Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 19 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Équation à 18 inconnues : un algorithme permet désormais de prédire le succès d’une chanson

Une récente étude de l'université de Californie à Irevine affirme que le succès commercial d'une œuvre musicale peut être prédit à l'aide d'un algorithme. Ils ont analysé 500.000 titres musicaux sortis au Royaume-Uni ces 30 dernières années. 18 variables sont utilisées tels que les propriétés acoustiques de la musique (timbre, tonalité, chant ou instrumental...), le genre musical, ou encore des critères relatifs à l'ambiance (musique triste, poignante, joyeuse, agressive, humoristique...).

Machine à tubes

Publié le
Équation à 18 inconnues : un algorithme permet désormais de prédire le succès d’une chanson

 Crédit Pixabay

 

Atlantico : Existe-t-il selon vous une formule mathématique permettant de prédire le succès d'une œuvre musicale à l'avance ?
 

Daniel Ichbiah : Cela fait depuis 2010 qu'il existe des applications de prédiction de ce type. Un grand ami à moi avait lancé une application de prédiction il y a quelques années chargée d'analyser les films susceptibles de marcher. A l'arrivée, rien de frappant. Car s'il y a bien une chose que ces analyses ne peuvent pas faire, c'est prédire la réaction des gens et comment leurs envies évoluent. Demain, un artiste peut émerger et être la coqueluche du public sans que personne ne puisse le prévenir. Car cela se passe entre nous les vivants.

Beaucoup de facteurs vont au-delà d'une simple formule mathématique.

En revanche, si l'on prend la structure d'une chanson, on constate, il est vrai, que la moitié des grands tubes repose sur la même séquence d'accord. La même formule. Il y a également des instruments qui ont par nature du succès.

De fait, il est possible de prédire beaucoup de chansons qui seront les tubes de demain, mais nous ne pourrons jamais prédire le prochain phénomène. L'erreur que font les ordinateurs c'est d'analyser le passé pour prédire le futur. Or dans des domaines comme l'art (dont la musique fait partie), cela repose sur des critères qui échappent à l'analyse mathématique. Quand on est dans le domaine de l'art, l'intelligence artificielle n'a plus son mot à dire.

Cette étude affirme pouvoir prédire le succès d'une chanson à 85%. Est-ce mieux que l'oreille d'un producteur ? Peut-on imaginer qu'à terme, l'industrie musicale puisse voir l'influence de ses producteurs s'amoindrir ? Peuvent-ils être influencés par ces calculs ?

Ces applications se destinent un peu à cela. Mais il reste un facteur humain qui est difficile à analyser. Peut-être que les ordinateurs pourraient prédire certaines chansons. Mais pas un artiste, une tendance.

Un producteur pourrait peut-être effectuer un premier tri grâce à cet algorithme. Mais on ne remplacera pas l'oreille humaine. Il y a trop de facteurs qui relèvent de la perception personnelle. On ne comprend d'ailleurs pas vraiment pourquoi un artiste explose.

Ceux sont les titres propices à la danse et à la détente qui s'en tirent le mieux. Ce qui est en adéquation avec le succès de ces dernières années. Quel peut-être le risque de voir cette recherche d'une "recette musicale miracle" se démocratiser et investir l'industrie musicale ? Ne risque-t-on pas de se retrouver avec des musiques aseptisées, formatées pour le succès ? Du moins plus qu'aujourd'hui ?

Totalement. La musique s'est beaucoup formatée ces dernières années. Des gens comme Jacques Brel ou Brassens auraient du mal à émerger aujourd'hui alors que le public serait surement au rendez-vous. La musique est un art avant d'être un produit commercial. Je ne pense pas que ce soit bon d'automatiser ces choses-là. Ce serait perdre la dimension artistique.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par cloette - 25/05/2018 - 13:34 - Signaler un abus il doit bien exister aussi

    un algorithme qui peut prédire quel sera le prochain président ( sans sondage )

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Daniel Ichbiah

Daniel Ichbiah est écrivain et journaliste, spécialisé dans les jeux vidéo, les nouvelles technologiques, la musique et la production musicale.

Il est l'auteur de nombreux best-sellers tels que La Saga des jeux vidéos, Les 4 vies de Steve Jobs, Rock Vibrations, Le Livre de la Bonne Humeur, Bill Gates et la saga de Microsoft, etc. Daniel Ichbiah a aussi écrit Robots - Génèse d'un peuple artificiel

Parmi les biographies musicales écrites par l’auteur figurent celles du groupe Téléphone, de Michael Jackson, des Beatles, d’Elvis Presley, de Madonna (il a également publié Les chansons de Madonna), des Rolling Stones, etc. 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€