À Propos

Chloé Morin est ex-conseillère Opinion du Premier ministre de 2012 à 2017, et Experte-associée à la Fondation Jean Jaurès.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Danger en vue

Menace sur la démocratie : radioscopie de ces polarisations politiques qui ne cessent de s’aggraver

Une étude du Pew Research Center montre qu'aux Etats-Unis, la polarisation est plus extrême que jamais entre les électorats de Donald Trump et Joe Biden.
16/11/2020 - 08h46
24 9
Fossé

La gauche et la droite parlent des langages différents. Littéralement. Et c’est l'IA qui le prouve

Une étude de la Carnegie Mellon University montre que les libéraux et les conservateurs n'utilisent pas les mêmes mots, parfois même pour exprimer des idées similaires.
08/11/2020 - 09h34
15 5
Etat profond

QAnon contre Antifas : pour de plus en plus de gens, la vérité est ailleurs. Et le problème est qu’ils ont partiellement raison…

Théories du complot, accusations folles, fantasmes du pouvoir : même les idées les plus farfelues ou fantasques semblent trouver leur public. Une paranoïa générale s’est-elle infiltrée dans notre logique contemporaine, ou sommes-nous au contraire de plus en plus lucides sur les mécanismes secrets du grand échiquier politique ?
25/10/2020 - 09h07
20 9
Bonnes feuilles

La faiblesse du politique : l’emprise et le poids de la technostructrure

Chloé Morin publie "Les inamovibles de la République" aux éditions de l’Aube et en partenariat avec la Fondation Jean Jaurès. La crise du COVID-19 a joué un rôle de révélateur sur l’extraordinaire inefficacité et l’inadaptation aux enjeux actuels de notre administration, sur fond de déconnexion et de déresponsabilisation de la haute fonction publique. La faillite des "élites" n’est pas une somme de "petitesses" individuelles. Extrait 2/2.
11/10/2020 - 09h41
2 3
Bonnes feuilles

Comment les administrations prennent le pas sur le pouvoir politique

Chloé Morin publie "Les inamovibles de la République" aux éditions de l’Aube et en partenariat avec la Fondation Jean Jaurès. La crise du COVID-19 a joué un rôle de révélateur sur l’extraordinaire inefficacité et l’inadaptation aux enjeux actuels de notre administration, sur fond de déconnexion et de déresponsabilisation de la haute fonction publique. La faillite des "élites" n’est pas une somme de "petitesses" individuelles. Extrait 1/2.
10/10/2020 - 09h14
8 2
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours