À Propos

Thibault Muzergues travaille pour le Bureau Europe de l’International Republican Institute, une ONG américaine qui promeut la démocratie dans le monde.

Ancien fundraiser et consultant en communication, il avait auparavant travaillé pour les Conservateurs en Grande Bretagne ainsi que l’UMP en France, et a notamment contribué à la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
(R)évolution
Pour continuer à exister, le Libéralisme doit se reconnecter aux classes moyennes
L’épisode de la révolte populaire des Gilets jaunes est venu clore de manière spectaculaire (et extrêmement violente) une année 2018 qui semble avoir été celle d’une nouvelle avancée dans la révolte du "petit peuple" contre ses élites.
05/01/2019 - 11h48
72
Bonnes feuilles
Quand les millenials de l'Europe du Sud se jettent dans les bras des populistes de gauche
Pour comprendre les bouleversements liés à la crise de 2008 (disparition d'anciens partis, émergence de nouveaux acteurs), il faut arrêter de pérorer sur le contenu idéologique de l'offre politique, mais, au contraire, se concentrer sur la demande des citoyens, qui seuls définissent les clivages de notre débat démocratique. Extrait de "La quadrature des classes" de Thibault Muzergues, publié chez Le Bord de l'Eau (2/2).
17/06/2018 - 09h57
01
Bonnes feuilles
Glissements géographique et sociologique en France : la révolte de la classe ouvrière blanche
Pour comprendre les bouleversements liés à la crise de 2008 (disparition d'anciens partis, émergence de nouveaux acteurs), il faut arrêter de pérorer sur le contenu idéologique de l'offre politique, mais, au contraire, se concentrer sur la demande des citoyens, qui seuls définissent les clivages de notre débat démocratique. Extrait de "La quadrature des classes" de Thibault Muzergues, publié chez Le Bord de l'Eau (1/2).
16/06/2018 - 10h54
00
Tribune
Europe : pourquoi les modérés ont plus besoin de construire de véritables alternatives aux populistes que d’échafauder de grandes coalition
Débordés sur leur gauche et sur leur droite, nos vieux partis politiques enregistrent des scores historiquement bas.
14/01/2018 - 10h51
04
Vers l'est
Pourquoi la France a terriblement besoin de développer une stratégie vers l’Europe centrale et orientale
La France est traditionnellement une puissance atlantique et occidentale avec une forte propension à regarder vers le Sud, mais elle continue malheureusement à quasi totalement ignorer son flanc Est.
12/06/2017 - 07h36
00
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours