Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 16 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Amour 0 - Politique 1 : pourquoi votre couple a peu de chances de durer si vos opinions divergent fortement

Les sites de rencontres ont créé des options pour former des couples aux opinions politiques similaires. Si l'un vote à droite et l'autre à gauche, votre couple peut-il réellement durer ?

Chéri, tu votes pour qui ?

Publié le
Amour 0 - Politique 1 : pourquoi votre couple a peu de chances de durer si vos opinions divergent fortement

Parmi les sujets source de discorde dans le couple, la politique serait en 5ème place.  Crédit Reuters

Atlantico : Selon une étude publiée par Political Behavior, les sites de rencontres augmenteraient le nombre de couple qui partagent les mêmes opinions politiques. En quoi des avis politiques divergents peuvent représenter un problème dans un couple ?

Sylviane Barthe-Liberge : Parmi les sujets sources de discorde dans le couple, la politique serait en 5e place - donc un point de discorde important, même si depuis ces 40 dernières années les mentalités ont évolué. C’est un problème bien plus fréquent dans le couple qu’on ne l’imagine, poussant certains à la séparation. Mais si la politique est à ce point source de conflit, cela signe avant tout une forme de rigidité intellectuelle chez les partenaires : ils n’acceptent pas les différences de valeurs idéologiques, ni ce qui les fondent (organisation sociale et économique, solidarité, valeur travail, répartition des richesses…).

En règle générale, la politique reste un sujet de discorde car il passionne. Il faut savoir faire la part des choses, distinguer les opinions de l’intégrité de chacun. Cela nécessite aussi d’avoir du recul sur les éventuelles disputes politiques, et faire preuve d’humour.

Les sites de rencontres avec leurs nombreux critères pré-remplis sont-ils en train de créer des couples préconçus ?

Ces sites de rencontres sont, d’une certaine manière, le "supermarché de l’amour" : avec ces critères stéréotypés, chacun peut "cibler" le profil de la personne recherchée. Le temps, c’est de l’argent, et la rencontre amoureuse nécessite du temps. Aussi, dans une logique économique et avec les possibilités technologiques, nous gagnons du temps (donc de l’argent) en établissant un "portrait robot" du conjoint "idéal". Mais les hommes et les femmes ne recherchent pas les mêmes choses ni le même type de relation. Par exemple, le plus souvent, les femmes recherchent une relation sérieuse pouvant aboutir à la fondation d’une famille. Alors que les hommes, généralement, cherchent un "faire valoir" (femme/maîtresse, bonne ménagère mais surtout sexy).

Echouant dans les relations réelles, les gens se tournent vers les sites de rencontre. Mais le revers de la médaille, c’est que nous perdons la magie de la rencontre (qui reste souvent un élément fort dans la vie du couple et dans la construction de son histoire). Autre point obscur : le partage des valeurs. Bien souvent, les critères sont avant tout physiques et socioculturels. Mais ils ne permettent pas vraiment de développer les valeurs essentielles. Du coup, on peut s’interroger sur la solidité dans le temps de ces couples préconçus, s’ils n’ont pris garde à échanger sur ces points.

Est-il possible d'être en couple avec une personne qui vote à l'opposé de nos convictions ? Quelle est la place de la politique dans une vie commune ?

Oui, il est tout à fait possible de vivre en couple tout en ayant des opinions politiques différentes. Mais pas diamétralement opposées tout de même. Je doute qu’un militant d’extrême gauche et un d’extrême droite parviennent à construire durablement une vie de couple. Car au-delà des divergences politiques, c’est toute une philosophie de vie et de pensées qui diverge.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par The Jester - 11/09/2013 - 10:05 - Signaler un abus Un livre écrit sur le sujet

    Toi, moi et la politique : amour et convictions de Anne Muxel Bien écrit, ou l'on peut voir que les gens de gauche ont finalement plus de mal dans la relation malgré leur soit disant ouverture d'esprit et humanisme

  • Par texarkana - 11/09/2013 - 10:47 - Signaler un abus c'est tout à fait vrai

    Mon ex femme venait d'une famille communiste, moi d'une famille de droite limite royaliste : à la longue les différences culturelles ont été trop fortes et ont fait exploser le couple.

  • Par Ravidelacreche - 11/09/2013 - 11:20 - Signaler un abus Amour 0 - Politique 1

    Ah ! C'est pour ça qu'Hollande n'est pas marié....

  • Par lidoledu83 - 11/09/2013 - 12:10 - Signaler un abus Focus sur la relation parent - enfant

    Plus on est jeune et "inconscient", plus on se laisse influencer par les opinions présentes dans la famille. Me concernant, ça a été le cas lors de mon adolescence et jusqu'à mes 18 ans. Mais on peut aussi se forger son libre arbitre par la suite et prendre un autre chemin "politique", c'est ce qui m'est arrivé. Je sais pas si je suis un cas particulier, mais sachez qu'on peut parfois s'en émanciper ^^

  • Par lsga - 11/09/2013 - 13:42 - Signaler un abus Il faut dire que les femmes de droite

    Les femmes de droite, soit :   - Court après le fric et le statut social - Sont des moralistes ultra-castratrices - Ne comprennent rien à la politique et confondent droite et égoïsme - Comprennent la politique et comprennent droite = carriérisme   Les hommes de droite sont soit: - Sont des machos qui gueulent tout le temps et prennent le monde entier pour de la merde - Sont des consommateurs compulsifs ados attardés - Court après tout ce qui passe, et passe leur temps chez les prostitués - Ou au contraire ne baise jamais et vont à l'église tout les dimanches.   c'est sur que dans ces conditions, c compliqués...

  • Par mich2pains - 11/09/2013 - 15:22 - Signaler un abus Bien vu " THE JESTER " (mail de 10:05)

    Quand vous pointez à juste titre que : " les gens de gauche ont plus de mal dans la relation de couple , malgré leur soi disant OUVERTURE d'esprit " vous ne faites que confirmer ce que FILLON a sagement décrit dans son " Invitation à voter pour le moins SECTAIRE , entre PS et ...FN " ! Du reste , avez-vous déjà vu un Enseignant-gnan-gnan (E.N) s'accoupler avec autre chose qu'un ...Enseignant-gnan-gnan ?

  • Par lsga - 11/09/2013 - 16:11 - Signaler un abus @mich2pain : elle est mariée à qui déjà la mère Lepen ?

    et vous osez évaluer le sectarisme sur les difficultés conjugales ?   lamentable...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Sylviane Barthe-Liberge

Sylviane Barthe-Liberge est psychologue clinicienne et psychothérapeute. Elle anime et publie sur son site personnel : www.consultations-psychologue.com.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€