En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

03.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

04.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

07.

Le Coronavirus, occasion forcée de se "débarrasser" de la mondialisation ? Petits contre-arguments pour ne pas jeter le bébé (de notre prospérité) avec l’eau du virus

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

ça vient d'être publié
pépites > Environnement
Justice
La société Lubrizol a été mise en examen pour "atteinte grave" à la santé et à l’environnement suite à l'incendie de son site de Rouen
il y a 7 heures 38 min
light > Culture
Grande famille du cinéma français ?
45e cérémonie des César : Brigitte Bardot publie un message de soutien à Roman Polanski qui "sauve le cinéma de sa médiocrité"
il y a 8 heures 53 min
light > Economie
Nominations
Nicolas Sarkozy et Guillaume Pepy vont entrer au conseil de surveillance de Lagardère
il y a 10 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Hokusai, Hiroshige, Utamaro. Les grands maîtres du Japon" : splendeurs du Japon à Aix-en-Provence: Les Maîtres de l’époque Edo (1600-1867)

il y a 13 heures 18 min
pépites > Santé
Etat de santé
L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"
il y a 15 heures 28 min
pépites > Santé
Virus en sommeil
Une femme japonaise contracte le coronavirus une seconde fois après avoir été guérie
il y a 18 heures 30 min
pépite vidéo > Politique
Double langage ?
Didier Guillaume arrache le micro d'un journaliste après une question sur l'abattoir Sobeval
il y a 19 heures 27 min
décryptage > Société
Réaction politique

Injustice intergénérationnelle : les dangers d'une génération extorquée

il y a 20 heures 21 min
décryptage > Politique
A mort !

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

il y a 21 heures 11 min
décryptage > Politique
Tri sélectif

Chasse aux ex-LR "trop conservateurs" : le pari politique risqué des LREM à Paris

il y a 22 heures 4 min
pépites > Justice
Centre hospitalier de Mont-de-Marsan
Claude Sinké, l’auteur présumé des coups de feu à la mosquée de Bayonne, est mort
il y a 8 heures 12 min
pépites > Santé
Nouveau bilan
38 cas de coronavirus ont été identifiés en France dont 12 liés au patient infecté dans l’Oise
il y a 9 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Russie et la France, de Pierre Le Grand à Lénine" de Hélène Carrère d’Encausse, de l’Académie française : une mine d’informations sur le passé… avec une trop brève réflexion sur l’avenir !

il y a 13 heures 8 min
pépite vidéo > Santé
Difficultés du monde hospitalier
Emmanuel Macron interpellé par un médecin sur la crise des hôpitaux
il y a 14 heures 47 min
pépites > Justice
"Pendaison" et Ancien Régime
L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon
il y a 17 heures 34 min
pépites > Santé
Coronavirus
Emmanuel Macron à la Pitié-Salpêtrière : "On a devant nous une épidémie" qu'il va falloir "affronter au mieux"
il y a 19 heures 3 min
décryptage > Politique
Réforme(s)

Edouard Philippe, patron de Licence IV, Bruno Le Maire, gérant d’auto-école

il y a 20 heures 3 min
décryptage > Politique
Passage en force

Recours au 49-3 : cet ultime baril de poudre qu'Emmanuel Macron roule dans la fabrique d'allumettes

il y a 20 heures 54 min
décryptage > Défense
Graal du XXIeme siècle ?

Défense : le retard technologique de la France s’accumule

il y a 21 heures 30 min
décryptage > Politique
Casse-tête

Retraites : 49.3, retrait ou "bidouille", quel chemin de sortie de crise serait le moins dommageable pour Macron ?

il y a 22 heures 22 min
© Reuters
Notre lobe olfactif est beaucoup moins développé que celui de nos ancêtres d’il y a 450 000 ans.
© Reuters
Notre lobe olfactif est beaucoup moins développé que celui de nos ancêtres d’il y a 450 000 ans.
Evolution perpétuelle

Comment nos sens et nos aptitudes évoluent

Publié le 14 août 2013
Notre odorat, notre audition et notre vision ont baissé, tout comme notre force musculaire a diminué. Parce que l'homme n'est plus un chasseur mais un homme civilisé, il a compensé en affinant ses mouvements. Troisième épisode de notre série "Évolution perpétuelle".
Marie-Antoinette de Lumley est paléoanthropologue, membre de l’Institut de Paléontologie Humaine.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie-Antoinette de Lumley
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie-Antoinette de Lumley est paléoanthropologue, membre de l’Institut de Paléontologie Humaine.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Notre odorat, notre audition et notre vision ont baissé, tout comme notre force musculaire a diminué. Parce que l'homme n'est plus un chasseur mais un homme civilisé, il a compensé en affinant ses mouvements. Troisième épisode de notre série "Évolution perpétuelle".

Atlantico : Une fois sorti de l’état de nature, l’homme a-t-il perdu certains de ses sens ?  Le fait de vivre en société a-t-il atrophié notre capacité à sentir, entendre ou voir, au point que cela puisse se retrouver dans les gènes ?

Marie-Antoinette de Lumney : Le sens de l’odorat a diminué, la morphologie du cerveau le montre bien : notre lobe olfactif est beaucoup moins développé que celui de nos ancêtres d’il y a 450 000 ans, chez lesquels l’espace entre les deux yeux est beaucoup plus large qu’aujourd’hui. La distance entre nos yeux se réduisant actuellement, on remarque au niveau du cerveau une diminution de la fonction olfactive. On constate un développement de cette fonction  chez les homo erectus, depuis 1,5 millions jusqu'à il y a 150 000 ans. A partir des néandertaliens et des hommes modernes surtout, ce sens diminue, pour les raisons déjà évoquées. Le sens olfactif est très archaïque dans le développement du cerveau. L’homme moderne, lui, en a beaucoup moins besoin qu’à l’époque où tous les hommes étaient chasseurs. Aujourd’hui, nous avons d’autres moyens pour nous repérer.

Le sens visuel, quant à lui, est localisé dans le lobe occipital, c’est-à-dire à l’arrière du cerveau. Chez les néandertaliens, il était tellement développé qu’il avait la forme d’un chignon. On a donc pensé pendant un certain temps que cela correspondait à un développement plus important du sens visuel, et que les hommes modernes étaient plutôt des auditifs. Mais cela reste à vérifier. Pour ce qui est du goût, il est aussi extrêmement difficile de se prononcer. Concernant le toucher, selon la longueur des phalanges, la force de préhension varie. Mais là aussi des éléments manquent pour déterminer si à ce niveau-là on avait plus de force avant ou non.

A partir de quand l’homme a-t-il cessé de s’en remettre à son instinct et à de simples impressions pour prendre des décisions ? A quoi ce changement est-il dû ?

Nos capacités de témoignage en la matière sont assez performantes. Il y a 1 millions d’années environ,  les groupes appelés "acheuléens" allaient choisir leurs roches à tailler. Ils faisaient un véritable travail de sélection, n’hésitant pas à se déplacer d’une trentaine de kilomètres pour aller chercher le matériau qui leur convenait le mieux. Pour arriver à cette conclusion, c’est assez facile : il suffit, quand on trouve un morceau de roche taillée, de rechercher le gisement le plus proche. Cela veut bien dire qu’ils avaient repéré les roches qui convenaient à leurs besoins, et qu’ils avaient pris la décision d’aller les chercher. Leur choix se faisait également en fonction de la forme du matériau.

Dans quelle mesure sommes-nous encore influencés, voire dirigés, par nos sens ? Nous sommes-nous entièrement affranchi de ces derniers ?

Les odeurs et la vue jouent encore un rôle aujourd’hui. Il suffit de regarder les techniques de marketing employées dans certains magasins, qui s’adressent à notre inconscient via des messages aussi bien olfactifs que visuels. Nous continuons d’appartenir à un environnement, et ce dernier a toujours une influence sur les êtres qui évoluent à l’intérieur.

Au contraire, la civilisation a-t-elle développé certains autres sens, qui auraient été laissés "en veilleuse" auparavant ? Lesquels ?

Ce qui fait la différence aujourd’hui avec nos ancêtres, c’est que nos sens ont fait l’objet d’une éducation. Selon sa culture, on appréciera différemment les odeurs et les couleurs. C’est souvent à leurs goûts que l’on reconnaît l’appartenance culturelle des personnes.

Avons-nous perdu certaines aptitudes ? Par exemple, nos ancêtres étaient-ils plus agiles, ou plus habiles de leurs mains que nous ?

Avec l’évolution, nous avons acquis des mouvements beaucoup plus fins. Nous sommes maintenant en mesure de fabriquer des nano objets, et des moyens optiques nous permettent de préciser encore plus nos mouvements. L’homme préhistorique était beaucoup moins sophistiqué dans sa manipulation des objets.

En revanche, nous avons perdu en force musculaire. Ce qui voudrait dire que cette perte de force a été compensée par la finesse des mouvements. Plus vous effectuez de telles opérations, plus votre système central se développe : l’enfant met plusieurs années avant d’acquérir des mouvements fins lui permettant d’effectuer des opérations minutieuses. Pour cela, il faut laisser le temps au système nerveux de se former. Aujourd’hui on entretient, et même, on développe cette faculté : il suffit de regarder ce qu’on sait faire en microchirurgie pour comprendre que l’on n’a jamais été aussi précis avec nos doigts qu’aujourd’hui.

Propos recueillis par Gilles Boutin

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

03.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

04.

L'étrange sous-entendu de l'accusation lors de l'ouverture du procès Fillon

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Trop manger est mauvais pour la santé. Jeûner souvent aussi

07.

Le Coronavirus, occasion forcée de se "débarrasser" de la mondialisation ? Petits contre-arguments pour ne pas jeter le bébé (de notre prospérité) avec l’eau du virus

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Le gorille
- 14/08/2013 - 09:55
Malgré mon gabarit...
... je ne suis qu'une demi portion à côté d'eux !
Le gorille
- 14/08/2013 - 09:54
Pas besoin de squelettes
Pas besoin de se pencher sur nos chers squelettes aurignaciens ou autres ... Il suffit de vivre avec des peuples prétendument sauvages.
Quand je vois leurs yeux, bien plus gros, capables de voir des mouettes où il n'y a apparemment rien, et pourtant le fait est vérifié un peu plus tard quand nos yeux se sont rapprochés suffisamment...
Quand je les vois se repérer dans la nature au parfum de plantes, expressément plantées ici où là pour baliser une piste...
Quand j'apprends qu'ils sont capables de porter un sac de 50 kg à bout de bras... que je vois qu'ils font glisser un conteneur (vide quand même) ... qu'ils joutent avec des pierres avoisinant les 150 kg...
Je me dis que l'homme occidental a vraiment beaucoup, mais beaucoup perdu du seul fait de la civilisation...
Le gorille
- 14/08/2013 - 09:45
Les écrans...
La force... oui ! Elle est décuplée par souris interposée dans les jeux vidéos... Avec une précision stupéfiante...
Cela ne va-t-il pas à l'encontre de al théorie de l'évolution ? ;-0))