À Propos

Bruno Parmentier est ingénieur de l’école de Mines et économiste. Il a dirigé pendant dix ans l’Ecole supérieure d’agronomie d’Angers (ESA). Il est également l’auteur de livres sur les enjeux alimentaires :  Faim zéroManger tous et bien et Nourrir l’humanité. Aujourd’hui, il est conférencier et tient un blog nourrir-manger.fr.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Guerres de l'eau

Pénurie mondiale d'eau : pourquoi l'aggravation du phénomène pourrait mener à un conflit généralisé

Selon un rapport du World Ressources Institute publié mardi 6 août, 1/4 de la population mondiale serait en situation de pénurie hydrique grave.
14/08/2019 - 09h52
267
Protectionnisme

Sur l’accord CETA, ne pas se tromper de combat

L’accord de libre échange CETA avec le Canada a été ratifié par le parlement français, ce qui rend furieux nombre d’agriculteurs français qui entre autres expriment leur colère par diverses exactions contre les permanences de leurs députés. Mais, en la matière, il convient de ne pas se tromper de combat !
05/08/2019 - 11h29
173
Tartare pour tout le monde

Pourquoi il ne faut pas se laisser intimider par ceux qui voudraient nous pousser à devenir végétariens pour sauver la planète. La science est du côté des mangeurs de viande

Les légumes ne sauveront pas la planète seuls.
01/08/2019 - 09h19
17915
le transport « de la ferme à l’assiette » devient presque anecdotique

Circuits courts : les chiffres qui montrent le véritable impact du transport de notre alimentation sur l’environnement (attention surprise)

C’est une erreur de croire que l’agriculture produit beaucoup de gaz carbonique. D'autres facteurs rentrent en jeu comme la décomposition des engrais azotés et des déjections animales.
31/07/2019 - 08h30
1311
Alimentation

La planète face au défi de la nutrition infantile

Un nouveau rapport des Nations Unies avertit que le nombre de personnes sous-alimentées dans le monde a augmenté pour la troisième année consécutive en 2018 et dépasse maintenant 820 millions. Environ deux milliards de personnes (plus du quart de la population mondiale) n'ont pas accès régulièrement à une nourriture sûre, nutritive et suffisante. Cette réalité pourrait avoir des conséquences sur les inégalités de développement.
26/07/2019 - 09h58
84
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours