En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

05.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Pour Finkielkraut, Zemmour est tombé dans le piège tendu par l’islam radical ; Bayrou essaie encore de faire partir Philippe de Matignon ; 40 salariés chez LREM pour la com digitale, 1 chez LR ; Pour Salvini le fascisme est aussi mort que le communisme
il y a 4 min 9 sec
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 16 heures 2 min
pépites > Religion
Off
En privé, Macron trouve "irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser" sur l'islam
il y a 17 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre Audio : "La cage dorée" de Camilla Lackberg, Les livres s'écoutent aussi

il y a 18 heures 26 min
pépites > Environnement
Usine à gaz
Pourquoi le "Green Deal" d'Ursula von der Leyen pourrait bien être un projet mort-né
il y a 20 heures 14 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 22 heures 14 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 23 heures 1 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 23 heures 22 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 23 heures 36 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 1 jour 6 min
décryptage > Religion
Double impasse

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

il y a 8 min 29 sec
light > Insolite
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument
il y a 17 heures 5 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'aube des idoles" de Pierre Bentata : Voici décortiquées quelques croyances d’aujourd’hui, souvent prêtes à l’emploi, parfois radicales…

il y a 18 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Cinéma : Fahim : Avec cette histoire vraie, Pef quitte la comédie pour le drame sociétal

il y a 18 heures 31 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 21 heures 4 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 22 heures 42 min
décryptage > Religion
Tribune

L'hydre islamiste ne sera pas combattue efficacement sans combattre aussi l'auto-censure des débats publics

il y a 23 heures 7 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 23 heures 27 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 23 heures 53 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 1 jour 13 min
© DR
© DR
Restons calmes

Le monde a trois raisons de s'inquiéter

Publié le 14 décembre 2013
La World Policy Conference, qui se tient du 13 au 15 décembre à Monaco et qui rassemble plus de 300 experts internationaux, est l'occasion d'attirer l'attention des dirigeants sur les principaux enjeux géopolitiques des prochaines années. Le gaz de schiste, le développement africain et le déclin chinois devraient faire parler d'eux.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La World Policy Conference, qui se tient du 13 au 15 décembre à Monaco et qui rassemble plus de 300 experts internationaux, est l'occasion d'attirer l'attention des dirigeants sur les principaux enjeux géopolitiques des prochaines années. Le gaz de schiste, le développement africain et le déclin chinois devraient faire parler d'eux.

Pendant plus de trois jours, plus de 300 experts internationaux se réunissent à Monaco dans le cadre de la "World Policy Conference". Cette académie qui avait été créée par l’IFRI, se réunit chaque année mais quasiment à huis clos. Contrairement à Davos qui est devenu un rendez-vous international très "people".

Ces trois cents experts viennent du monde entier, il y avait là des économistes, des politologues, des scientifiques, des historiens, des géographes, des responsables politiques et quelques très grands patrons de multinationales, mais moins qu’à Davos. A Monaco, on ne vient pas parler business, mais plutôt échanger des savoirs afin de déterminer quelles seront les grandes tendances de l’évolution de la planète, et surtout les problèmes les plus importants qui vont se poser à partir de l’année prochaine. Pas de scoop ou de déclaration publique fracassante. Des tendances et un consensus.

Ce qui est intéressant c’est que ces experts qui viennent du monde entier essaient de se mettre d’accord sur ce qui leur paraît urgent et important. C’est une façon de mesurer l’opinion internationale.

Cette année, il s’est dégagé un consensus sur trois évolutions probables, porteuses de risques et de changements structurels et qu'il faudrait conjurer et maîtriser.

Premier changement, le rôle nouveau des États-Unis, qui vont renforcer leur puissance mondiale. La révolution impactée par la découverte des gaz de schistes (gaz et pétrole) va donner à l’Amérique l’indépendance énergétique avec en plus, la possibilité de devenir  exportateur. Ce rôle nouveau va entraîner trois conséquences. D’abord, il permet à la croissance économique de repartir et à l’industrie américaine de relocaliser ces centres de fabrication. Ça change beaucoup de choses dans l’équilibre du monde. Ensuite, cette position va affaiblir, de fait, les ambitions de la Russie dont la seule force était l’abondance de son gaz. La Russie n’a plus ce quasi-monopole de fournisseur d’énergie gazière, d’autant que son gaz est très cher.

Enfin, l’Amérique, qui aura moins besoin du pétrole d’Arabie Saoudite va prendre ses distances avec le Moyen-Orient. D’ailleurs, les choses ont déjà changé et beaucoup d’observateurs pensent que l’islam radical et politique a déjà perdu beaucoup d’influence. Faute de financement. Un pays comme le Qatar a complètement bouleversé sa stratégie de développement à la faveur de la succession du pouvoir. Pour simplifier, le Qatar stoppe ses investissements sur Al Jazeera et met le paquet en Occident sur le CAC 40. Si le Qatar reste dans la télévision ce sera plus pour diffuser du sport que de la politique islamique.

Ça n’est qu'un exemple mais il est prémonitoire. Conclusion des experts de Monaco, le temps est venu pour le monde d’en tirer les leçons.

Deuxième changement, le décollage du continent africain. Il existe un consensus pour considérer que le continent africain a sans doute découvert l’équation du développement économique. Il existe un début de classe moyenne partout en Afrique, environ 300 millions de consommateurs avec une croissance supérieure à 5%. De Dakar à Nairobi, en passant par l’Afrique du Sud, le Nigeria, les chefs d’entreprises se multiplient et se développent. Les élites formées en Occident, des ingénieurs, des médecins reviennent au pays pour s’y installer et faire du business. La plupart des pays sont en train de s’organiser administrativement et politiquement… Alors il y a des régions ou ça reste compliqué, compte tenu de l’archaïsme des structures et la multitudes des ethnies, mais les progrès sont considérables. Les investisseurs du monde entier regardent tous vers l’Afrique. Les besoin d’équipement sont considérables, (voies de communication, écoles, santé) les demandes d’organisation et de modernité sont innombrables. Tout le monde a compris que l’économie était un facteur de paix. Conclusion de nos experts, il ne faut pas manquer cette révolution en marche.

Troisième changement, le risque chinois. C’est un vrai risque pour les Chinois eux-mêmes et le reste du monde. Le modèle choisi par la Chine, il y a 20 ans, a produit des effets fantastiques. Le développement économique est incontestable. C’est le résultat d’une économie de marché, d’un capitalisme débridé et d’un système politique qui reste autoritaire. Les dirigeants chinois reconnaissent que l’équilibre de la société chinoise est tributaire du taux de croissance. A moins de 7% de croissance, Pékin est en risque de Tian'anmen… Mais pour faire plus de 7% de croissance, il faut continuer d’arroser l’Occident avec des produits pas chers. Or l’Occident ne peut pas se laisser complètement dépouiller de son industrie. D’où les répliques protectionnistes. La Chine va au-devant de deux dangers, une colère sociale que la gouvernance ne saurait pas gérer de façon pacifique, et l’impossibilité d’offrir aux Chinois un modèle de consommation occidental trop gourmand en énergie et trop pollueur. Actuellement les gouvernants chinois font comme si ces problèmes étaient encore lointains.

La plupart des experts internationaux réunis dans cette World Policy Conference, considèrent que la plupart des gouvernements de la planète et les organisations internationales (OMC, ONU, OCDE…) sont parfaitement au fait de ces questions et les assument. La plupart des gouvernements, sauf les gouvernements européens, qui de l’avis général réagissent mal aux contraintes mondiales. La crise, qui n’est rien d’autre qu’une crise de mutation structurelle, provoque en Europe des réactions protectionnistes, un repli sur soi et sur un modèle d’organisation sociale qui est au bord de la faillite.

Le modèle social ne peut plus fonctionner faute d’argent. Le modèle d’intégration politique est complètement grippé. L’exemple français a été cité comme la caricature d’une bourgeoisie qui s’enferme sur ses acquis sociaux et qui ne voit pas le monde bouger. Pour beaucoup d’experts de l’OCDE notamment, la façon dont la société française traite l’immigration ne réglera aucun des problèmes qu'elle provoque. L’approche que nous avons en Afrique ne prend pas forcement en compte le formidable enjeu que représente le potentiel économique. Notre usage abusif du principe de précaution nous interdit de faire les expérimentations dans plein de domaines que se partage la planète, l’énergie par exemple .

Enfin l’absence d’ambition et de courage pour défendre une organisation fédérale de l’Europe, met en question l'existence même de l’Europe.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

07.

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

05.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
fms
- 15/12/2013 - 14:04
j'aime bien le dernier paragraphe...
un bon petit french dashing dans un article qui traite de gaz de chips, de l'afrique et de la chine...
Putain, comment le monde vivrait mieux sans la France !
et nous, sans les couillons productivistes et leur néolibéralisme.
limonade67
- 15/12/2013 - 11:24
ça fait peur de vous lire
Décidément, à part critiquer le thermomètre ou celui qui rend compte de la température, il n'y a pas grand monde qui ait quelque chose d’intéressant à dire !
Pour en revenir au sujet, je suis en désaccord avec l'analyse sur l'Afrique qui relève plus du fantasme que de la réalité.
Je n'ai que 45 ans, mais depuis que je vais à l'école j'entends les prof d'économie dire que l'Afrique est un pays en développement.
Il n'y a qu' à regarder les infos depuis quelques temps pour ne pas s'en convaincre.
L'Afrique est soumise (et le sera de plus en plus) aux guerres de religions.
léonard simon
- 15/12/2013 - 08:25
Trois cents experts...
...ou trois cents couillons grands prophètes à côté de la plaque comme à l'habitude, le futur faisant la nique à leurs prévisions à la noix...d'acajou.
Les experts ! Magnifique mot qui cache la médiocrité sinon la cupidité et prétention de la plupart de ces clowns.