Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 15 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Jérusalem capitale d’Israël : Donald Trump a-t-il franchi une ligne rouge au Moyen-Orient ?

Donald Trump a reconnu hier Jérusalem comme capitale d’Israël provoquant alors un séisme politique dans la région et dans le monde, l'Iran allant jusqu'à prédire une nouvelle intifada. Ce jeudi, le Conseil de sécurité se l'ONU se réunit en urgence.

Nouvelle intifada ?

Publié le - Mis à jour le 10 Décembre 2017
Jérusalem capitale d’Israël : Donald Trump a-t-il franchi une ligne rouge au Moyen-Orient ?

Atlantico : Comment comprendre cette décision ? Comment s’inscrit-elle dans la tradition de la stratégie des Etats Unis dans la région ?

Ardavan Amir-Aslani : Cette décision aussi inutile que mal venue ne se justifie que par la volonté de l’administration Trump de distraire l’attention domestique américaine de ses difficultés suite à la mise en examen de son ancien conseiller à la sécurité nationale, Michael Flynn, inculpé dans le cadre de l‘enquête sur l’ingérence russe dans les élections présidentielles de 2016.Cete décision traduit aussi le fait que le prisme à travers lequel raisonne la maison blanche est celui marqué par l’idéologie de l’aile droite du Likoud et un tropisme excessif pour l’Arabie Saoudite.

En effet, sur le plan international, d’un point de vue stratégique, rien ne justifie une telle décision qui rompt avec sept décennies de position constante de la politique américaine sur la question. S’il est vrai que de fait Jérusalem est bien la capitale d’Israël, sa reconnaissance comme telle par l’administration américaine n’avait aucune urgence. D’un point de vue de la politique intérieure américaine, une telle décision ne peut satisfaire qu’une petite frange de la société, celle des chrétiens évangélistes et de l’aile droite de la communauté juive américaine qui n’a jamais été favorable à la solution visant à la création d’un Etat palestinien dans les territoires occupés. En mettant l’Amérique dans le club minuscule des quelques pays reconnaissant Jérusalem, au mépris du droit international, comme capitale d’Israël, le Président Trump confirme sa politique visiblement antimusulmane qui plait tant à son électorat de base.

Emmanuel Dupuy : Pour autant qu’elle puisse paraitre incompréhensible dans le contexte géopolitique actuel perturbé du Moyen-Orient, cette décision était attendue, eu égard à la promesse de campagne que le président Donald Trump avait fait. En effet, c’est à l’occasion de plusieurs de ses meetings de campagne, que celui qui n’était encore que candidat à la maison blanche, avait « mis les pieds dans le plat », annonçant que sa décision visant à reconnaître la « seule capitale d’Israël, Jérusalem ». En se positionnant ainsi et en reconnaissant Jérusalem comme « la capitale éternelle du peuple juif », Donald Trump ouvre une nouvelle « boîte de pandore », aux conséquences stratégiques inédites.

Il est vrai que les sectes évangélistes, souvent décrits comme les « fous de Sion » soutiens de poids du sulfureux Steeve Bannon, très impliqués dans la campagne du candidat républicain, ont ardemment fait pression dans le sens de cette reconnaissance implicite de ce qui sous tendait une des doléances du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, sous la pression des mouvements orthodoxes juifs, qui représentent plus de 20% de la population d’Israël. Inutile de rappeler, à cet égard, le poids des deux partis ultra-orthodoxe (Judaïsme unifié de la Torah, mouvement Shas) et nationalistes-religieux (Foyer juif ou encore Israel Beytenou) qui appartiennent au Gouvernement Netanyahou IV. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par J'accuse - 07/12/2017 - 10:44 - Signaler un abus Nouvelle violation de la résolution 181 de l'ONU

    Ce n'était qu'une hypocrisie internationale, mais faire partiellement tomber le masque ne résout pas la question: Israël ne veut pas d’État palestinien tout en prétendant l'accepter. Quand les Israéliens vont-ils enfin jouer cartes sur table et assumer leur stratégie ?

  • Par fredodavid - 07/12/2017 - 10:55 - Signaler un abus Ouest ou reunifiée

    Il manque toujours dans les analyses le distinguo entre Jerusalem Ouest et Jerusalem "capitale réunifiée et indivisible" d'Israel. Que les états ne veulent pas reconnaitre Jérusalem réunifié peut se comprendre, leur refus d'admettre que le gouvernement d'Israel est à Jérusalem Ouest est une hypocrisie sans nom, utilisant des grand principe pour masquer leur capitulation face au pays arabes. Jerusalem OUEST EST la capitale d'Israel. Il n'y a rien de choquant à le reconnaitre. Le status de la partie EST est à voir à l'issue des négociations.

  • Par Ganesha - 07/12/2017 - 11:02 - Signaler un abus Déclaration Balfour

    Je ne nie absolument pas les souffrances de ce ''groupe d'humains'' qui se considèrent comme juifs ! Cependant, de toutes évidence, il ne s'agit pas d'une race, tout au plus une religion. L'argument essentiel, que la ''déclaration Balfour'' de 1917 était une notion encore beaucoup plus périmée que celle de Jules Ferry en 1885 : ''Les races supérieures ont un droit sur les races inférieures''. Dans l'histoire de l'Humanité, un certain nombre de concepts, tel que celui du ''Droit à la Colonisation'', inauguré par Christophe Colomb en 1492, ont été considérés comme des vérités d'évidence pendant des siècles, et ensuite ''assez unanimement'' rejetés. Un autre exemple ? L'esclavage... Mais je le répète : dans l'état actuel de ce drame, je souhaite l'apparition d'un homme (ou d'une femme) comparable à Nelson Mandela... et que l'Afrique du Sud se révèle être un ''compromis éternel'' !

  • Par Myriam50 - 07/12/2017 - 11:40 - Signaler un abus Juif français ou juifs tout court?!

    Le crif demande à Marine de suivre trump sur la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël?!? J'ai toujours été pro juif pour leur passé persécuté. Mais là, jai envie de répondre aux juifs de France donc français, " on suit la politique de la France qui a toujours prôné une politique bilatérale voire multinationale. Ou alors on ne doit pas se considérer français mais israélien. Point. On demande aux français de seconde ou troisième génération càd en majorité les maghrébins et africains musulmans de S'INTÉGRER, càd être pour la politique française. Et là le crif de revendique clairement israélien d'abord avant d'être français?!! Non , chers amis juifs , on suit la politique européenne ou alors on rentre dans son pays .Point. À bon entendeur....

  • Par vangog - 07/12/2017 - 11:45 - Signaler un abus Excellente décision de Donald Trump qui sonne le glas

    de vingt années de pharysianisme des administrations américaines (La capitale d’Israël, Jérusalem, a été reconnue depuis longtemps, mais jamais appliquée dans les faits). Donald Trump fait marcher le monde qui était resté sur le bord de sa route, par hypocrisie et influence morbide des pro-palestiniens archaïques. Il est notable qu'une des seules voix qui se sont élevées contre la décision américaine d'élever les hypocrisies, est l'Iran!...Cette Nation reine de l'hypocrisie, aurait préféré faire d'Israël un Liban-bis, contrôlé par ses voisins Syriens et le Hezbollah, mais l'histoire, la vraie, ne l'a pas voulu ainsi...Bravo, Donald!

  • Par vangog - 07/12/2017 - 11:51 - Signaler un abus @Myriam50 Vous confondez la communauté Juive et l'état Israélien

    L'un n'empêche pas l'autre, mais les deux sont distincts. La reconnaissance d'une Nation juive, qui existe depuis longtemps, n'empêche pas la communauté juive d'exprimer son unité, mais elle lui retire toute préséance par rapport aux Nations, ce qui hérisse les mondialistes...

  • Par Myriam50 - 07/12/2017 - 11:56 - Signaler un abus La maléfique Amérique

    On a laissé une Amérique qui n'a aucune histoire comparable avec l'Europe la Russie l'Afrique mais une Amérique colonialiste imposteur s'étendre politiquement puis financièrement. L'Amérique a créé outre un esclavagisme sans pareil et un racisme outrancier sans morale, elle a créé l'instabilité dans le monde avec des guerres des crises financières. La maléfique Amérique a toujours créé la discorde dans le monde les inégalités la misère. Aujourd'hui cette maléfique Amérique peut décider de tout sans rencontrer un adversaire de taille .Il faut une Europe forte une Russie forte une chine influente un monde arabe pro Europe pour faire trembler l'Amérique. Les américains nous aneantiront si cela est dans leur intérêt. Vive Poutine vive Macron vive Merkel vive .Vive la paix la justice

  • Par Myriam50 - 07/12/2017 - 12:01 - Signaler un abus @vangog là le crif entre

    @vangog là le crif entre clairement dans des conditions religieuse .Je répète je suis pro juif. Mais Jérusalem par son histoire ayant abrité les 3 religions monothéistes devrait avoir un.statut unique, un peu comme l'Arctique un moment . À tous et personne .et les juifs français devraient se considérer d'abord français et ensuite juif. Comme je suis d'abord française et ensuite muz de culture héritée...

  • Par Marie-E - 07/12/2017 - 12:52 - Signaler un abus le CRIF

    n'est pas religieux. Vous confondez avec le Consistoire. Par contre l'Etat d'Israël a été créé en tant qu'état du peuple juif en conformité avec la résolution 181 de l'ONU. Etant donné qu'il y a 1 seul état juif qui a du mal à vivre compte tenu de l'imbécilité et de l'antisionisme régnant, il a dû se défendre dès la proclamation de son indépendance contre 5 armées arabes liguées contre lui pour dépecer le peu qu'il avait récupérer de la Palestine mandataire. Un Français juif est français ar sa nationalité mais il est souvent sioniste car il sait que quand cela ira mal Israël sera son pays refuge.Jérusalem n'a été capitale que d'un royaume juif celui de Juda. Elle n'a plus été capitale d'un quelconque pays jusqu'en 1949 pour Israël.Moi j'approuve Trump : Jérusalem capitale d'Israël avec la liberté pour tous les cultes comme actuellement, les 22 pays arabes avec leurs capitales, les 37 pays musulmans avec leurs capitales. Pour les confessions : le Vatican aux Catholiques, la Mecque aux Musulmans sunnites et chiites s'ils ont envie. Je dis rien car les juifs n'ont même pas le droit d'y aller.... les chrétiens non plus d'ailleurs.

  • Par Myriam50 - 07/12/2017 - 13:13 - Signaler un abus @Marie-E lisez cet article

    @Marie-E lisez cet article http://www.lepoint.fr/monde/la-femme-qui-voulait-sauver-israel-de-la-colonisation-07-12-2017-2177940_24.php

  • Par ISABLEUE - 07/12/2017 - 14:23 - Signaler un abus Jérusalem

    EST la capitale d'Israël. Point barre.

  • Par ajm - 07/12/2017 - 16:17 - Signaler un abus Les fesses rouges.

    Les Français s'en fichent un peu à vrai dire. De facto, Jerusalem était la capitale d'Israel D'ailleurs, dans l'absolu, rien n'empêcherait qu'une petite partie de la ville soit aussi la capitale d'un état arabe palestinien. S'agissant des lignes rouges dans la région, de toute façon des lignes rouges il y en a partout au moyen-orient , comme dans les balkans autrefois Dès que l'on essaye de s'assoir quelque part là- bas , on a immédiatement les fesses rouges tant il y a de tensions et de conflits plus ou moins larvés et bien que la peinture ne soit plus très fraîche.

  • Par gerard JOURDAIN - 07/12/2017 - 16:24 - Signaler un abus je ne suis pas juif....

    pas plus musulman.... mais je crois que ce coup de pied dans la fourmilière va faire bouger . y'en a marre de cette situation qui depuis l' après guerre perdure. il y a des sujets bien plus importants pour l'humanité.

  • Par adroitetoutemaintenant - 07/12/2017 - 19:35 - Signaler un abus Merci aux 2 auteurs et à Myriam

    Vous m’avez bien fait rigoler avec vos avis de gens qui ne sont jamais allé sur le terrain. Et aller sur le terrain veut dire y vivre et y travailler comme moi dans 6 états différents. Car le cul coincé dans un hôtel 5 étoiles et parlant avec des contacts qui vous enfument ça ne vous rend pas experts. Peut-être experts en blablas. Quant au Dupuy, conseiller de l’armée française en Afghanistan ça explique pourquoi l’armée française n’était jamais dans le coup et qu’on se faisaient tirer comme des lapins. Même les allemands qui étaient là pour la figuration étaient morts de rire ! Longue vie à Israël et à sa capitale Jérusalem. Mort à Al Qods et Al Qaeda. Heureusement pour le terroriste Mandela du 4ème clown c’est déjà fait.

  • Par kelenborn - 07/12/2017 - 19:56 - Signaler un abus Ganesha

    L'argument essentiel, que la ''déclaration Balfour'' de 1917 était une notion encore beaucoup plus périmée que celle de Jules Ferry en 1885 : ''Les races supérieures ont un droit sur les races inférieures'' Outre le fait que vous ne devriez pas déléguer à 2Trous le soin d'écrire vos posts si vous souhaitez les voir écrits en français je trouve que vous avez la main particulièrement malheureuse dans le choix de vos citations: Balfour-Adolf même combat!!! Vous avez été formé par Beria ?

  • Par kelenborn - 07/12/2017 - 19:59 - Signaler un abus La maléfique Amérique a toujours créé la discorde dans le monde

    Avec en point d'orgue le 6 juin 44!!! On se demande ce qui l'emporte chez vous d'être débile ou répugnante

  • Par kelenborn - 07/12/2017 - 20:04 - Signaler un abus J'aime bien celle la

    En mettant l’Amérique dans le club minuscule des quelques pays reconnaissant Jérusalem, au mépris du droit international, comme capitale d’Israël, On la croirait écrite par Tatrique avec l'aide de 2 Trous!!! Le club minuscule!!! ah c'est vrai que les Etats qui ont signe la charte islamique sont plus nombreux et qu'il n'y en a pas un qui soit démocratique! Pour méoire, la charte c'est celle qui reconnait l'application de la charia!

  • Par Myriam50 - 07/12/2017 - 22:28 - Signaler un abus Ce grand specialiste Finkielkraut

    Heureusement que même Finkielkraut que j'adule critique la décision de trump...jerusalem nappartiendra JAMAIS à Israël....peutêtre dans vos rêves. Jérusalem est chrétienne juive musulmane. Le seul endroit au monde où devrait théoriquement vivre ces religions en.paix . Elle nous appartient à tous. Israël n'a pas plus de légitimité que la Palestine ou Rome. Elle appartient à tous les croyants .Point!

  • Par pierre de robion - 07/12/2017 - 22:29 - Signaler un abus Les chiens aboient.....j

    C'était dans son programme, mais hélas, il n'est pas Macron, avec lui ça aurait été "une promesse tenue! Aucun pays n'a une légitimité démocratque, mais que faites-vous de Daesh! Bref, on a vu mieux comme commentaires balancés! En attendant pour Trump, c'est "America first", et pour les Yankees itou!

  • Par Liberte5 - 07/12/2017 - 22:48 - Signaler un abus Mais où Atlantico a-t-il trouvé ces deux experts?

    C'est consternant ce rabâchage d'idées creuses, de lieux communs. Tout y passe. J'ai eu du mal à finir. D. Trump a bousculé tous ces incompétents qui depuis 30 ans s'agitent mais n'aboutissent à rien. Une chose me réjouit, tout cela les rend malade. Ils sont verts de voir D. Trump, qu'ils détestent, être à l'initiative, faire avancer ce qu'il n'ont pas pu faire. D. Trump est un grand président qui tient ses promesses. Et surtout, il efface toutes les fautes et le désastre d'Obama.

  • Par cloette - 08/12/2017 - 06:57 - Signaler un abus je donne mon avis

    Jérusalem est la capitale d'Israel, pourquoi ? parce que c'est une évidence .

  • Par Ganesha - 08/12/2017 - 10:48 - Signaler un abus Kelenborn

    Une citation, puis des insultes envers un autre lecteur d'Atlantico. Votre intervention se limite â votre dernière phrase, qui est aussi courte qu'incohérente. J'ai l'impression que vous ne savez pas ce qu'est la ''Déclaration Balfour'' !

  • Par ISABLEUE - 08/12/2017 - 11:15 - Signaler un abus Myriam 50

    Jérusalem ne vous appartient pas; j'aimerais bien que vous critiquiez plutôt ceux qui empêchent les non musulmans de foutre un pied à Medine car non musulmans : Fichez la paix à Israël.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Ardavan Amir-Aslani

Ardavan Amir-Aslani est avocat et essayiste, spécialiste du Moyen-Orient. Il tient par ailleurs un blog www.amir-aslani.com, et alimente régulièrement son compte Twitter: @a_amir_aslani.

Voir la bio en entier

Emmanuel Dupuy

Emmanuel Dupuy est président de l'IPSE (Institut Prospective et Sécurité en Europe). Spécialiste des questions de sécurité européenne et de relations internationales, il a notamment été conseiller politique auprès des forces françaises en Afghanistan. Il est secrétaire national chargé des questions défense de l'UDI.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€