À Propos

Barbara Lefebvre, enseignante et essayiste. Auteur de C’est ça la France (Albin Michel). Elle a publié en 2018 Génération « j’ai le droit » (Albin Michel), était co-auteur en 2002 de l’ouvrage Les territoires perdus de la République (Pluriel)

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Terrain glissant

Dérives de l’antiracisme : Lilian Thuram, la maladresse qui cache la forêt des décoloniaux, indigénistes et racisés assumés

Les propos de Lilian Thuram cachent une vraie mouvance, animée par des groupes qui ont des objectifs idéologiques et des agendas de lutte culturelle.
08/09/2019 - 09h51
63 22
Virage historique

Barbara Lefebvre : “Le patriotisme est intimement lié à la dimension militaire d’une nation”

Barbara Lefebre publie "C'est ça la France...". Un ouvrage dans lequel elle revient sur le virage historique auquel nous assistons et l'affrontement entre la France périphérique et celle des métropoles.
20/04/2019 - 12h15
25 8
Bonnes feuilles

Comment la surenchère mémorielle empêche aujourd’hui le vrai travail de mémoire

Après "Génération j'ai le droit", "Une France soumise" et "Les territoires perdus de la République", Barbara Lefebvre analyse dans son nouvel ouvrage "C'est ça la France…" (ed. Albin Michel) les origines et les enjeux des hontes françaises et nous explique comment les conjurer. 2/2
21/04/2019 - 12h10
0 0
Bonnes feuilles

Plutôt que des racines, il serait plus juste d’affirmer que l’Europe a une source chrétienne

Après "Génération j'ai le droit", "Une France soumise" et "Les territoires perdus de la République", Barbara Lefebvre analyse dans son nouvel ouvrage "C'est ça la France…" (ed. Albin Michel) les origines et les enjeux des hontes françaises et nous explique comment les conjurer. 1/2
20/04/2019 - 12h39
2 0
Ecoles

(Nouveau) Constat d’échec des politiques d’éducation prioritaires : et si c’était parce que les populations ciblées ne souhaitent plus être aidées…?

D'après un rapport de la Cour des comptes publié mercredi 17 octobre, les politiques d’éducation prioritaire ne parviennent pas à accomplir leur mission première, qui est de réduire les inégalités de départ dans la réussite scolaire des enfants.
19/10/2018 - 06h56
1 0
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours