En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
© AFP
Redneckslamisme
Tuerie de Pittsburgh : l’antisémitisme comme on l’aime ?
Publié le 04 novembre 2018
On ne s’est curieusement pas demandé si le tueur de Pittsburgh avait eu une enfance malheureuse. On a bien fait. On devrait continuer sur cette lancée.
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Ses derniers livres : Petit dictionnaire (modérément) amoureux de Marseille (Gaussen, 2018), Les heures les plus sombres de notre histoire (L'Aube, 2016)  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Ses derniers livres : Petit dictionnaire (modérément) amoureux de Marseille (Gaussen, 2018), Les heures les plus sombres de notre histoire (L'Aube, 2016)  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
On ne s’est curieusement pas demandé si le tueur de Pittsburgh avait eu une enfance malheureuse. On a bien fait. On devrait continuer sur cette lancée.

Les assassinats de juifs par l’extrême droite, pour toute leur horreur, permettent au moins de se remettre à dénoncer l’antisémitisme sans passer pour un affreux manipulateur crypto-sioniste dans certains milieux progressistes. Ça nous change. Ça serait presque « un mal pour un bien », comme disait ma grand-mère (en yiddish).

La philosophie générale des bourrins faisant un carton sur une synagogue de Pittsburgh n’est pourtant pas si différente de celle des barbus se payant un supermarché casher à Vincennes ou une école primaire à Toulouse : parce que des juifs à gros pif contrôlent le monde et le mènent à sa perte par pure cupidité, il faut bien qu’un héros se dévoue de temps en en temps pour les en empêcher — serait-ce au péril de sa vie…

Mais bon, on s’en doute, dans leur incarnation redneck, les shabbatophobes ne trouveront ni l’excuse d’une enfance malheureuse chez Reporterre ni celle du combat anti-impérialiste peut-être un poil dévoyé chez Edwy Plenel. Ils resteront juste des méchants.

Du point de vue des victimes, en revanche, c’est du pareil au même : être mitraillé par un facho les accusant de faciliter l’arrivée de migrants arabes aux Etats-Unis ou par un djihadiste leur reprochant d'organiser le débarquement d’olims occidentaux en Israël, c’est avant tout être mitraillé. 

L’antisémitisme militant a ceci de particulier qu’il se déniche toujours un argument contemporain en surplus des préjugés judéophobes standards histoire, on imagine, de se rallier les fameux « sans opinion » des sondages. Déicide dans l’Antiquité, meurtres de petits enfants au Moyen-âge, inhumanité biologique chez les nazis, collusion avec les illuminatis et les franc-maçons chez les complotistes post-modernes, anticolonialisme chez les gauchistes en peau de lapin... Il y a forcément une bonne raison de les détester.

Avec le gros vilain authentique de Pittsburgh, toutefois, massacrer des juifs anonymes redevient universellement indéfendable. Pourvu que ça dure.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Charlotte Casiraghi &Gad Elmaleh n’ont pas la même (idée de l’)éducation, Meghan Markle &son père non plus; Laeticia H. se dé-esseule avec un Top chef, Karine Ferri &Yoann Gourcuff se marient en vivant chacun seul; Jennifer Aniston : ses 50 ans avec Brad
02.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
03.
Comment on a tué les centre-villes de ces villes moyennes où une majorité de Français voudraient pourtant vivre
04.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
05.
Maltraitance dans les Ehpad : pourquoi des formations des personnels soignants peuvent faire une grande différence pour les personnes âgées
06.
Fake news indétectables : GPT2, le programme développé par l’équipe d’intelligence artificielle d’Elon Musk auquel ses concepteurs préfèrent renoncer tant il leur fait peur
07.
14 tonnes d’aide humanitaire française pour le Venezuela confisquées à Caracas par la Garde nationale
01.
Christine Lagarde, la directrice du FMI, prévient d’un risque grave de tempête mondiale mais personne ne semble l’entendre
02.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
03.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
04.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
05.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
06.
Novethic et autres promoteurs forcenés de la transition écologique : en marche vers un nouveau fascisme vert ?
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
03.
Novethic et autres promoteurs forcenés de la transition écologique : en marche vers un nouveau fascisme vert ?
04.
Derrière le complotisme, l’énorme échec de 50 ans d’égalitarisme et de progressisme à marche forcée impulsés par l’Education nationale comme par la culture dominante
05.
Flambée d’antisémitisme et de violences politiques : ces erreurs politiques et macroéconomiques à ne pas reproduire pour enrayer la crise
06.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires