À Propos

Olivier Babeau est essayiste et professeur à l’université de Bordeaux. Il s'intéresse aux dynamiques concurrentielles liées au numérique. Parmi ses publications:   Le management expliqué par l'art (2013, Ellipses), et La nouvelle ferme des animaux (éd. Les Belles Lettres, 2016), L'horreur politique (éd. Les Belles Lettres, 2017) et Eloge de l'hypocrisie d'Olivier Babeau (éd. du Cerf).

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nouvelle taxe

Redevance télé universelle : une très mauvaise solution à un véritable enjeu

Parmi les 40 propositions qui entendent renouveler l'audiovisuel français, on retrouve la redevance télé pour tous, actuel cheval de bataille de la députée Aurore Bergé.
09/10/2018 - 08h31
0 0
Télévision

Réforme de l’audiovisuel : l’Etat est-il vraiment capable de construire un champion industriel du numérique à destination du jeune public ?

Parmi les mesures qui figurent dans la réforme de l'audiovisuel public, il est prévu de créer un "champion industriel du numérique" notamment pour répondre à l'enjeu des jeunes publics, a annoncé la ministre de la Culture. Un budget de 150 millions d’euros supplémentaires seront investis dans cette plateforme numérique d’ici 2022, pour développer les nouvelles offres en ligne. L’audiovisuel public peut-il vraiment rivaliser sur ce marché compétitif et est-ce son rôle ?
06/06/2018 - 08h32
0 2
Hypocrite ?

L'hypocrisie, c'est (hélas) fini ? Pourquoi les nouvelles technologies entraînent la répétition obsédantes des mantras de la bien-pensance.

Dans son livre "Éloge de l’hypocrisie", Olivier Babeau rappelle que l'humanité s'est constituée et consolidée sur une vertu paradoxale, l'hypocrisie, en voie de disparition.
18/03/2018 - 10h55
0 0
Bonnes feuilles

Comment les géant du net ont imposé un nouveau puritanisme progressiste

L’hypocrisie est mal comprise. En la classant dans la catégorie des maladies sociales, nous passons à côté de sa véritable valeur. Nous oublions qu’elle est le socle de notre société. Une méprise d’autant plus inquiétante que le monde actuel est en train de se bâtir sur son déni. Extrait de "Éloge de l’hypocrisie" d'Olivier Babeau, aux éditions du Cerf (2/2).
18/03/2018 - 10h49
0 0
Bonnes feuilles

Comment l’égalitarisme bannit l’évocation de multiples dimensions des hommes

L’hypocrisie est mal comprise. En la classant dans la catégorie des maladies sociales, nous passons à côté de sa véritable valeur. Nous oublions qu’elle est le socle de notre société. Une méprise d’autant plus inquiétante que le monde actuel est en train de se bâtir sur son déni. Extrait de "Éloge de l’hypocrisie" d'Olivier Babeau, aux éditions du Cerf (1/2).
17/03/2018 - 10h51
0 1
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours