En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête des 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof

02.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

03.

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

04.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

05.

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

06.

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

07.

Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement

01.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

02.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

03.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

04.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

05.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

03.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

04.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

05.

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

06.

Attaque à l'arme blanche à Nice, l'auteur a été interpellé

ça vient d'être publié
pépites > France
On en a gros
Reconfinement : des maires refusent la fermeture des commerces non-alimentaires
il y a 1 heure 16 min
light > Culture
Disparition
L'acteur Sean Connery est décédé à l'âge de 90 ans
il y a 3 heures 3 min
pépites > Terrorisme
Danger
Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement
il y a 5 heures 14 min
pépites > International
Soumission
Caricatures : Justin Trudeau veut un débat sur des "exceptions" à la liberté d'expression
il y a 5 heures 55 min
décryptage > France
Pour nous sonne le glas

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

il y a 7 heures 22 min
décryptage > Santé
Apéros vidéo

Comment gérer la consommation d’alcool pendant le confinement ?

il y a 7 heures 40 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

GIGN - RAID : aux origines de la création des unités d’élite

il y a 8 heures 8 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Savoir repérer les manipulateurs : comment dire non à une personne malveillante et manipulatrice ?

il y a 8 heures 9 min
décryptage > International
Exemple

Petites leçons venues des Etats-Unis pour les conservateurs français

il y a 8 heures 11 min
décryptage > Société
Changement de visage

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

il y a 8 heures 13 min
pépite vidéo > Culture
Disparition
15 des meilleures scènes de Sean Connery en Bond, James Bond
il y a 2 heures 38 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Menhir d'or" : Du pur Goscinny et Uderzo, en images et en sons

il y a 4 heures 34 min
pépite vidéo > Religion
Religions
L'archevêque de Toulouse, Robert Le Gall, se dit contre le droit au blasphème
il y a 5 heures 34 min
pépites > Terrorisme
Débandade
Seuls 26% des Français font confiance au gouvernement pour lutter contre le terrorisme
il y a 6 heures 37 min
décryptage > France
Justice

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

il y a 7 heures 29 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’économique française a rebondi de 18 % au 3ème trimestre, preuve que le système de production peut tenir, à condition qu’on lui fiche la paix...

il y a 7 heures 59 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Pierre Gide : le quotidien difficile d’un avocat sous l’Occupation

il y a 8 heures 9 min
décryptage > International
J-4

Bidenomics : quel impact pour l’économie d’un (éventuel) président démocrate ?

il y a 8 heures 10 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête des 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof
il y a 8 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz : en route pour l'Oural avec un amoureux de la Russie, de son peuple et de sa littérature. Un voyage intéressant et émouvant

il y a 20 heures 20 min
© Reuters
Notre lobe olfactif est beaucoup moins développé que celui de nos ancêtres d’il y a 450 000 ans.
© Reuters
Notre lobe olfactif est beaucoup moins développé que celui de nos ancêtres d’il y a 450 000 ans.
Evolution perpétuelle

Comment nos sens et nos aptitudes évoluent

Publié le 14 août 2013
Notre odorat, notre audition et notre vision ont baissé, tout comme notre force musculaire a diminué. Parce que l'homme n'est plus un chasseur mais un homme civilisé, il a compensé en affinant ses mouvements. Troisième épisode de notre série "Évolution perpétuelle".
Marie-Antoinette de Lumley
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie-Antoinette de Lumley est paléoanthropologue, membre de l’Institut de Paléontologie Humaine.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Notre odorat, notre audition et notre vision ont baissé, tout comme notre force musculaire a diminué. Parce que l'homme n'est plus un chasseur mais un homme civilisé, il a compensé en affinant ses mouvements. Troisième épisode de notre série "Évolution perpétuelle".

Atlantico : Une fois sorti de l’état de nature, l’homme a-t-il perdu certains de ses sens ?  Le fait de vivre en société a-t-il atrophié notre capacité à sentir, entendre ou voir, au point que cela puisse se retrouver dans les gènes ?

Marie-Antoinette de Lumney : Le sens de l’odorat a diminué, la morphologie du cerveau le montre bien : notre lobe olfactif est beaucoup moins développé que celui de nos ancêtres d’il y a 450 000 ans, chez lesquels l’espace entre les deux yeux est beaucoup plus large qu’aujourd’hui. La distance entre nos yeux se réduisant actuellement, on remarque au niveau du cerveau une diminution de la fonction olfactive. On constate un développement de cette fonction  chez les homo erectus, depuis 1,5 millions jusqu'à il y a 150 000 ans. A partir des néandertaliens et des hommes modernes surtout, ce sens diminue, pour les raisons déjà évoquées. Le sens olfactif est très archaïque dans le développement du cerveau. L’homme moderne, lui, en a beaucoup moins besoin qu’à l’époque où tous les hommes étaient chasseurs. Aujourd’hui, nous avons d’autres moyens pour nous repérer.

Le sens visuel, quant à lui, est localisé dans le lobe occipital, c’est-à-dire à l’arrière du cerveau. Chez les néandertaliens, il était tellement développé qu’il avait la forme d’un chignon. On a donc pensé pendant un certain temps que cela correspondait à un développement plus important du sens visuel, et que les hommes modernes étaient plutôt des auditifs. Mais cela reste à vérifier. Pour ce qui est du goût, il est aussi extrêmement difficile de se prononcer. Concernant le toucher, selon la longueur des phalanges, la force de préhension varie. Mais là aussi des éléments manquent pour déterminer si à ce niveau-là on avait plus de force avant ou non.

A partir de quand l’homme a-t-il cessé de s’en remettre à son instinct et à de simples impressions pour prendre des décisions ? A quoi ce changement est-il dû ?

Nos capacités de témoignage en la matière sont assez performantes. Il y a 1 millions d’années environ,  les groupes appelés "acheuléens" allaient choisir leurs roches à tailler. Ils faisaient un véritable travail de sélection, n’hésitant pas à se déplacer d’une trentaine de kilomètres pour aller chercher le matériau qui leur convenait le mieux. Pour arriver à cette conclusion, c’est assez facile : il suffit, quand on trouve un morceau de roche taillée, de rechercher le gisement le plus proche. Cela veut bien dire qu’ils avaient repéré les roches qui convenaient à leurs besoins, et qu’ils avaient pris la décision d’aller les chercher. Leur choix se faisait également en fonction de la forme du matériau.

Dans quelle mesure sommes-nous encore influencés, voire dirigés, par nos sens ? Nous sommes-nous entièrement affranchi de ces derniers ?

Les odeurs et la vue jouent encore un rôle aujourd’hui. Il suffit de regarder les techniques de marketing employées dans certains magasins, qui s’adressent à notre inconscient via des messages aussi bien olfactifs que visuels. Nous continuons d’appartenir à un environnement, et ce dernier a toujours une influence sur les êtres qui évoluent à l’intérieur.

Au contraire, la civilisation a-t-elle développé certains autres sens, qui auraient été laissés "en veilleuse" auparavant ? Lesquels ?

Ce qui fait la différence aujourd’hui avec nos ancêtres, c’est que nos sens ont fait l’objet d’une éducation. Selon sa culture, on appréciera différemment les odeurs et les couleurs. C’est souvent à leurs goûts que l’on reconnaît l’appartenance culturelle des personnes.

Avons-nous perdu certaines aptitudes ? Par exemple, nos ancêtres étaient-ils plus agiles, ou plus habiles de leurs mains que nous ?

Avec l’évolution, nous avons acquis des mouvements beaucoup plus fins. Nous sommes maintenant en mesure de fabriquer des nano objets, et des moyens optiques nous permettent de préciser encore plus nos mouvements. L’homme préhistorique était beaucoup moins sophistiqué dans sa manipulation des objets.

En revanche, nous avons perdu en force musculaire. Ce qui voudrait dire que cette perte de force a été compensée par la finesse des mouvements. Plus vous effectuez de telles opérations, plus votre système central se développe : l’enfant met plusieurs années avant d’acquérir des mouvements fins lui permettant d’effectuer des opérations minutieuses. Pour cela, il faut laisser le temps au système nerveux de se former. Aujourd’hui on entretient, et même, on développe cette faculté : il suffit de regarder ce qu’on sait faire en microchirurgie pour comprendre que l’on n’a jamais été aussi précis avec nos doigts qu’aujourd’hui.

Propos recueillis par Gilles Boutin

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Le gorille
- 14/08/2013 - 09:55
Malgré mon gabarit...
... je ne suis qu'une demi portion à côté d'eux !
Le gorille
- 14/08/2013 - 09:54
Pas besoin de squelettes
Pas besoin de se pencher sur nos chers squelettes aurignaciens ou autres ... Il suffit de vivre avec des peuples prétendument sauvages.
Quand je vois leurs yeux, bien plus gros, capables de voir des mouettes où il n'y a apparemment rien, et pourtant le fait est vérifié un peu plus tard quand nos yeux se sont rapprochés suffisamment...
Quand je les vois se repérer dans la nature au parfum de plantes, expressément plantées ici où là pour baliser une piste...
Quand j'apprends qu'ils sont capables de porter un sac de 50 kg à bout de bras... que je vois qu'ils font glisser un conteneur (vide quand même) ... qu'ils joutent avec des pierres avoisinant les 150 kg...
Je me dis que l'homme occidental a vraiment beaucoup, mais beaucoup perdu du seul fait de la civilisation...
Le gorille
- 14/08/2013 - 09:45
Les écrans...
La force... oui ! Elle est décuplée par souris interposée dans les jeux vidéos... Avec une précision stupéfiante...
Cela ne va-t-il pas à l'encontre de al théorie de l'évolution ? ;-0))