À Propos

Didier Maus est professeur à l'université Paul Cézanne Aix-Marseille.

Énarque, né en 1947, il a été directeur de cabinet  et directeur de l'Institut international d'administration publique.

Il est l'auteur de nombreux ouvrages de droit constitutionnel.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Judiciarisation

Convention citoyenne sur le climat : le droit, nouveau bras armé de la pensée magique environnementale

Les membres de la Convention citoyenne pour le climat sont favorables à un référendum qui permettrait d'inscrire dans le droit le crime d'écocide. Quels sont les enjeux de la judiciarisation de la question écologique ? Le droit est-il en train de devenir un outil pour la torsion idéologique du réel ?
22/06/2020 - 08h39
5 1
Conséquences politiques

Sincérité des élections municipales : que peut faire le Conseil constitutionnel ?

Didier Maus évoque le rôle du Conseil constitutionnel sur la question, sensible et cruciale en ces temps de pandémie de Covid-19, des résultats des élections municipales.
17/06/2020 - 11h28
1 1
Fausse bonne idée

Pourquoi la concorde nationale n’est pas une bonne idée dans une crise comme celle du Coronavirus

Emmanuel Macron a récemment appelé, dans une lettre écrite aux président du Sénat et de l'Assemblée Nationale, à la "concorde nationale" afin de surmonter la crise.
07/06/2020 - 11h08
10 7
Second tour

Elections municipales : quand le Conseil d'Etat joue la montre...

Le Conseil d'Etat a été très actif durant la phase du confinement. Didier Maus revient sur deux récentes décisions prises par le Conseil d'Etat liées aux élections municipales.
04/06/2020 - 10h52
27 2
Base légale

Coronavirus : les fondements juridiques de plus en plus fragiles des restrictions de libertés décidées par le gouvernement

Qu’il s’agisse de la liberté de culte ou des exilés du confinement, les problèmes d’absence de bases légales claires aux verbalisations des 100 kilomètres se posent notamment pour les exilés du confinement.
19/05/2020 - 09h51
8 2
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours