Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 28 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Calivigny, une île paradisiaque
et privatisée...

... mais aussi découvrez les plus grandes collections de peinture à Vienne et les vestiges de plusieurs civilisations au Pérou.

Grand Large

Publié le - Mis à jour le 9 Juillet 2012
Calivigny, une île paradisiaque
et privatisée...

Après plusieurs coups de fil, celle qui deviendra Calivigny est désormais la propriété du couple Cohen. Crédit DR

Calivigny, un grand coin de paradis

Il existe deux catégories de personnes : ceux qui rêvent et ceux qui réalisent leurs rêves. Georges Cohen, 59 ans, fait définitivement partie de la deuxième.

Parti de rien, celui qui a commencé comme technicien de base chez Cap Gemini lance sa société d’informatique en 1990. Et là, c’est le jackpot. Au moment de l’introduire en bourse, il est à la tête de 3 milliards d’euros. Bernard Tapie dira d’ailleurs de lui qu’il est «l’un des dix Français les plus forts de ces dernières années». Venant d’un homme qui n’a pas le compliment facile, ça veut tout dire.

Mais le rêve de Georges Cohen et de sa femme, Martine, ce n’est pas d’amasser une fortune colossale. Ce n’est pas non plus d’être couvert d’éloges par Bernard Tapie. Non, leur rêve c’est de se trouver un petit coin de paradis. Voire un grand… Et un jour d’avril 2000, c’est chose faite. Elle est en croisière aux Caraïbes tandis que lui est en voyage professionnel au Canada. Au cours de sa croisière Martine Cohen découvre une île dont elle tombe instantanément amoureuse. Quelques heures plus tard son époux est sur place et partage son enthousiasme. Et après plusieurs coups de fil, celle qui deviendra Calivigny est désormais la propriété du couple Cohen.

 

Pour l’aménager à leur manière, ils dépensent sans compter. Qu’importe, leur fortune est presque inépuisable et puis après tout dans quoi dépenser son argent si ce n’est pour réaliser son rêve ? Après le passage d’un cyclone sur l’île, ils font importer 12 500 palmiers et 500 tonnes de sable. Rien ne semble trop fou pour Calivigny. Et le résultat ne peut que convaincre. Une villa de 7 000 mètres carré au milieu d’une île paradisiaque dans les Caraïbes, ça vaut le coup d’œil. Qui plus est avec six plages privées autour.  Mélange de style colonial et balinais, la demeure abrite 10 suites somptueuses, allant de 100 à 430 mètres carré, plus belles les unes que les autres. Côté cuisine, un chef d’origine italienne est sur place et profite de produits frais pour concocter des repas dignes des plus grands restaurants parisiens.

Et la séance de bronzette sur la plage est loin, très loin d’être la seule chose à faire à Calivigny. Jet-ski, ski nautique, plongée, tour de l’île en quad ou sorties en bateau sont autant d’activités disponibles sur l’île et dans ses alentours. Mais des choses bien plus exceptionnelles sont au menu comme des sorties en mer en compagnie d’un spécialiste de la pêche qui mène ses hôtes dans les meilleurs coins pour pêcher les fameux "king fish" et autres thons et snappers. Grand amateur de cinéma, Georges Cohen a même à sa disposition un écran géant gonflable de 4 mètres sur 5 mètres pour visionner les chefs d’œuvre du septième art au bord de sa piscine.

 

 

Non, ce n’est pas un rêve, c’est une réalité. Et tout ceci est accessible à ceux qui le souhaitent. Car Georges Cohen n’est pas un adepte de la solitude. Les dix villas bâtis sur l’île l’ont été pour ses amis, avec qui il aime plus que tout partager son paradis. Mais en bon businessman qu’il est, Georges Cohen compte également tirer certains bénéfices de l’investissement de sa vie. Et après avoir séjourner à Calivigny, on peut difficilement dire qu’il s’est trompé…

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Gilles - 07/07/2012 - 12:01 - Signaler un abus Et un jour...

    ...ils ne partiront pas avec !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Quentin Desurmont

Président fondateur de Peplum, créateur de voyages sur-mesure de luxe, Quentin Desurmont agit activement pour l’entreprenariat. Il a fait partie de la délégation du G20 YES à Moscou en 2013 et  à Mexico en 2012, est membre de Croissance + et des Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens. Quentin contribue aussi à l’émergence du tourisme de luxe en Europe, il est membre de Traveller Made.

Voir la bio en entier

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€