : le manque de confiance du gouvernement envers les Français pourrait déclencher de nouvelles révoltes

Gilets jaunes bis

Coronavirus : le manque de confiance du gouvernement envers les Français pourrait déclencher de nouvelles révoltes

Edouard Philipe a récemment affirmé : "nous faisons confiance aux Français fragiles pour continuer à se protéger". Les actions du gouvernement jusque-là ne contredisent-elles pas largement leurs paroles ? La crise de défiance pourrait-elle avoir de lourdes conséquences auprès de la population ?

Banderoles anti-Macron : la magistrature s'applique avec zèle à empêcher toute critique du chef de l'Etat

Liberté d'expression

Banderoles anti-Macron : la magistrature s'applique avec zèle à empêcher toute critique du chef de l'Etat

Des citoyens ayant affiché des banderoles anti-Macron à leurs fenêtres ont été placés en garde à vue pour outrage, au mépris du cadre légal.

Sanctionner les abus de pouvoir du confinement : mode d’emploi

Effets néfastes du confinement

Sanctionner les abus de pouvoir du confinement : mode d’emploi

Dans de nombreuses situations, des abus de pouvoir ont été constatés lors de certains contrôles en cette période de confinement. Des sanctions pourraient-elles permettre de juguler de tels abus de pouvoir ?

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

Urgence sanitaire

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

Philippe Juvin a récemment dénoncé sur Atlantico les chefs et petits chefs dont les ordres et contre-ordres expliquent en partie le retard pris par la France dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de coronavirus. Quelles mesures concrètes pourraient permettre de remédier à cette situation ?

Contributeurs les + lus