En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et cette pancarte vous la trouvez grotesque, inappropriée ou simplement abjecte ?

02.

Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

05.

Contorsionnisme : à trop trianguler, Mélenchon perd (littéralement) la Baraka

06.

Professeur décapité : des élèves et des parents d'élèves ont été complices de l'assassin

07.

La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

06.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
pépites > Politique
"Les actions s'intensifieront"
Lutte contre l'islamisme : Emmanuel Macron annonce la dissolution du collectif "Cheikh Yassine" et s'engage à "intensifier" les actions
il y a 5 heures 52 min
décryptage > France
Frivolités de banlieue

Et cette pancarte vous la trouvez grotesque, inappropriée ou simplement abjecte ?

il y a 8 heures 17 min
pépites > Education
Fléau de la haine en ligne
Les collègues de Samuel Paty expriment leur "vive inquiétude face à l'impact des réseaux sociaux"
il y a 9 heures 31 min
pépites > France
Ampleur de la catastrophe
Alpes-Maritimes : les dégâts des crues ont été évalués à 210 millions d'euros par les assurances
il y a 11 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Yoga" d'Emmanuel Carrère : une leçon de vie, la liberté a un prix

il y a 12 heures 7 min
light > Science
Anatomie
Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête
il y a 13 heures 6 min
light > High-tech
Espionnage
Des diplomates et des agents secrets américains critiquent l'administration Trump qui ne réagit pas aux attaques qu'ils subissent dans des postes diplomatiques à l'étranger
il y a 13 heures 51 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Le père d'une élève du collège de Conflans-Sainte-Honorine et un militant islamiste auraient été en contact avec le jeune tchétchène qui avait annoncé sa volonté d'agir
il y a 14 heures 22 min
light > Science
Paquebot
Un projet de récupération de la radio du Titanic pour l'exposer provoque une bataille juridique
il y a 14 heures 46 min
light > Economie
Taxes
La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans
il y a 15 heures 21 min
light > Culture
Mea Culpa
Covid-19 : Nicolas Bedos reconnaît avoir écrit un texte "excessif et maladroit"
il y a 7 heures 55 min
décryptage > Justice
Justice

Abliazov, un délinquant financier dissimulé derrière le statut de réfugié politique ?

il y a 8 heures 42 min
pépites > France
Emotion
L'hommage national à Samuel Paty se déroulera dans la cour de la Sorbonne ce mercredi
il y a 10 heures 42 min
pépites > France
Seine-Saint-Denis
Emmanuel Macron en déplacement à Bobigny ce mardi pour faire le bilan de la lutte contre l'islamisme
il y a 11 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Amérique n'existe pas" d’après "Histoires enfantines", de Peter Bichsel : la candeur du regard, le vertige du langage

il y a 12 heures 23 min
décryptage > Culture
Polémique à Hollywood

L'actrice Gal Gadot peut-elle interpréter Cléopâtre ?

il y a 13 heures 46 min
pépite vidéo > Santé
"Célébrer Noël correctement"
Coronavirus : l'Irlande et le Pays de Galles décident de reconfiner
il y a 14 heures 7 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Contorsionnisme : à trop trianguler, Mélenchon perd (littéralement) la Baraka
il y a 14 heures 39 min
décryptage > Environnement
Objectifs

Emissions de carbone : la Chine se décide enfin à faire payer ses pollueurs

il y a 14 heures 52 min
décryptage > Santé
Bienfaits

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

il y a 15 heures 21 min
© REUTERS/Brian Snyder
L'intérêt d'inscrire son enfant à une activité sportive réside avant tout dans son épanouissement.
© REUTERS/Brian Snyder
L'intérêt d'inscrire son enfant à une activité sportive réside avant tout dans son épanouissement.
Une, deux, une deux !

Pourquoi la pratique du sport est indispensable au bon développement d'un enfant

Publié le 01 septembre 2013
C'est la rentrée des classes, et celle du sport. Mais attention : l'intérêt d'inscrire son enfant à une activité sportive réside avant tout dans son épanouissement.
Patrick Tounian
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Patrick Tounian est professeur de pédiatrie, chef du service de nutrition et gastroentérologie pédiatrique de l'hôpital Armand-Trousseau à Paris. Docteur en sciences, il dirige les formations " Obésité de l'enfant et de l'adolescent " et " Nutrition de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C'est la rentrée des classes, et celle du sport. Mais attention : l'intérêt d'inscrire son enfant à une activité sportive réside avant tout dans son épanouissement.

Atlantico : Une étude menée auprès de 6 500 enfants anglais âgés de sept ans révèle que seulement un sur deux pratique un exercice sportif quotidien - une fréquence recommandée à ce stade de la croissance (voir ici). En quoi ces chiffres sont-ils préoccupants ? Qu’en est-il en France ?

Patrick Tounian : Il faut bien préciser avant tout que ce qui a été mesuré dans cette étude, c'est l'activité physique des enfants, pas exclusivement le sport. Nous n'avons pas d'enquête identique en France. Les quelques travaux effectués sur ce terrain suggèrent une diminution de l'activité physique, tant chez les enfants que chez les adultes. C'est préoccupant dans le sens où l'activité physique est bénéfique pour la santé, quel que soit l'âge - mais bien plus pour l'adulte que pour l'enfant. D'un autre côté, il est difficile de mettre tout le monde sur un pied d'égalité : il est faux de penser que tout le monde doit manger 5 fruits et légumes par jour, ou effectuer un même effort . Dans l'étude mentionnée, il est dit que la durée d'activité physique n'atteint pas celle qui est recommandée. Mais fixer un nombre d'heures est arbitraire. Les humains étant inégaux devant la santé, il faut être individualiste, et non collectif.

Quels sont les bienfaits du sport pour les enfants ? S’agit-il seulement d’une question de santé physique ?

L'activité physique de l'enfant lui apportera du bien-être et des centres d'intérêt. D'un point de vue physique, l'intérêt pour l’enfant reste l'imité, sauf s'il a besoin de perdre du poids. Tout en sachant que la solution à ce type de problème réside surtout dans le régime alimentaire. Chez l'adulte, l'intérêt est tout autre, car l'exercice sportif agit sur les facteurs de risque cardiovasculaires.

Les filles, toujours selon cette étude, seraient plus sédentaires que les garçons. Comment cela s’explique-t-il ?

On a voulu faire des conclusions sur les différences de sexe. Il est très fréquent, dans ce type de travaux, de trouver des différences entre garçons et filles. Mais sur ce point, toutes les études se contredisent. Il ne faut pas porter de jugement hâtif.

Au cours de la croissance de l’enfant, quelles sont les activités sportives recommandées ? Chaque âge requière-t-il une dépense d’énergie bien spécifique ?

Il faut distinguer le sport de l'activité quotidienne. Pour un enfant, le meilleur sport est celui qu'il aime. On invoque très souvent la natation comme le meilleur des sports, mais si l'enfant n'en a pas envie et veut plutôt pratiquer le tir à l'arc, qu'on le laisse en faire. Certaines situations contre-indiquent des pratiques, mais en aucun cas on ne peut dire d'un sport qu'il est le plus indiqué pour tous les enfants. En consultation, on prescrit des activités sportives, notamment aux enfants obèses, mais sans les forcer. Il faut leur demander : « quel sport aimes-tu ? » De manière générale, le sport ne peut être que bénéfique, tant que l'enfant en ressent l'envie.

La pratique du sport serait donc indispensable à l'enfant, pas tant pour l'aspect physique, que pour celui de l'épanouissement ?

Absolument. Concernant les enfants, on parle trop de santé : cela ne les intéresse pas et angoisse les parents. L'intérêt de l'activité physique réside avant tout dans le bien-être. Si, à l'inverse, un enfant ne veut pas faire de sport et qu'on l'y oblige, le bien-être ne sera pas au rendez-vous. L'argument de la santé ne doit pas être utilisé pour imposer un sport.

Tout parent doit-il donner la possibilité à son enfant de pratiquer une discipline sportive ? Cela relève-t-il de leur responsabilité ?

On peut considérer cela comme un devoir moral, mais pas comme un devoir parental au sens sanitaire ou juridique du terme. Le rôle de tout parent est de savoir faire plaisir à son enfant. Il se doit donc de lui demander quel sport il lui plairait de pratiquer. Ceci dit, il ne faut pas voir cela comme un devoir imposé : il faut soit une demande, soit une acceptation de l'enfant. A partir du moment où intervient une dimension obligatoire, on perd tout le bénéfice de la pratique sportive pour l'enfant.

Dans quelle mesure la télévision et l’ordinateur sont-ils responsables de la sédentarisation des enfants ? Cette dernière trouve-t-elle son origine uniquement dans les écrans ?

Les écrans y contribuent grandement, mais pas seulement. Il n'y a pas si longtemps on descendait dans la rue jouer au football ou à la marelle. Il faut aussi prendre en compte l'ensemble de la modernisation de la vie. Il y a quelques années dans les campagnes, marcher cinq kilomètres pour se rendre à l'école relevait de la plus grande banalité. Maintenant on ne fait pas 500 mètres. Le week-end était utilisé pour aider les parents aux champs, alors que tout est désormais motorisé. Tout n'est donc pas à mettre uniquement sur le compte des nouvelles technologies, c'est une modification des modes de vie plus globale.

Propos recueillis par Gilles Boutin

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Beaumanoir
- 01/09/2013 - 18:50
Assez minable :(
le titre de l' article ne correspond pas au message de l' article.
Je trouve ca malheureusement assez frequent sur atlantico.

Mais surtout l' auteur voit seulement l' aspect ludique du sport, ignore l' aspect formatif aussi bien physique que mental. Et pour lui ce sont les enfants qui choisissent pas les parents.... mais il y a une difference enorme entre les sports d' equipe et les sports individuels. Il y a une difference enorme entre les sports qui developpent un cote du corps plus que l' autre (escrime, tennis), et ceux qui developpent le tout de maniere plus uniforme (judo), ceux qui developpent principalement la musculature, ceux qui developpent les reflexes (volleyball), ceux qu' on peut pratiquer a cinq, dix ou quinze ans. Les enfants ne sont pas necessairement a meme de distinguer ou comprendre ce qui peut leur etre plus benefique, c' est le role des parents de leur expliquer et de choisir. L' aspect ludique ne devrait etre que secondaire... le developpement du corps est aussi important que le developpement de l' esprit et quand on fait du sport serieusement on s' apercoit que ce developpement du corps peut agir profondement sur le developpement de l' esprit.
Teo1492
- 01/09/2013 - 17:09
En témoigne, tous ces grands savants...
... qui n'ont jamais fait de sport !!!