Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 21 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Expertise psychiatrique pour Marine Le Pen ou le dernier épisode en date de l’inquiétante politisation de la justice française

Faisant suite aux faits reprochés à Marine Le Pen concernant la diffusion d'images violentes sur son compte Twitter, la dirigeante du Rassemblement national a été mise en examen au titre de l'article 227-24 du Code Pénal.

#MurDesCons

Publié le
Expertise psychiatrique pour Marine Le Pen ou le dernier épisode en date de l’inquiétante politisation de la justice française

 Crédit François NASCIMBENI / AFP

Atlantico : Comment évaluer le choix de cette qualification, ou l'opportunité de poursuivre, au regard des faits reprochés, tout en prenant en compte que celle-ci induisait un examen psychiatrique de Marine Le Pen ? 

 
Régis de Castelnau : Le scandale relatif à cette affaire est bien dans le déclenchement des poursuites à l’encontre de Marine Le Pen et de Gilbert Collard pour avoir publié pendant quelques jours sur leur compte Twitter des photos des exactions de Daech. C’était une surréaction à une mise en cause détestable de Jean-Jacques Bourdin qui avait évoqué un lien indirect entre Daech et le Front National. Poussé par Cazeneuve le ministre de l’intérieur de l’époque, le parquet de Nanterre avait lancé une enquête préliminaire puis obtenu l’ouverture d’une information judiciaire confiée à un juge d’instruction.
L’article du code retenu pour l’incrimination relève de la protection de l’enfance et réprime l’une des infractions spécifiques nombreuses qui relèvent de celle-ci. Nous sommes quand même en matière de liberté d’expression, et de celle d’un des premiers partis politiques français, le bon sens aurait dû empêcher l’utilisation de cette qualification et les poursuites telles qu’elle se déroule aujourd’hui. On se rappelle du zèle de la justice essayant d’obtenir des mainlevées d’immunité parlementaire inutiles, et des convocations envoyées comme par hasard pendant la campagne présidentielle. L’examen psychiatrique est en effet obligatoire dans cette procédure, ce qui montre l’imbécillité de l’incrimination de Marine Le Pen sur cette base. Cet examen est destiné à permettre au tribunal d’assortir les peines qu’il prononce d’une obligation de soins. Qui peut aller jusqu’à la prescription d’un traitement inhibiteur de libido … Comment peut-on considérer que tout ceci est sérieux.
 

Cette situation est à l’origine d'une nouvelle polémique concernant la neutralité de la Justice à l'égard du Rassemblement national. Du traitement de l'affaire des attachés parlementaires du Rassemblement, comparativement au Modem et à la France Insoumise, à cette mise en examen de Marine Le Pen, le Rassemblement national est-il réellement traité avec neutralité par la Justice ? 

 
Évidemment non. On dira au préalable que cette organisation n’est pas au-dessus des lois, mais que les soins particuliers que lui dispensent le Parquet National Financier et le Pôle Financier sont quand même caractéristiques. Il y a bien sûr la saisie de ses ressources financières sur des bases juridiques quand même très vermoulues. Et puis il y a aussi le rythme de ces procédures où on a la désagréable impression que les événements procéduraux obéissent à un agenda articulé avec l’actualité politique. Je pense que nous aurons de nouveaux de l’agitation pendant la campagne des élections européennes où pour l’instant le RN est annoncé au coude à coude avec LREM.
 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par gilbert perrin - 21/09/2018 - 08:31 - Signaler un abus expertise psychiatrique, du jamais vu ???

    du jamais vu pour éloigner une concurrente … MACRON est près à tout… mais il va tout perdre car cela ne peut que lui donner du ressort à MLP. Certes il domine la justice mais à force de détruire les autres (LR, PS) voyez l'état des marcheurs, c'est lui qui se détruit gilbert perrin

  • Par kuruzawa - 21/09/2018 - 08:37 - Signaler un abus acharnement anti démocratique

    Je n'ai aucune sympathie pour le FN ni pour Marine Le Pen,mais je suis choquée par cette "expertise",ainsi que le traitement de choc financier,qui revient,en ruinant un parti,à l'empêcher d'exister,d'autant qu'il représente un % important de la population. Régis de Castelnau analyse très bien le pourquoi du comment.A défaut d'interdire carrément ce parti-ce qui est impossible légalement,on a pu constater la razzia financière.Quant'à l'expertise psychiatrique-qui sera certainement très médiatisée-son objectif est de ruiner la réputation de MLP,et de faire trainer les procédures alors que les élections approchent.Les médias et les politiques nous bassinent avec la démocratie à longueur de journée.Quelle démocratie?

  • Par assougoudrel - 21/09/2018 - 08:52 - Signaler un abus Hollande et Macron

    ont dû avoir un accident grave et il leur fallait du sang. Les médecins n'avaient sous la main que des pochettes de sang offertes à la France par Ordogan et Kim Jung Un et Maduro. La dictature est dans leur sang à présent. Il serait temps que la Droite se réveille et devienne un peu plus "salaud" avec leurs adversaires qui ne reculent devant rien pour arriver à leur fin. Quelles bassesse de la part de Macron nous attendent prochainement? Il creuse un nid de mitrailleuse qui finira par être sa tombe.

  • Par tubixray - 21/09/2018 - 08:52 - Signaler un abus Quel délit

    Publier sur un compte Twitter des images des crimes barbares commis par Daesh, en d'autres termes par des salafistes au nom d'Allah, relève de l'information citoyenne et non pas d'un délit .... On nous cache toutes ces images depuis le 1er septembre 2001 pour ne pas déclencher la haine chez les occidentaux tous victimes potentielles ... Alors quand on nous parle de rapatrier les conjointes et les enfants de ces criminels de "guerre" c'est non et non.

  • Par Citoyen-libre - 21/09/2018 - 08:59 - Signaler un abus C'est d'une extrême gravité

    Comment croire en la démocratie d'un pays, après l'avènement par l'argent du clan Macron-Attali, après l'élimination du candidat Fillon, après l'élimination programmée de l'adversaire Le Pen. On se rapproche de plus en plus de la méthode Poutine et des heures sombre de la Stasi. Je ne crois pas qu'une telle situation ait déjà eu lieu sous la cinquième république. Macron est aux ordres de l'argent, mais la Justice également.

  • Par vangog - 21/09/2018 - 09:08 - Signaler un abus Belle plaidoirie, mais piètre conclusion!

    si la Justice française est aussi liée au pouvoir politique, gauchiste en l’occurrence, et si certains juges sont des militants sans vergogne, qui instrumentalisent la justice pour faire gagner leur camp (du mal?), alors ils doivent être sanctionnés! Et la justice doit être réformée de fond en comble, afin d’en extirper ses racines vénéneuses... Si le pôle financier , le parquet font une politique de gauche, ils doivent rendre des comptes! Imaginez que ce n’est pas seulement Marine Le Pen et son parti qui aura affaire à la haine de ces fascistes, mais aussi les patriotes RN...et, comme on a pu le constater avec F.Fillon, les républicains LR ne seront pas épargnés par cette « justice » expéditive avec les opposants, laxiste avec ses amis politiques...

  • Par cloette - 21/09/2018 - 09:44 - Signaler un abus Pourquoi s'étonner

    Citoyen -libre a tout dit et c'est extrêmement préoccupant .

  • Par MIMINE 95 - 21/09/2018 - 10:06 - Signaler un abus COMPLEMENT INDISPENSABLE

    ["Expertise psychiatrique de Marine Le Pen : la farce continue 20 septembre 2018 Régis de Castelnau"] . La lecture du papier de R de Castelnau sur son blog (référence ci dessus), est indispensable en complément de ce papier .

  • Par DESVESSIESPOURDESLANTERNES - 21/09/2018 - 10:09 - Signaler un abus Encore une grande décision

    Finalement n’est-ce pas plus «glorieux » pour le justifiable que d’obtenir une piston’s medaille

  • Par J'accuse - 21/09/2018 - 10:12 - Signaler un abus En marche vers la dictature

    S'appuyant sur des sondages idiots affirmant que les Français veulent un pouvoir autoritaire -alors qu'ils veulent un État ayant une autorité- Macron se dirige vers l'autocratie. Ses prédécesseurs (les deux Napoléon) ont perpétré leur coup d’État en une seule journée; la modernité l'y obligeant, Macron doit procéder en plusieurs étapes. De plus en plus de citoyens comprennent désormais vers quoi il marche: son pouvoir personnel absolu, aidé par des idéologues et des fanatiques (des élus, des magistrats, des journalistes, des économistes, des hauts fonctionnaires) qui pensent trouver intérêt à servir leur nouveau maître.

  • Par Kreuzer - 21/09/2018 - 10:14 - Signaler un abus Les socialistes confondent cause et conséquence.

    Mme Le Pen a publlié sur internet des photos des crimes de Daech PARCE QUE les consciences devaient être alertées sur les horreurs de cet islam particulièrement cruel, immoral, qui séduit, de surcroît, beaucoup de "jeunes", en France. Ces derniers vont jusqu'à rejoindre la Syrie et l'Irak, pour y djihader. Parfois déçus, ils rentrent en France, comme si de rien n'était, après avoir commis des atrocités, devant femme et enfants. Mme Le Pen voulait donc alerter les socialistes au pouvoir, pour qu'ils prennent la mesure du danger à ne pas combattre Daech. C'est elle que Macron veut faire psychanalyser! Il y a erreur: Macron, ne faisant pas intervenir l'armée dans les zones de charia-en-France doit être soumis à un sérieux examen psycho- logique.

  • Par 2bout - 21/09/2018 - 10:17 - Signaler un abus In Trust we believe

    Bientôt, on l'internera à la Loubianka … Avec un H comme Hôpital & un D pour … tous Débiles.

  • Par GP13 - 21/09/2018 - 10:20 - Signaler un abus Deux poids, deux mesures

    Il est encore possible de voir sur les écrans télé, les images d'une violence inouïe de la libération des camps nazis avec des monceaux de cadavres squelettiques. La violence nazie est donc montrable. La violence islamique doit être cachée. Ce deux poids deux mesures démontre le degré de bêtise et de lâcheté dans lequel nous sommes tombés. Sans compter que cet acharnement débile peut se transformer en triomphe.

  • Par Mario - 21/09/2018 - 10:35 - Signaler un abus je suis d'accord avec vous

    je suis d'accord avec vous mais si ça peut permettre de se débarrasser de Marine Lepen

  • Par Mario - 21/09/2018 - 10:39 - Signaler un abus qui est complètement

    qui est complètement décrédibilisée et ensuite ouvrir les yeux des Français sur la politisation de notre justice et les exactions de certains gauchistes pour qui la fin justifie les moyens.Il y a bien longtemps qu'une partie de la gauche a confisqué la démocratie grâce au nouvel ordre moral qu'elle a érigé et qui est soutenu par certains soutiens financier, la justice et bien sur les médias.

  • Par gerint - 21/09/2018 - 10:48 - Signaler un abus Et Macron

    Il ne justifie pas une expertise psychiatrique ?

  • Par Poussard Gérard - 21/09/2018 - 10:52 - Signaler un abus Envoyer un ex président en correctionnel

    ou une candidate à la présidence en expertise est révélateur de la dictature qui se met en place dans notre pays.. En revanche, silence sur le Mur des Cons, l'affaire Bayrou, Penicaud et las vegas, Lemaire et sa femme peintre embauchée en tant qu'attachée parlementaire etc...

  • Par ISABLEUE - 21/09/2018 - 11:29 - Signaler un abus l'article en question dans le CODE PENAL

    Le fait soit de fabriquer, de transporter, de diffuser par quelque moyen que ce soit et quel qu'en soit le support un message à caractère violent, incitant au terrorisme, pornographique ou de nature à porter gravement atteinte à la dignité humaine ou à inciter des mineurs à se livrer à des jeux les mettant physiquement en danger, soit de faire commerce d'un tel message, est puni de trois ans d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende lorsque ce message est susceptible d'être vu ou perçu par un mineur. Comme si le JT était interdit aux mineurs ????? C'est encore un coup du MUR DES CONS....

  • Par wanda60 - 21/09/2018 - 11:45 - Signaler un abus MENACES

    Pour passer des heures devant la télé, je suis très étonné de voir notre "justice" reprocher à MLP de passer les crimes des assassins de daech, il est vrai que ce sont des musulmans et qu'il ne faut rien dire contre les musulmans dans notre République (ou ex ??), mais que voit on d'autres cotés: films, feuilletons, documentaires, info, ce ne sont que crimes et assassinats, le pire et le plus courant étant les crimes commis dans les camps nazis qui passent au moins 1 fois par semaine pour nous rappeler les heures sombres chères aux anti-fa, et là on ne fait pas dans la dentelle et ça ne choque pas les juges. Alors pourquoi ce déchainement contre les opposants, Fillon MLP, Collard et d'autres, pour les éliminer bien sur. Les juges rouges, sans doute dopés par le passage de Taubira et de son "mur des cons"chez eux sont passés d'un sectarisme nombrilisme au plus abject des totalitarismes. Dans ce contexte il nous faut prévoir de nouveaux " jours sombres" Aujourd'hui MLP, demain les LR, et après NOUS !!!

  • Par Ceolwyn - 21/09/2018 - 13:35 - Signaler un abus Voter tous pour Marine

    Super je viens de décider de joindre son parti

  • Par wwmat - 21/09/2018 - 13:48 - Signaler un abus Je voulais

    voter pour NDA mais compte tenu de ce qui se passe ce sera MLP

  • Par cloette - 21/09/2018 - 13:54 - Signaler un abus ce sera moi aussi MLP

    pour la soutenir car on la persécute .

  • Par lasenorita - 21/09/2018 - 14:04 - Signaler un abus Macron a davantage besoin d'un examen psychiatrique..

    ...que Marine Le Pen!.. Macron a récemment encensé un complice des crimes du F.L.N. (Audin)et maintenant il glorifie les harkis qui ont été massacrés par ce même F.L.N.....ces BARBARES du F.L.N. qui n'ont pas respecté les ''Accords d'Evian'' (signés le 19 mars 1962) et qui ont profité que nos soldats gardaient ''le fusil au pied'' après que l'Etat français ait signé ''la paix''avec les ''nationalistes''...Macron soutient,en même temps,le F.L.N. et les harkis! Ces harkis et ces Pieds-Noirs,qui sont des ''Français'' et qui ont été plus mal reçus,en France,en 1962,que le sont,actuellement,les ''clandestins'' musulmans ''étrangers'' et terroristes voir http://exode1962.fr/exode1962/accueil/accueil.html...au lieu de décorer de la ''Légion d'Honneur'' 12 harkis,Macron devrait plutôt demander au F.L.N. de faire,lui aussi,sa ''repentance''..Pourquoi Macron ne décore-t-il pas,aussi,de la Légion d'honneur TOUS les Français qui ont combattu les Allemands pendant les 2 guerres mondiales (mon père,mes oncles,mes beaux-frères,mes cousins,etc) ainsi que TOUS les ''appelés'' qui ont lutté contre les ''ennemis de la France'' (les fellouzes) pendant la ''guerre d'Algérie''???...

  • Par lasenorita - 21/09/2018 - 14:18 - Signaler un abus Des photos d'enfants...

    Actuellement nous voyons,dans certains journaux,des photos d'enfants du Yémen qui font vraiment pitié et qui rappellent les photos du camp de Dachau (que l'on voit et revoit à toutes occasions) voir https://fr.yahoo.com/news/bombardements-famine-rivalités-comprendre-à-guerre-au-yémen-194351828.html et voir http://www.leparisien.fr/international.fr/international/bombardements-famine-et-rivalites-tout-comprendre-a-la-guerre-au-yemen-20-09-2018-7896696.php...des millions de Français (dont je fais partie) ont voté pour Marine Le Pen..et ceux qui n'ont pas voté pour elle (tel mon époux) s'en mordent les doigts parce qu'ils se rendent compte qu'ils ont voté pour un FOU...

  • Par A M A - 21/09/2018 - 15:50 - Signaler un abus L'usage de la psychiatrie à

    L'usage de la psychiatrie à des fins politiques fut pratiqué par des régimes aussi recommandables que le système soviétique en particulier, mais d'autres également. N'y aurait-il pas des similitudes avec notre délicieuse et innocente "macronie"?

  • Par antidote - 21/09/2018 - 15:55 - Signaler un abus Ayons le courage de nos opinions !!!

    Une grande majorité de Français peut redonner à la France son indépendance vis à vis de l'UE concernant l'invasion que subissent les Européens par des individus peu recommandables qui se glorifient de mettre à genoux nos valeurs voir même nos convictions religieuses qui ont été la voûte salvatrice de toute la culture de cette Europe à ce jour en perdition identitaire .Votons courageusement pour une fois sans regret pour nous affirmer une bonne fois pour toute libre de choisir l'avenir de nos enfants !

  • Par JG - 21/09/2018 - 16:33 - Signaler un abus Bravo Iasenorita

    J'ai aussi voté pour elle . Je regrette simplement qu'elle ne soit pas à la hauteur de l'enjeu....J'ai un peu plus d'espoir pour sa nièce Marion Maréchal, si elle arrive au pouvoir avant que les musulmans n'aient un poids démographique suffisant pour empêcher définitivement la vraie droite de venir au pouvoir : on a 10 ans, pas plus, pour arrêter le flux et organiser la remigration des plus réticents à l'assimilation.Après ce sera trop tard....il faudra se préparer à la guerre civile. En attendant il faut voter RN au maximum aux Européennes ne serait ce que pour emm....les macronistes !!

  • Par A M A - 21/09/2018 - 16:38 - Signaler un abus Psychiatrie et méthodes de répression bolcheviques?

    L’utilisation de la psychiatrie en URSS comme instrument de répression politique de la dissidence était une pratique courante. Il y aurait donc, en France, en 2018, des partisans acharnés des méthodes de répression bolcheviques? Pas croyable, mais pourtant

  • Par Borgowrio - 21/09/2018 - 17:29 - Signaler un abus Mai qu'est ce qu'elle prend dans la gueule

    Une grande tristesse plus encore que la colère . Sans voter pour MLP , à cause de son programme économique , j'ai une grande estime pour son courage et son intégrité . Ce coup fourré politico-judiciaire est insupportable , qu'est donc devenu mon pauvre pays

  • Par valencia77 - 21/09/2018 - 18:43 - Signaler un abus il est temps

    D'attaquer la racaille africaine au feux gregeois. Il n'y a pas de Pinochet en france? La premiere chose a faire : faire peure aux socialistes pour qu'ils emigrent comme les chileens ont fait en 1973. Torturer quelques centaines et fusiller quelques douzaines des pricipaux emmerdeurs serait suffisant. L'eqivalent de ce que les terroristes nusulmans ont fait en France.

  • Par Yves3531 - 21/09/2018 - 19:35 - Signaler un abus La police politique et la police de la pensée....

    progressivement instaurées en France entre autres via le syndicat de la magistrature, le parquet national financier, ... le CSA ... avec derrière cette caste de hauts fonctionnaires et les syndicats de la fonction publique drapés dans une idéologie doucereusement collectiviste paravent pervertissent insidieusement notre démocratie au point d’en faire un régime autoritaire 2.0 digne de l’URSS ou de l’allemagne nationale socialiste ....

  • Par Eric Toumieux - 21/09/2018 - 22:53 - Signaler un abus Avec des pincettes

    L'article commence très fort, dénonçant une forme de collusion entre le pouvoir et les magistrats et sous-entendant sans jamais le dire, une forme de "justice de gauche" à l'oeuvre dans notre pays. Y a t-il risque à le dire ?

  • Par Frangipanier123Paris - 21/09/2018 - 23:18 - Signaler un abus Message adressé ce jour au PR

    CITATION M; le président, Moi, je demande une expertise psychiatrique ... 1/de la député LREM qui a mordu un chauffeur de taxi dont elle trouvait les tarifs trop cher 2/du président de l'AN, ce gougnafier qui a magouillé avec sa compagne pour que l'organisme de financement qu'il dirigeait rachète à un prix gonflé un bien immobilier dont elle était propriétaire 3/ de l'ex-chef de file de la liste PS aux régionales de 2015 en PACA qui a magouillé avec l'ex-chef de file LR aux mêmes régioales dans la même Région pour que MMLP, pourtant arrivée avec plus de 10% de voix d'avance sur chacun de ces 2 clowns, n'occupe pas la présidence du CR à laquelle les électeurs la destinait 4/ de votre pote de Beauvau qui, au lieu de se trouver un bon EPHAD, "fait Ministre de l'Intérieur à mi-temps" tout en cherchant à se faire de nouveau élire maire de la 3ème ville de France à un âge où ses pairs pensent plutôt à raccrocher les gants. etc ... etc ... FIN DE CITATION

  • Par lepaysan - 22/09/2018 - 00:05 - Signaler un abus scandaleux

    Les juges ont pris le pouvoir, c'est dommage à dire mais il va falloir que ca pète en France.

  • Par Liberte5 - 22/09/2018 - 22:12 - Signaler un abus La lente dérive vers un régime illibéral.....

    Par petites touches , cela a commencé sous Mitterrand, puis avec Chirac, Sarkozy , Hollande et maintenant Macron. La France ne fait plus partie des démocraties. La liberté d'expression est maintenant très encadrée et ceux qui s'avisent de sortir des clous de la bienpensance, se voient traîner devant un tribunal, dans les médias de temps en temps la parole est donnée à une voix dissidente, mais dans le débat il y a 3 ou 4 politiquement correct, le débat est ainsi baisé. La " justice" est influencée par les gauchistes. Dans ces conditions, faire la leçon à V. Orban relève de la provocation.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Régis de Castelnau

Avocat depuis 1972, Régis de Castelnau a fondé son cabinet, en se spécialisant en droit social et économie sociale.

Membre fondateur du Syndicat des Avocats de France, il a développé une importante activité au plan international. Président de l’ONG « France Amérique latine », Il a également occupé le poste de Secrétaire Général Adjoint de l’Association Internationale des Juristes Démocrates, organisation ayant statut consultatif auprès de l’ONU.

Régis de Castelnau est président de l’Institut Droit et Gestion Locale organisme de réflexion, de recherche et de formation dédié aux rapports entre l’Action Publique et le Droit.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€