À Propos

Yves Bertoncini est Président du Mouvement Européen – France et consultant en Affaires européennes.

 

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Visions différentes
Ces batailles européennes que préfigure l’affrontement franco-italien
Le débat européen semble désormais se résumer à une opposition entre deux lignes : celle d'Emmanuel Macron à Angela Merkel d'une part, et celle incarnée par Viktor Orban et Matteo Salvini d'autre part. Cette tension pourrait conduire à des batailles politiques de plus en plus fortes.
09/02/2019 - 11h07
298
Citoyens européens
Les Français ne croient plus vraiment aux avantages de l’Europe et ne pensent plus non plus qu’on puisse la changer : quatre scénarios par lesquels elle pourrait renaître
Selon un sondage Elabe-Les Echos-Institut Montaigne-Radio Classique, seuls 24% des Français considèrent que l'Union européenne offre plus d'avantages que d'inconvénients, 38% pensent qu'elle présente plus d'inconvénients, et 38% y voient autant d'inconvénients que d'avantages.
08/10/2018 - 09h40
10
2017, l’odyssée de la fin du monde d’avant
Une année clé pour l’Europe en France
Atlantico a demandé à ses contributeurs leur vision de l’année où la France a vécu de nombreuses surprises et rebondissements et est entrée dans l’ère Macron. Pour Yves Bertoncini, 2017 constituera sans nul doute une année clé pour l’Europe en France, avec l'élection d'un président à la vision européenne ambitieuse.
01/01/2018 - 10h11
02
Allez, courage
Conseil européen : euro-ambitieux ou euro-sceptiques, y-a-t-il encore quelqu’un capable de tenir un discours qui colle avec les rapports de force réels au sein de l’Union ?
Un Conseil européen se tiendra les 14 et 15 décembre à Bruxelles, où devraient être notamment débattues des propositions de réformes de la zone euro. Mais étant donné les situations complexes au niveau national, quels sont les pays qui tiennent encore des discours "réalistes" ?
14/12/2017 - 10h08
02
Mirages européens
Euro-pessimisme : ces bonnes nouvelles qui ne sont qu’une embellie en trompe-l’œil pour l’Union
Entre le règlement probable du Brexit, la perspective d’une coalition entre la CDU et le SPD en Allemagne ou encore les listes transnationales aux européennes, les "heureuses" nouvelles semblent s'accumuler pour l'UE ces derniers jours. Mais ces évolutions peinent en réalité à dissimuler la crise de fond traversée par l'Europe, et la multiplication des lignes de fracture.
30/11/2017 - 10h14
03
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours