Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 25 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Miss Monde : "toutes des salopes”, sauf les musulmanes

Les concurrentes de nos concours peuvent aller se rhabiller. La seule, la vraie, la plus pure des Miss Monde vient d’être élue en Indonésie.

Erotisme islamique

Publié le - Mis à jour le 26 Novembre 2014
Miss Monde : "toutes des salopes”, sauf les musulmanes

Fatma Ben Guefrache, la nouvelle Miss monde Muslimah

Elle est tunisienne et s’appelle Fatma Ben Guefrache. Par commodité, et dans le secret espoir de devenir intime avec elle, nous l’appellerons Fatma. Pour ce qu’on peut en voir (c’est-à-dire pas grand-chose) elle doit être jolie. Et c’est sans doute la raison pour laquelle Fatma vient d’être élue à Jakarta Miss Monde Muslimah (musulmane).

Comme les 17 autres finalistes, Fatma portait une robe très ample et très longue ne laissant apparaître que ses mains. Quant à sa tête, elle était enserrée dans un foulard. De quoi alimenter les fantasmes les plus pervers des mâles occidentaux ! Rien à voir avec les membres du jury indonésien, tous des islamologues distingués et protégés par leur foi contre les vulgaires appels de la chair.

Car les candidates n’étaient pas seulement jugées sur leurs formes (invisibles) ou sur la beauté de leur visage (en grande partie dissimulé). Il leur était demandé de réciter des versets du Coran et, chose plus difficile encore, d’exposer intelligemment leurs vues sur la modernité de l’Islam. Belles et cultivées, pures et pieuses.

Fatma a brillamment triomphé de cette épreuve. Et, fondant en larmes au moment d’être couronnée, elle a étalé ses connaissances en matière géopolitique et religieuse : « Puisse Allah le Tout Puissant libérer la Palestine. Puisse Allah libérer la Syrie » a-t-elle déclaré. Emue, elle a reçu son prix : une montre en or et un pèlerinage offert à la Mecque.

C’est ainsi qu’éclate au grand jour l’immense supériorité de Miss Muslimah sur nos Miss à nous. Des pétasses qui se trémoussent en bikini. Des poufs qui montrent à tous ce qui est normalement réservé à leur futur mari (elles n’en auront jamais, car qui voudrait épouser des traînées pareilles ?). Des salopes incultes dont on peut être certain qu’elles ne connaissent ni l’Epître aux Corinthiens, ni le Sermon sur la Montagne.

Savent-elles seulement où est la Palestine ? Où est Israël ? Ou est la Syrie ? Fatma sait tous les chemins qui mènent à la Mecque. Les nôtres de Miss, savent tout juste comment se rendre dans un palace de Deauville ou de Nice où elles feront profiter les riches spectateurs de leurs atouts corporels. Il leur reste quand même un espoir. Celui de rencontrer dans un de ces lieux où l’argent coule à flots un émir arabe qui leur fera découvrir la Mecque.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par pc85 - 23/11/2014 - 10:15 - Signaler un abus BIEN VU ...

    et malheureusement très proche de la réalité.

  • Par winnie - 23/11/2014 - 11:25 - Signaler un abus je trouve ...

    La chute etonnament réaliste,peut être devrions nous ,nous situer dans un juste milieux. chapeau a B. Rayski pour ses articles toujours exellents.

  • Par ISABLEUE - 23/11/2014 - 15:40 - Signaler un abus Miss musulmane

    et nous on est des racistes ouarf ouarf ouarf trop drôle merci Benoit pour ce moment de rire !!

  • Par cloette - 23/11/2014 - 15:46 - Signaler un abus Une plume !

    En effet, ces articles sont toujours plein d'humour et très agréables à lire, c'est un don de pondre des papiers comme cela en deux coups de cuiller à pot , quel talent !

  • Par vangog - 23/11/2014 - 16:47 - Signaler un abus Miss monde camouflage?...

    Yeux hyper-rimelisés, bouche et sourcils transformés par le camouflage, cheveux et reste du corps camouflés...Rayski a raison! Nous aimerions voir cette femme et entendre sa pensée au naturel et sans masque! Sa religion oblige-t-elle le port d'un masque, en plus du foulard et de la tunique? Lorsqu'une femme se camoufle sous une couche trop importante de fard, Rimmel et tissus, c'est qu'il y a un loup! Suivez mon clavier...

  • Par cloette - 23/11/2014 - 19:49 - Signaler un abus @Vangog

    N'exagerez pas elle semble très jolie, malgré cet énorme machin qui lui cache sa chevelure qu'elle doit avoir belle comme toute orientale , ses yeux sont maquillés à l'orientale aussi, bof , on en a des plus mal fardées et refaites par bistouri chez nous , mais il est vrai qu'on la jugerait mieux cheveux et corps libèrés de leur carcan ( comme les femmes du moyen âge dans leur donjon )

  • Par eautrouble - 24/11/2014 - 09:57 - Signaler un abus des jambes de cowboy

    elle a les genoux tout cagneux et des jambes de cowboy.

  • Par abracadarixelle - 24/11/2014 - 10:35 - Signaler un abus De la pub islamiste...

    ..voilà tout : jolie, vertueuse ( vérification par matrone ?) calée en islamologie.....et après ? D'une façon générale, je déteste ces exhibitions de cuisses et tétons mais cette foire aux bestiaux -c i génère en plus de la propagande islamiste dont le monde est gavée ces temps-ci !

  • Par C3H5.NO3.3 - 24/11/2014 - 10:45 - Signaler un abus coté pileux

    Est-ce qu'elle se rase sous la burka ?

  • Par superliberal - 24/11/2014 - 11:09 - Signaler un abus Elle est canon !!!

    C'est pas super halal leur miss muslimah...un peu trop libéral, on voit le visage. La Burka couvrant le visage devrait être obligatoire, On nage en plein surréalisme, s'en est presque comique.

  • Par crobard007 - 25/11/2014 - 17:42 - Signaler un abus Hitler idolatrait le bon Aryen..

    Certains musulmans nous refont le coup du bipède humanoïde parfait, c'est flippant, voire effrayant, comment devons nous appeler cette forme de nazisme basée sur l’appartenance et l'obéissance à une religion ?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Benoît Rayski

Benoit Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€