À Propos

Philosophe et critique littéraire, Damien Le Guay est l'auteur de plusieurs livres, notamment de La mort en cendres (Editions le Cerf) et La face cachée d'Halloween (Editions le Cerf).

Il est maître de conférences à l'École des hautes études commerciales (HEC), à l'IRCOM d'Angers, et président du Comité national d'éthique du funéraire.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Mutins de Panurge

Cette épidémie de pensée magique qui se répand chez les activistes de l’environnement

Après avoir manifesté dans les rues d'Annecy en septembre dernier avec des peluches maculées de faux sang, les militants "d'Extinction Rébellion" ont organisé plusieurs initiatives dans la même veine bariolée à Paris pour attirer l'attention.
13/10/2019 - 10h25
21 4
Evolution

Ce que perd une société en perdant le sens de la transgression

La Manif pour tous a appelé à se rassembler dimanche contre le projet de loi bioéthique qui est examiné depuis la fin du mois de septembre à l'Assemblée nationale. L'occasion pour Atlantico de revenir sur la logique à l'oeuvre dans le projet de loi.
06/10/2019 - 09h31
15 9
Effet de mode ?

Vraie fausse valeur : de Meghan Markle à Jean-Luc Mélenchon, anatomie de l'insoumission contemporaine

Alors que le procès de Jean-Luc Mélenchon vient de s'achever, Meghan Markle est qualifiée d'"insoumise" à la une du dernier numéro de Paris-Match. Damien Le Guay revient sur la notion de l'insoumission contemporaine.
22/09/2019 - 14h59
5 0
Tribune

Quand Pascal Durand gazouille contre Péguy…

Ainsi donc Péguy serait une « référence » d’un « nationalisme belliqueux et réactionnaire ». C’est du moins ce que nous dit Pascal Durand, ancien responsable d’Europe-Ecologie-les-verts et maintenant recyclé sous la bannière de La République en Marche pour rester député européen.
18/07/2019 - 09h49
14 8
Légitimité

Ces lourds problèmes que soulèvent les directives anticipées censées régler la question des soins de fin de vie

Le cas de Vincent Lambert a relancé le débat sur la question de la légitimité des directives anticipées.
12/07/2019 - 09h06
8 2
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours