À Propos

Philippe Bilger est président de l'Institut de la parole. Il a exercé pendant plus de vingt ans la fonction d'avocat général à la Cour d'assises de Paris, et est aujourd'hui magistrat honoraire. Il a été amené à requérir dans des grandes affaires qui ont défrayé la chronique judiciaire et politique (Le Pen, Duverger-Pétain, René Bousquet, Bob Denard, le gang des Barbares, Hélène Castel, etc.), mais aussi dans les grands scandales financiers des années 1990 (affaire Carrefour du développement, Pasqua). Il est l'auteur de La France en miettes (éditions Fayard), Ordre et Désordre (éditions Le Passeur, 2015). En 2017, il a publié La parole, rien qu'elle et Moi, Emmanuel Macron, je me dis que..., tous les deux aux Editions Le Cerf.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Insécurité

Explosion de la délinquance : voilà pourquoi la situation ne peut qu’empirer

Un rapport de la cour des comptes alerte les pouvoirs publics sur l'explosion de la délinquance. Violences sur personnes, cambriolages, vols à la tire seraient en forte hausse dans la capitale. Un dérapage qui ne sera pas contrôlé aussi longtemps que les politiques sécuritaires et pénales ne seront pas réformées.
21/12/2019 - 09h53
59 4
Imbéciles et irresponsables

Vandalisme et criminalité : "Il n’y a plus de respect pour rien". Oui, mais la faute à qui ?

La Cathédrale d'Oloron-Sainte-Marie a été attaquée cette nuit par des malfaiteurs qui ont dérobé le trésor de la Cathédrale. Cet événement fait écho avec les affrontements entre policiers et jeunes à Chanteloup-les-Vignes dans la nuit de Samedi à Dimanche.
05/11/2019 - 09h28
27 14
Bonnes feuilles

Comment l’élite inquiétée par la justice tombe dans le populisme anti-magistrats pour delégitimer l’institution

Philippe Bilger publie "Le mur des cons" aux éditions Albin Michel. Ce fut ce qu'on a appelé le "mur de la honte". Cette politisation de certains magistrats a ouvert une faille, un espace dans lequel le monde politique s'est engouffré pour délégitimer l'oeuvre de la justice. Le préjudice est irréparable. Il est urgent de nommer les dérives pour y mettre fin. Extrait 2/2.
06/10/2019 - 09h29
5 4
Bonnes feuilles

Le cataclysme du mur des cons pour le système judiciaire français

Philippe Bilger publie "Le mur des cons" aux éditions Albin Michel. Ce fut ce qu'on a appelé le "mur de la honte". Cette politisation de certains magistrats a ouvert une faille, un espace dans lequel le monde politique s'est engouffré pour délégitimer l'oeuvre de la justice. Le préjudice est irréparable. Il est urgent de nommer les dérives pour y mettre fin. Extrait 1/2.
05/10/2019 - 10h34
8 4
Convention de la droite

Zemmour, la liberté d’expression et le défi de la préservation de la démocratie

Suite à son discours prononcé ce week-end lors de la Convention de la droite et diffusé sur LCI, Eric Zemmour est au coeur d'une nouvelle polémique. Le parquet de Paris a annoncé mardi l’ouverture d'une enquête notamment pour "injures publiques".
02/10/2019 - 08h42
41 35
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours