Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 21 Février 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Petit conseil pour ceux qui veulent perdre du poids après les fêtes : MÉ-FIEZ-vous de vos amis (et voilà pourquoi)

La première heure de l'année a sonné, vous avez embrassé vos amis et pris vos bonnes résolutions, comme par exemple perdre du poids. Mais faut-il vraiment en parler autour de vous ? Qu'il soit bien intentionné ou non, votre entourage peut saboter vos objectifs minceurs...

Chuuuuuuuuuuuut

Publié le
Petit conseil pour ceux qui veulent perdre du poids après les fêtes : MÉ-FIEZ-vous de vos amis (et voilà pourquoi)

Atlantico : On semble entendre tout et son contraire sur le rôle de l'entourage dans la perte de poids. Comment choisir les personnes à qui parler de ses objectifs ? Quels sont les profils à éviter ?

Vanessa Bedjaï-Haddad : L'idée c'est déjà de pouvoir en parler à des gens en qui on a confiance, que ce soit des membres de sa famille ou ses amis. Généralement quand on cherche à perdre du poids, c'est qu'on est pas toujours bien dans sa peau, ce n'est donc pas forcément un sujet facile à aborder. Il faut donc n'en parler que quand cela présente un intérêt, par exemple quand cette personne peut nous aider à rester motivé, voire donner des conseils, même si l'idéal est d'être accompagné par un professionnel de santé. Ces personnes de confiance pourront vous aider sans vous juger et vous faire déculpabiliser si vous faites des écarts, ce qui n'est pas grave du tout, au contraire !

 

Si des amis en viennent à vous en vouloir parce que vous cherchez à perdre du poids, il faut se poser des questions. Un véritable ami voudra que vous vous sentiez bien dans votre corps, et vous soutiendra donc dans votre démarche. Perdre du poids c'est prendre soin de soi. Quelqu'un qui vous reproche cela ne doit pas forcément être gardé comme relation.

Il n'y a rien de plus personnel que le rapport au corps. Si quelqu'un de votre entourage vous reproche de vouloir perdre du poids, à moins que cette perte n'affecte vraiment votre santé, il faut leur faire comprendre qu'il s'agit là de votre intimité.

 

Est-ce une bonne idée de partager ses objectifs de perte de poids sur les réseaux sociaux ?

 

Il y a réseaux sociaux et réseaux sociaux. S'il s'agit de groupes de discussion sur Facebook ou Whatsapp de gens qui s'entraident et se donnent des conseils, pourquoi pas. Après est-ce que cela présente un intérêt de se poster en maillot de bain et de montrer l'évolution de son apparence... Disons que c'est une décision personnelle, et que cela peut parfois frôler l'exhibitionisme. Cela a en tout cas l'effet – et je le constate dans ma pratique – de mettre la pression sur ceux qui voient ces photos et s'y comparent.

 

Je trouve sincèrement que l'intérêt de partager ses objectifs sur les réseaux sociaux est relativement limité, parce que cela fait parti de l'intime et que tout le monde n'a pas nécéssairement à savoir que vous cherchez à perdre du poids. De toute façon, les consignes que je donne à mes patients qui cherchent à perdre du poids leur permettent tout à fait d'aller au restaurant ou de dîner chez des amis sans dévoiler leurs objectifs. Je ne suis pas convaincu que s'afficher sur les réseaux sociaux serve tant que ça, sinon je n'aurais pas autant de patients...

 

Dans l'autre sens, il ne faut pas se comparer aux autres sur les réseaux sociaux. Je dirais même qu'il ne faut pas regarder les autres, tout court, car cela ne sert à rien. À mon sens, si vous faites une étude, il y a plus de gens qui seront démotivés par les exemples de ceux qui arrivent à perdre du poids que de gens motivés par cela. Autant se concentrer sur soi, sur ses propres sensations alimentaires et ses envies.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Mingus - 16/01/2018 - 19:38 - Signaler un abus Aucun interet !

    Article totalement inintéressant.... j'en reste baba !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Vanessa Bedjaï-Haddad

Vanessa Bedjaï-Haddad est diététicienne nutritionniste diplômée d'Etat, formée au coaching et au développement personnel. Elle exerce depuis plusieurs années à Paris. Après une première expérience en milieu hospitalier, elle se consacre désormais principalement à son cabinet et ses patients.

http://www.vbh-dieteticienne-nutritionniste.com/

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€