À Propos

Philippe Sébille-Lopez est docteur en géopolitique et directeur fondateur du cabinet Géopolia créé en 1995. Il est spécialiste des enjeux énergétiques et notamment des pays producteurs d'hydrocarbures. Il réalise des analyses géopolitiques et missions de consulting en intelligence économique sur ces questions pour des entreprises, institutions et personnes privées. Il est l'auteur de Géopolitiques du pétrole paru aux Éditions Armand Colin.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Crise à venir ?

Attaques de tankers dans le Golfe : un nouveau choc pétrolier est-il en train de se préparer ?

Quelques semaines après l'attaque de quatre navires de commerce, ce sont deux pétroliers qui ont émis des signaux de détresse dans le Golf d'Oman. L'un des deux navires était en flammes.
14/06/2019 - 08h05
7 2
Accord improbable

Sommet de Doha : pourquoi la crise pétrolière est loin d’être finie (merci l’Arabie Saoudite et la Russie)

Ce dimanche, les pays membres de l'OPEP, ainsi que d'autres pays producteurs de pétrole, se réuniront à Doha en vue de parvenir à un accord visant à réguler la crise pétrolière actuelle. Une perspective qui semble peu réalisable, tant les intérêts des parties divergent.
15/04/2016 - 19h53
0 0
Retour de la Guerre froide

Effondrement économique et bruits de bottes : la Russie de Poutine peut-elle déraper ?

La banque centrale russe a hissé son taux d’intérêt directeur de 10,5% à 17%, pour tenter d’enrayer le mini-krach qu’a subi le rouble lundi 15 décembre au soir.
19/12/2014 - 12h53
0 16
Pas si vite

Le choc pétrolier qu’on n’attendait pas : petit mémo à l’attention de ceux qui auraient oublié le chaos mondial déclenché par la dernière baisse durable des cours du brut

Les prix du pétrole continuent inlassablement de baisser. Cette situation fait rêver à court terme, notamment Christine Lagarde qui s'est montrée très optimiste, mais devrait nous inquiéter pour la suite...
05/12/2014 - 12h50
0 3
Or noir

Guerre du pétrole : malgré ses réserves pétrolières, le Venezuela n'est pas assez économiquement compétitif pour concurrencer l'Arabie Saoudite

Le Venezuela est devenu le numéro un mondial en termes de réserves pétrolières. Le pays dirigé par Hugo Chavez peut-il dorénavant se présenter comme un concurrent sérieux à l'Arabie Saoudite ? Pas si sûr... (Épisode 3/3)
30/06/2012 - 09h18
0 0
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours