À Propos

Sylvie Brunel est géographe, économiste et écrivain.

Elle a travaillé pour Médecins sans Frontières (MSF) et présidé Action Contre la Faim (ACF).

Elle est actuellement professeur de géographie à Sorbonne-Université

Elle est notamment l'auteur de Géographie amoureuse du Monde (Lattès, 2013),  Plaidoyer pour nos agriculteurs (Buchet-Castel, 2017). Dernier livre publié "Toutes ces idées qui nous gâchent la vie" (Lattès, 2019).

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Syndrôme de Tarzan
Ces populations qu’on dépossède de leurs terres pour “protéger la nature” avec la bénédiction du WWF
"Comment accepter qu'au nom de la nature, des peuples sans défense puissent être victimes d'agissements délictueux allant jusqu'au meurtre ?"
05/06/2019 - 08h44
503
L'armée des douze singes
Scandale autour du WWF en Afrique : comment l’anti-humanisme a contaminé une partie de l’écologie
Le WWF a récemment été épinglé pour avoir soutenu des programmes de stérilisation et des groupes paramilitaires violents pour lutter contre le braconnage.
22/05/2019 - 08h21
106
Ecologie
Panique morale sur l’environnement : ces idées fausses qui polluent de plus en plus le débat politique
Sylvie Brunel publie "Toutes ces idées qui nous gâchent la vie" (JC Lattès). En exclusivité pour Atlantico, elle revient sur le discours écologique dominant et sur les idées fausses qui nuisent au débat politique.
05/05/2019 - 09h29
18213
Bonnes feuilles
Cessons de brandir la taxe carbone comme l’ail face au vampire
Dans son ouvrage, "Toutes ces idées qui nous gâchent la vie. Alimentation, climat, santé, progrès, écologie…" (ed. JC Lattès), Sylvie Brunel assure que le monde se transforme, mais il n’est pas pire qu’hier. C’est même plutôt l’inverse : les choses vont en s’améliorant, contrairement aux discours toujours accusateurs des tenants de l’apocalypse, cette science de l’effondrement annoncé qui a désormais un nom : la collapsologie… 2/2
05/05/2019 - 11h55
52
Bonnes feuilles
Et si l’empreinte écologique était complètement bidon…
Dans son ouvrage, "Toutes ces idées qui nous gâchent la vie. Alimentation, climat, santé, progrès, écologie…" (ed. JC Lattès), Sylvie Brunel assure que le monde se transforme, mais il n’est pas pire qu’hier. C’est même plutôt l’inverse : les choses vont en s’améliorant, contrairement aux discours toujours accusateurs des tenants de l’apocalypse, cette science de l’effondrement annoncé qui a désormais un nom : la collapsologie… 1/2
04/05/2019 - 11h20
305
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours