Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 20 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Marine Le Pen, cachez cette photo que François de Rugy ne veut pas voir !

Le président de l'Assemblée nationale ne perd jamais une occasion de parler. Et c'est ainsi qu'il perd souvent une occasion de se taire.

Guerre des images

Publié le
Marine Le Pen, cachez cette photo que François de Rugy ne veut pas voir !

Dans les années 80, sous Mitterrand, André Laignel, un député socialiste, lança à ses contradicteurs de droite : "Vous avez juridiquement tort parce que vous êtes politiquement minoritaires"! La phrase et le nom du parlementaire passèrent de ce fait à la postérité. Dans le même genre, mais de façon ie plus hypocrite, François de Rugy s'est bruyamment réjoui de la levée de l'immunité parlementaire de Marine Le Pen. "Ça montre qu'aucun député n'est au-dessus des lois", a-t-il asséné.

Compte tenu de la faute reprochée à la patronne du Front national il aurait été utile que M. De Rugy fasse preuve d'un peu plus de discrétion. Voyons les faits. Marine Le Pen avait posté sur son compte des images parfaitement insupportables d'otages décapités par les assassins de l'Etat islamique. Avec ce commentaire : "Daech c'est ça !". Elle répondait ainsi à une déclaration, pour le moins hasardeuse, d'un islamologue qui avait assimilé le FN à Daech. De la légitime défense en quelque sorte. Même si -et c'est ce que la loi réprouve- la riposte n'était pas proportionnée à l'attaque…

Si François de Rugy savait ce que le mot "décence" veut dire il se serait abstenu de manifester sa liesse.

Mais pour le président de l'Assemblée nationale tout ce qui peut être fait contre la blonde immonde (pour ceux, peu nombreux, qui ne savent pas lire il s'agit ici de second degré) est source de joie. En l'occurrence, ce n'est pas pour lui la photo qui est en cause mais la personne qui en fait usage.

Avec des photos on peut faire ce qu'on veut. Quand les médias diffusèrent l'image d'un petit garçon, Aylan, mort noyé sur le rivage turc, le monde entier pleura. Du Pape à Hollande, en passant par Merkel et Obama, ce fut un torrent de larmes. Et c'est Angela Merkel qui pleura le plus fort puisque, envahie par ce choc émotionnel, elle accueillit un million de migrants en Allemagne.

Aylan était une bonne et exemplaire victime : un petit migrant. Ses bourreaux étaient de bons bourreaux : nous, nous tous coupables d'égoïsme et d'indifférence à l'égard de ceux qui périssent noyés en Méditerranée. La photo d'un autre petit garçon n'a pas connu le même succès.

Julian Cadman, un Australien de sept ans, avait péri assassiné lors d'un attentat islamiste à Barcelone. Qui connaît son nom ? Qui le pleure ? Julian n'était pas une bonne victime : il était de type européen. Et ses bourreaux n'étaient pas de bons bourreaux : des fanatiques qui se revendiquaient de l'Islam. Mais il est à craindre que tout cela soit un peu compliqué pour François de Rugy…

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Atlante13 - 12/11/2017 - 11:18 - Signaler un abus De Rugy?

    ah oui, c'est ce type qui s'était fait élire sous l'étiquette EELV, puis est passé chez les socialistes, et enfin finit dans le camion-benne de Macron. Pour le remercier de sa souplesse d'échine, il l'a nommé à la présidence de AN. Rien à dire, on peut

  • Par Atlante13 - 12/11/2017 - 11:22 - Signaler un abus la suite, de Rugt

    Rien a dire, on peut admirer le manque de convictions du personnage, et son opportunisme, il a fait tout ça en un seul mandat! Et maintenant il se pose en donneur de leçons d'éthique. La honte à la figure elle me monte !!!

  • Par assougoudrel - 12/11/2017 - 11:49 - Signaler un abus Atrocités chez nous en Europe

    https://lejournaldusiecle.com/2013/05/22/londres-un-militaire-decapite-en-pleine-rue-par-des-islamistes/

  • Par assougoudrel - 12/11/2017 - 11:55 - Signaler un abus Certains peuvent le montrer, mais pas MLP

    https://lejournaldusiecle.com/2013/08/26/syrie-le-regne-de-la-terreur/

  • Par assougoudrel - 12/11/2017 - 11:58 - Signaler un abus Les images ont été interdites

    mais le journal n'a pas été sanctionné. J'avais vu le début et je n'ai pas pu continuer.

  • Par Anguerrand - 12/11/2017 - 12:03 - Signaler un abus Oui Rayski

    J'aime bien vos articles d'une manière générale et qui ont la qualité d'être toujours tres concis. Internet nous apprend tout de même que nous sommes incroyablement manipulés par les medias. Toujours à gauche. Un jour j'ai reçu un mail avec des photos du petit Aylàn. Ces photos etait tres différentes en ce qui concerne la mort réelle de ce garçon. La première le sauveteur avait récupéré le corps dans les rochers, la seconde montrait l'enfant sur la plage avec la tête face à la mer qui représente une anomalie, la troisième le meme enfant et le même homme qui emmenait le corps. Évidemment l'enfant rejeté sur le sable était beaucoup plus émouvante et a contribué à une émotion nationale et internationale. J'en déduis qu'il s'agissait surtout d'une opération de com sinon pourquoi ne pas avoir diffusé mondialement que cette photo ? La réponse me paraît évidente; nous faire accepter l'immigration massive qui promet de détruire notre civilisation et permet " d'importer " des Djihadistes parfois recherchés.

  • Par kelenborn - 12/11/2017 - 12:36 - Signaler un abus De Rugy

    Il y a beaucoup de candidats pour le concours de miss "Faux Cul": Besson, Vals, Lemaire... mais Rugy qui est sur les rangs devrait l'emporter puisque, à la différence des autres personne ne s'est offusque de ce que cet expert en trahison avait pu faire pour pouvoir chier du haut de son perchoir! Faux-Cul eh oui !!! il a tellement chié dans son froc qu'on le dirait affublé d'une crinoline!

  • Par tapio - 12/11/2017 - 12:43 - Signaler un abus Je doute que ce Monsieur de Rugby ...

    ... possède dans sa culotte la moindre petite boule ovale ...

  • Par vangog - 12/11/2017 - 14:35 - Signaler un abus Oui la riposte de MLP n’était pas proportionnée à l’attaque!

    « Communauté d’esprit entre daesch et le FN », « deux phénomènes qui se ressemblent » sont les phrases de Gilles Kepel, interviewé par Bourdin à propos de l’Islam, mais qui a d’avantage évoqué le Front National que l’islam (c’est, en tout cas, ce qui en est ressorti...) dans cette interview « dirigée » de main de maître par un manipulateur tordu... Oui, Raysk! la réaction d’auto-défense de Marine Le Pen, comme tout dirigeant censé défendre son parti (démocratique, rappelons-le...nous n’appelons pas à la désobéissance civile comme certains gauchistes!), est très en deçà de l’attaque indigne de Bourdin-Kepel. Cet amalgame foireux aurait mérité, à minima, un débat contradictoire, si le ministère de la propagande n’encourageait pas ce type d’amalgame indigne d’une démocratie moderne...à contrario, Marine Le Pen se voit décerné une punition, pour avoir rétabli la vérité...tous les vrais démocrates devraient la défendre, mais De Rugy en fait-il partie?...

  • Par Borgowrio - 12/11/2017 - 15:24 - Signaler un abus Et dire que les français ne voulaient plus d'opportunistes

    Je suis fou de rage chaque fois que j'entends ce type . Il aurait dû être balayé avec ses amis socialistes et écologistes , mais il a quitté le navire avant qu'il fasse naufrage et sans vergogne le voilà en capitaine arrogant d'un autre bâtiment .

  • Par kelenborn - 12/11/2017 - 18:03 - Signaler un abus En tt cas

    ouvrez le lien dans les dépêches à propos de la pétition de 130 personnalités en faveur de Merdiafart! Caroline My Ass of course, évidemment quelques gauchos en peine de sièges , de parfaits inconnus!! On a raclé les fonds de pots de chambre!

  • Par JLH - 12/11/2017 - 21:23 - Signaler un abus @anguerand

    Tout ce que vous écrivez là est exact, les articles de M. Rayski sont concis et didactiques, et l'affaire Aylan est une opération de communication, bien que l'enfant soit réellement mort noyé, ce qui est terrible. Il y a maintenant presque trente ans, une opération de communication extrêmement bien montée a eu lieu en Roumanie au moment de la "révolution". Le lieu Timisoara, le moment, la fuite de Ceaucescu, le but la prise de pouvoir par une faction douteuse et le procès parodique de Ceausescu et sa femme : dans la soirée, la télévision française et sans doute beaucoup dans le monde ont montré des corps soigneusement alignés à Timisoara tendant ainsi à démontrer les crimes du leader, l'Europe, la France hésitante entre le sapin de Noël et le crime avant les agapes soutenaient ainsi les criminels qui ont remplacé d'autres criminels (que je ne pleurent pas mais qui méritaient comme chacun un vrai procès). Magnifique opération de communication, en fait il s'agissait d'une mise en scène avec des cadavres déterrés. Même type d'opération, créer de l'émotion pour soutenir une cause, mais le petit Aylan est bien mort, et sa mort a été instrumentalisée par des ordures qui en ont profité.

  • Par JLH - 12/11/2017 - 22:02 - Signaler un abus @rayski

    mon commentaire sur votre passé et celui d'af a été biffé, dommage

  • Par Rayski - 12/11/2017 - 23:03 - Signaler un abus JLH

    Alors ça c'est très vilain......

  • Par Joly Maurice - 13/11/2017 - 09:04 - Signaler un abus Toujours les "belles" idées de la "gôche qu'elle est belle"

    Les indignations de la gôche sont toujours guidées par l'idéologie de la "belle pensée". C'est à dire, qu'elles doivent servir la "bonne" cause, êtres utiles et donc surtout pas sincères.

  • Par JLH - 13/11/2017 - 12:03 - Signaler un abus @rayski

    oui, c'est pas sympathique, d'autant que pour l'un et l'autre, vous et M. Finkielkraut, j'étais bienveillant sur l'intelligence de vos contributions et de vos interventions en particulier sur France Culture pour AF. Cela étant je reste sur ma faim, comment et pourquoi, l'un et l'autres et beaucoup d'autres et beaucoup de mes amis, en particuliers juifs ashkénazes du 4ième arrondissement ont suivi la même route que je n'ai jamais prise.

  • Par kelenborn - 13/11/2017 - 13:53 - Signaler un abus Ah ah ah

    C'est la meilleure: j'avais signalé un peu plus haut la pétition "pot de chambre" signée par 130 "personnalités" inconnues sauf dans les pince-fesses de Boboland à deux exceptions: l'éternelle Caroline My Ass à qui la nature a donné cet avantage de ne pas vieillir et Thomas Piketty, notre Bourdieu de l'économie.Vous savez qu'au temps où Filipetti faisait des galipettes avec lui elle porta plainte contre l'intéressé pour violences, affaire classée sans suite après excuses du monsieur!Mais le mieux est que l'on ne comprend pas très bien pourquoi Piketty prendrait fait et cause pour Merdiafart qui l'ETRILLAIT:!!!!.....https://blogs.mediapart.fr/robert-chaudenson/blog/040115/les-dessous-de-la-politique-thomas-et-aurelie.... Bon le journaliste est "fielleux" nous dirait 2Boues qui semble maintenant couché mais.... Alors! est ce Merdiafart que Piketty soutient (et dans ce cas il a raté une occasion de rencontrer Pierre Bergé pour une partie SM) ou Tatrique qui lui a enseigné: "Bats ta femme: si tu ne sais pas pourquoi, elle, le sait"

  • Par KOUTOUBIA56 - 13/11/2017 - 22:08 - Signaler un abus De Rugy un minable parmi d

    De Rugy un minable parmi d'autre. lèche botte et mange merde qui veut jouer au tout puissant du haut de son perchoir. le jour ou ça pètera ce freluquet prendra des baffes

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€