À Propos

Universitaire, Edouard Husson a dirigé ESCP Europe Business School de 2012 à 2014 puis a été vice-président de l’Université Paris Sciences & Lettres (PSL). Il est actuellement professeur à l’Institut Franco-Allemand d’Etudes Européennes (à l’Université de Cergy-Pontoise). Spécialiste de l’histoire de l’Allemagne et de l’Europe, il travaille en particulier sur la modernisation politique des sociétés depuis la Révolution française. Il est l’auteur d’ouvrages et de nombreux articles sur l’histoire de l’Allemagne depuis la Révolution française, l’histoire des mondialisations, l’histoire de la monnaie, l’histoire du nazisme et des autres violences de masse au XXème siècle  ou l’histoire des relations internationales et des conflits contemporains. Il écrit en ce moment une biographie de Benjamin Disraëli. 
  
Ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure (1988, aujourd’hui école de l’Université PSL), agrégé d'histoire (1992) et docteur de l'Université Paris-Sorbonne (1998, aujourd’hui membre de Sorbonne Université), Edouard Husson a été chercheur à l'Institut für Zeitgeschichte de Munich (1999-2001) et chercheur invité au Center For Advanced Holocaust Studies de Washington (en 2005 et 2006). Il a co-fondé le CERRESE (Centre Européen de Ressources pour la Recherche et l'Enseignement sur la Shoah à l'Est), dont il préside toujours le conseil scientifique. 
  
Edouard Husson a été assistant au Centre d'Etudes Germaniques de l'Université de Strasbourg (1995-1998), maître de conférences à l'Université Paris-Sorbonne (2001-2009) et chargé de cours magistral au 1er cycle franco-allemand de Sciences Po (campus de Nancy) (2001-2009). Il a été élu en mai 2009 professeur à l'Université de Picardie-Jules Verne (Amiens) puis en 2018 à l’Université de Cergy-Pontoise

Entre juillet 2009 et août 2010, il a travaillé auprès de Valérie Pécresse, Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, en charge des sciences humaines et sociales. Il était en même temps rapporteur des travaux du Conseil pour le Développement des Humanités et des Sciences Sociales (CDHSS). 

D’août 2010 à août 2012, il a occupé les fonctions de Vice-Chancelier des universités de Paris. Il assistait le Recteur de l'académie sur les questions relatives à l’enseignement supérieur, sur les questions communes aux enseignements secondaires et supérieurs et dans les affaires de la Chancellerie des universités de Paris comme établissement public. 
  
Edouard Husson est Docteur honoris causa de l’Academia Brasileira de Filosofia (2010) et Chevalier des palmes académiques. Il a été  président du Conseil d’orientation de l’Université Cergy Pontoise (2013-2015), il est vice-président de la Fondation IFRAP (2013) et membre des Comités d’orientation du collège des Bernardins et de QS. Il est membre du Conseil Scientifique de la Fondation Charles de Gaulle.   

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Loi bioéthique

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

Indépendamment du fond même de la légalisation de l’ouverture de la PMA aux femmes seules ou aux couples de lesbiennes, les débats parlementaires se sont faits sur un certain type d’arguments biaisés dont la banalisation mène droit à un affaiblissement du politique.
02/08/2020 - 10h12
25 27
Néo-maccarthysme identitaro-progressiste

Cancel Culture : quand l’Occident s’embarque dans une spirale d’excuses destructrices

Aux Etats-Unis, les actions visant à mettre au pilori médiatique des personnalités publiques et des acteurs médiatiques se multiplient. Comment définir la "Cancel Culture" ? Son influence sur la société américaine se retrouve-t-elle dans les mouvements anti-racistes et les grands groupes médiatiques français ? Comment expliquer la puissance de ce néo-maccarthysme identitaire ?
01/08/2020 - 10h16
17 3
Associations incongrues

Alerte à l’aliénation idéologique : pire que les nouveaux extrémistes progressistes, les idiots utiles qui leur ouvrent les portes

Le cas d'Alice Coffin, militante et professeur de journalisme à l'Institut Catholique de Paris, est l'un des derniers exemples de l'aliénation idéologique. Le danger ne vient pas des militants radicaux eux-mêmes mais de ceux qui leur ouvrent les portes et permettent qu'ils diffusent ainsi leur idéologie.
28/07/2020 - 09h23
22 21
Malédiction verte

Les guérilleros de la justice sociale, bien partis pour être les pires ennemis de la gauche en 2022

Christophe Girard, l'adjoint chargé de la culture à la mairie de Paris, vient d'être poussé à la démission par des féministes et des écologistes. Cette crise laisse-t-elle présager des tensions pour l'avenir de la gauche en vue des élections présidentielles en 2022 ?
27/07/2020 - 09h25
19 18
"Le Temps des Tempêtes"

Nicolas Sarkozy, bénédiction ou malédiction de la droite ?

Alors qu’il sort un nouveau livre de mémoires consacrées à son quinquennat, l’ancien président de la République demeure la référence de la droite. Nicolas Sarkozy reste le dernier à avoir réalisé une synthèse permettant aux différentes composantes de la droite de se réunir. Son retour éventuel pourrait-il redonner un nouveau souffle aux Républicains ou va-t-il renforcer les dissensions au sein du parti ? Quelle autre voie peut s'ouvrir pour la droite française afin d'exister entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen ?
24/07/2020 - 09h45
14 13
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours