À Propos

Universitaire, Edouard Husson a dirigé ESCP Europe Business School de 2012 à 2014 puis a été vice-président de l’Université Paris Sciences & Lettres (PSL). Il est actuellement professeur à l’Institut Franco-Allemand d’Etudes Européennes (à l’Université de Cergy-Pontoise). Spécialiste de l’histoire de l’Allemagne et de l’Europe, il travaille en particulier sur la modernisation politique des sociétés depuis la Révolution française. Il est l’auteur d’ouvrages et de nombreux articles sur l’histoire de l’Allemagne depuis la Révolution française, l’histoire des mondialisations, l’histoire de la monnaie, l’histoire du nazisme et des autres violences de masse au XXème siècle  ou l’histoire des relations internationales et des conflits contemporains. Il écrit en ce moment une biographie de Benjamin Disraëli. 
  
Ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure (1988, aujourd’hui école de l’Université PSL), agrégé d'histoire (1992) et docteur de l'Université Paris-Sorbonne (1998, aujourd’hui membre de Sorbonne Université), Edouard Husson a été chercheur à l'Institut für Zeitgeschichte de Munich (1999-2001) et chercheur invité au Center For Advanced Holocaust Studies de Washington (en 2005 et 2006). Il a co-fondé le CERRESE (Centre Européen de Ressources pour la Recherche et l'Enseignement sur la Shoah à l'Est), dont il préside toujours le conseil scientifique. 
  
Edouard Husson a été assistant au Centre d'Etudes Germaniques de l'Université de Strasbourg (1995-1998), maître de conférences à l'Université Paris-Sorbonne (2001-2009) et chargé de cours magistral au 1er cycle franco-allemand de Sciences Po (campus de Nancy) (2001-2009). Il a été élu en mai 2009 professeur à l'Université de Picardie-Jules Verne (Amiens) puis en 2018 à l’Université de Cergy-Pontoise

Entre juillet 2009 et août 2010, il a travaillé auprès de Valérie Pécresse, Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, en charge des sciences humaines et sociales. Il était en même temps rapporteur des travaux du Conseil pour le Développement des Humanités et des Sciences Sociales (CDHSS). 

D’août 2010 à août 2012, il a occupé les fonctions de Vice-Chancelier des universités de Paris. Il assistait le Recteur de l'académie sur les questions relatives à l’enseignement supérieur, sur les questions communes aux enseignements secondaires et supérieurs et dans les affaires de la Chancellerie des universités de Paris comme établissement public. 
  
Edouard Husson est Docteur honoris causa de l’Academia Brasileira de Filosofia (2010) et Chevalier des palmes académiques. Il a été  président du Conseil d’orientation de l’Université Cergy Pontoise (2013-2015), il est vice-président de la Fondation IFRAP (2013) et membre des Comités d’orientation du collège des Bernardins et de QS. Il est membre du Conseil Scientifique de la Fondation Charles de Gaulle.   

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Partis des libertés

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

De la loi sécurité globale aux restrictions liées à l'état d'urgence sanitaire, les motifs de reproches au gouvernement s'accumulent. Sans que LR ni le RN ne s'en préoccupent de peur qu'on leur reproche de ne pas défendre la restauration de l'ordre public. La défense des libertés est pourtant un créneau électoral porteur...
29/11/2020 - 10h26
40 18
Wirecard, Volkswagen...

Peut-on encore avoir confiance dans le capitalisme allemand ? Une série de scandales laissent planer le doute

Après les scandales Wirecard et Volkswagen, est-il encore possible de faire confiance aux grandes entreprises allemandes, pourtant réputées pour leur sérieux ? A-t-on eu tort de leur faire confiance par le passé ?
27/11/2020 - 09h40
10 1
Disraeli Scanner

A la fin, est-ce le capitalo-marxisme qui l’emportera?

Lettre de Londres mise en forme par Edouard Husson. Nous recevons régulièrement des textes rédigés par un certain Benjamin Disraeli, homonyme du grand homme politique britannique du XIXe siècle.
23/11/2020 - 10h14
8 8
Collapsologie historique

La décennie qui s'ouvre pourrait être encore pire que la précédente et voilà pourquoi

Peter Turchin, un historien américain travaillant sur la chute des civilisations complexes, pense avoir trouvé les "règles" qui permettent de prédire l’avenir en regardant l’Histoire.
22/11/2020 - 11h07
34 7
Fronde des éditiorialistes

Quand le New York Times entrevoit les lendemains difficiles que préparent les guérilleros de la justice sociale pour la gauche américaine

De nombreux éditorialistes comme Bari Weiss, Andrew Sullivan, Matthew Yglesias ou Glenn Greenwald ont quitté leur rédaction et dénoncé le conformisme, l'auto-censure, l'aversion aux faits d'une grande partie des médias progressistes. Que révèle cette vague de départs ?
20/11/2020 - 11h45
8 3
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours