Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 20 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

BDS : pourquoi le mouvement de boycott de l’Etat hébreu soutenu par les députés de la France insoumise interdits d’entrée en Israël est réellement dangereux

Pour affaiblir l'économie israélienne un mouvement encourageant le boycott a été mis en place, ils s'agit du BDS (boycott, désinvestissement, sanctions). Son objectif n'est pas seulement d'affaiblir Israël sur le plan économique mais également de l'isoler sur la scène internationale.

Boycott

Publié le
BDS : pourquoi le mouvement de boycott de l’Etat hébreu soutenu par les députés de la France insoumise interdits d’entrée en Israël est réellement dangereux

 

Atlantico : Les autorités israéliennes ont annoncé qu’elles refuseraient l’entrée sur leur territoire à 7 personnalités françaises de gauche dont 4 deputés de la France insoumise comme Clémentine Autain ou Danièle Obono. Motivation invoquée : leur volonté de rencontrer le dirigeant palestinien emprisonné Marwan Barghouti et leur soutien au mouvement BDS (Boycott, désinvestissement, sanctions). Qu'est-ce que ce mouvement ? Quels sont ses objectifs ?

Gil Mihaely : A l’origine de ce mouvement se trouvent des personnes engagées dans la lutte contre l’apartheid en Afrique du sud. Pendant les années 1990 et jusqu’à la conférence de Durban en 2001, deux idées se sont diffusées : Israël est la nouvelle Afrique du Sud (et le sionisme est une forme d’apartheid) et en conséquence il faut appliquer la même stratégie qui a si bien marché avec le régime sud-africain, c’est-à-dire le boycott et la mise au ban des nations. Ces idées et initiatives portées par les anciens militants anti-apartheid notamment au Royaume Uni, ont été récupérées par des organisations palestiniennes et pro palestiniennes pendant les années 2000, pour devenir vers 2005 une véritable campagne organisée.

L’impasse dans laquelle se trouve le processus entamé à Oslo en 1993, les guerres à répétition à Gaza et la montée au pouvoir de la droite dure israélienne ont servi d’arrière-plan pour l’évolution du mouvement. Il faut dire aussi que cette stratégie est dans l’air du temps car « citoyenne » : chacun doit trier ses déchets pour sauver la planète et utiliser son caddie pour sauver les damnés de la terre.

Comment ce mouvement prend-t-il de l'ampleur? Quelles sont ses actions pour rallier un maximum de personnes et d'Etats à sa cause ?

Comme je viens d’expliquer, cette stratégie « citoyenne » est à la mode aujourd’hui et c’est très efficace de pouvoir dire aux gens « vous pouvez changer le monde avec vos actions quotidiennes les plus banales ».  Ensuite le volet culturel – empêcher des artistes de se produire en Israël – et la mobilisation des célébrités permettent d’assurer des relations publiques mais aussi de sensibiliser des personnes, surtout jeunes, pour lesquelles la politique n’est pas un sujet d’intérêt majeur.  Finalement, cette cause et cette stratégie permettent de mobiliser des militants des associations et dans les campus universitaires.

Jusque là, quels ont été les résultats de leurs incitations au boycott d'Israël ? A-t-il été suivi en France, en Europe ou aux Etats Unis ? De façon plus générale d'autres actions à l'encontre d'Israël ont-elles été prises suite à la création de ce mouvement ?

Les conséquences négatives pour Israël sont réelles même s’il est difficile de les quantifier ne serait-ce que du fait de ses résultats indirects : on ne connait pas le volume d’échanges non effectués, les marchés non conclus, les tournées d’artistes non effectuées sans que le mot de boycott soit prononcé ou la « situation » soit évoquée.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Marie-E - 15/11/2017 - 11:52 - Signaler un abus BDS mouvement d'extrême gauche

    1/ soi disant pacifique qui empêche les consommateurs d'acheter des produits venant d'Israël et prônant le boycott d'Israël (le boycott d'un pays est interdit, d'ailleurs les relaxes sont uniquement du fait qu'il n'y a pas assez de preuves) en arborant des tee shirts blancs avec une soi disant représentation en vert d'une Palestine allant du Jourdain à la Méditerranée... 2/ essaient de délégitimer Israel car vu le nombre d'ignares sur le Proche Orient, il est facile de convaincre les plus faibles qui ne prennent pas la peine de connaître l'histoire et "le dessous des cartes" du Proche Orient. Ensuite que des entreprises françaises renoncent à des marchés israéliens, c'est malheureusement dommage pour les travailleurs français en premier. Les Israéliens se sont tournés vers l'Asie en commerçant en particulier avec l'Inde et la Chine ... et bien d'autres quand ils ont vu l'UE prenant position contre eux ... et leur économie est en bien meilleure posture que la nôtre....3/ il faut le dire aux Palestiniens qui travaillaient chez Sodastream et qui ont perdu leur travail suite à la délocalisation de cette entreprise dans le Neguev

  • Par vangog - 15/11/2017 - 12:59 - Signaler un abus Nous, les patriotes, refusons catégoriquement le boycot d’Israel

    Cette très vieille politique gauchiste de stigmatisation d’un état qui ne se soumet pas à l’international-socialiste (à laquelle adhérait le parti d"Hitler) pro-islamisante et archaïque est néfaste. Israël est un des seuls pays du Moyen-Orient qui ait réussi une mue démocratique, contrairement à la plupart des dictatures qui l’entourent et veulent le soumettre, par la force, le terrorisme ou la collaboration avec les gauchistes attardés sur les chemins tortueux du macronisme. Non au boycot par les gaucho-macronistes très minoritaires!

  • Par tiopere 1 - 15/11/2017 - 13:20 - Signaler un abus Israel sera le gagnant

    depuis 1948 , les Arabes suivis par les non alignés ont essayé en vain d'empécher Israel de commercer avec le reste du monde , ce qui paradoxalement a permis a ce pays de fabriquer sur place ce qu'il ne pouvait pas importer et de devenir l'un des pays le plus avancé ,ou toutes les grosses sociétés mondiales installent leurs services de R et D et avec une monnaie arrivant au premier rang avec le franc suisse . Quant a l'accusation d'aparteid , c'est d'un ridicule absolu dont tout visiteur se rend compte très rapidement . La seule réussite des Arabes est d'avoir su distiller habilement l'antisemitisme en le masquant sous le vocable de antisionisme .

  • Par Nap4 - 15/11/2017 - 17:17 - Signaler un abus Apartheid...

    Le parallélisme entre l'Afrique du Sud et Israël est saisissant. Les Sud Africains ont été les premiers à subir les camps de concentration lors de la guerre des Boers à la fin du 19ème siècle. Puis ils ont construit plus tard leur pays et leur régime d'apartheid lequel a fini par tomber avec l'élection de Mandela. Les juifs de leur côté ont aussi connu leurs camps d'extermination. On pourrait penser que cette historique pourrait les protéger. Mais l'exemple sud africain laisse penser le contraire.

  • Par Marie-E - 15/11/2017 - 17:42 - Signaler un abus Nap 4

    veuillez m'expliquer la comparaison que vous utilisez car je crains de ne rien comprendre à votre commentaire (ou plutôt je crains de trop bien comprendre et ce que je comprends me met hors de moi).... J'attends votre réponse.

  • Par Doulou - 16/11/2017 - 21:00 - Signaler un abus Confusion

    Bah... Marie... il mélange tout et dit n'importe quoi! La guerre des Boers, ce sont les descendants des Hollandais et des Huguenots français persécutés par les nouveaux maìtres britanniques du pays. L'apartheid se fonde sur des lois qui definissent des races et interdisent toute coexistence. Par contre les arabes musulmans et chrétiens sont des citoyens a part entiere qui peuvent vivre, étudier, travailler où ils veulent. L'apartheid, c'est celui que subissent les non-musulmans en terre musulmane!

  • Par Deudeuche - 16/11/2017 - 22:13 - Signaler un abus @Nappie 4

    Plusieurs millions d’arabes vivent et travaillent en Israël, combien de juifs peuvent circuler sans se faire exterminer dans les pays arabes ???? L’islamo-gauchiste ça ose tout c’est à ça qu’on le reconnaît (paraphrase des tontons flingueurs)

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Gil Mihaely

Gil Mihaely est historien et journaliste. Il est actuellement éditeur et directeur de Causeur.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€