À Propos

Nicolas Baverez est docteur en histoire et agrégé de sciences sociales. Un temps éditorialiste pour Les Echos et Le Monde, il analyse aujourd'hui la politique économique et internationale pour Le Point.

Il est l'auteur de Lettres béninoises et de Chroniques du déni français aux Editions Albin Michel.

 

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Quand la Chine vole au secours de l’Italie

Le Coronavirus sera-t-il à l’UE et l’Occident ce que Tchernobyl fut pour l’URSS ?

On a beaucoup opposé ces dernières semaines le modèle autoritaire chinois au modèle démocratique occidental. Et si le vrai sujet était beaucoup plus celui de la concurrence des civilisations...
12/03/2020 - 08h43
9 13
Tocqueville, un théoricien pour notre époque

Nicolas Baverez : « Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

Pour l’essayiste qui publie Le monde selon Tocqueville, la France s’enfonce dans un climat de guerre civile froide alimenté par le face à face entre un État autoritaire et centralisé et des citoyens atomisés et noyés dans leur individualisme
26/01/2020 - 07h50
18 14
Bonnes feuilles

Le "génie" et le "mal" français selon Alexis de Tocqueville

Nicolas Baverez publie "Le monde selon Tocqueville : Combats pour la liberté" aux éditions Tallandier. Cent-cinquante ans après sa mort, Alexis de Tocqueville reste un mystère. Trop libéral pour la droite, trop aristocrate pour la gauche, il est un démocrate de raison et non de coeur. Son génie est d'avoir pensé la démocratie dans toutes ses dimensions, notamment sa face sombre - la tyrannie de la majorité et sa passion pour l'égalité - qui peut la faire basculer dans le despotisme. Extrait 2/2.
26/01/2020 - 09h45
1 3
Bonnes feuilles

Grandeurs et misère de la vie politique : le regard et le jugement de Tocqueville sur son engagement

Nicolas Baverez publie "Le monde selon Tocqueville : Combats pour la liberté" aux éditions Tallandier. Cent-cinquante ans après sa mort, Alexis de Tocqueville reste un mystère. Trop libéral pour la droite, trop aristocrate pour la gauche, il est un démocrate de raison et non de coeur. Son génie est d'avoir pensé la démocratie dans toutes ses dimensions, notamment sa face sombre - la tyrannie de la majorité et sa passion pour l'égalité - qui peut la faire basculer dans le despotisme. Extrait 1/2.
25/01/2020 - 12h27
1 0
Bonnes feuilles

Le chômage, cette si cruelle exception française...

Au terme d’un quinquennat désastreux, la France est devenue l’homme malade d’une Europe, elle-même menacée de désintégration par le Brexit. Pourtant, la France et les Français ne sont nullement condamnés au déclin. Ni à l’humiliation. Ils disposent d’atouts majeurs, à commencer par les talents et les cerveaux, la culture et la civilisation dont ils sont les dépositaires. Et les solutions du mal français sont parfaitement connues. Ne nous manque que l’essentiel : la volonté (pour nous redresser) et le chemin (pour nous réformer). Extrait de "Chroniques du déni français" de Nicolas Baverez aux Editions Albin Michel (2/2).
19/02/2017 - 10h37
0 1
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours