À Propos

Professeur du Muséum national d'Histoire naturelle, biologiste, spécialisé en Biologie de la Conservation, dans la conception, l'animation et la valorisation d'observatoire de la biodiversité (projet Vigie Nature), les thèmes de recherche principaux de Romain Julliard portent sur l'homogénéisation fonctionnelle de la biodiversité, ses mécanismes (réorganisation des communautés sous l'effet des changements globaux) et ses applications (construction d'indicateur de biodiversité). Ce savoir-faire en caractérisation de la biodiversité dite ordinaire amène Romain Julliard à s’intéresser à des questions comme repenser les mesures des compensations, la véritable place de la biodiversité dans les services écologiques ou de manière ultime, refonder un contrat social qui tienne compte de notre dépendance à la nature.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mi-homme mi-bête
Rendre une moitié de la planète à la vie sauvage pour sauver la biodiversité : que penser de la proposition radicale du biologiste star américain ?
Dans "Half-Earth", ouvrage qui a obtenu le prix Pulitzer, le biologiste américain Edward O. Wilson développe l'idée d'allouer la moitié de la surface de la terre au renouvellement de la biodiversité.
06 septembre 2015
0 2
25 + 6 = 31
Ours des Pyrénées : et à part pour les photos, ça sert à quoi de les avoir réintroduits ?
Des ours ont été réintroduits dans les Pyrénées françaises : ils seraient 31 à ce jour. Quelles sont les conséquences ?
03/04/2015 - 09h44
02
Sur un arbre perché
Londres obligée de recruter des snipers pour tuer les renards en surnombre : combien sont-ils à Paris ?
Le nombre croissant de renards présents en Grande Bretagne fait grand bruit. Ces canidés à la queue touffue affolent par leurs aptitudes à tuer les animaux domestiques, fouiller les poubelles voire même entrer dans les maisons. En France, les renards sont davantage implantés dans les campagnes, les villes françaises offrant moins d'espaces naturels pour se protéger.
10/12/2014 - 10h21
03
Peur sur la ville
Pourquoi les araignées sont maintenant bien plus grosses en ville
La chaleur des villes et la facilité à y trouver de la nourriture seraient responsable d'une augmentation de la taille des araignées, selon une étude australienne.
25/08/2014 - 12h24
00
Atlantico Green
Propreté dans les villes : pourquoi nous allons nous mordre les doigts de la disparition grandissante des insectes
Amy Savage, une chercheuse américaine, a examiné le rôle des invertébrés - qui représentent 99 % de la faune - dans l'élimination des déchets en villes en déposant des hot-dogs, des cookies ou encore des chips à Manhattan
10/08/2014 - 09h18
Le Dimanche 10 août 2014
0 3
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours