À Propos

Michel Fize est un sociologue, ancien chercheur au CNRS, écrivain, ancien conseiller régional d'Ile de France, ardent défenseur de la cause animale.

Il est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages, dont  Le Peuple adolescent (2ème éd. Mots composés, 2011),  Le Cabinet (Arléa, 2001), Le Livre noir de la jeunesse (Presses de la Renaissance, 2007), L'Individualisme démocratique (L'Oeuvre, 2010), Le Bac inutile (L'Oeuvre, 2012, L'adolescence pour les nuls (First, 2010), Antimanuel d'adolescence (Marabout, 2014), et de Jeunesse à l'abandon (Mimésis, 2016). Son dernier livre, Mai 68 n'a jamais existé ! sort début mai à LGO éditions.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
No Futur
Génération burn-out : cette lame de fond silencieuse qui impacte enfants et ados qui grandissent dans un monde où (presque) tout est angoissant
Que faire d'une génération qui ne supporte plus le monde du travail dans lequel on les a mis et qui considèrent que le fonctionnement de la société n’a plus de sens ?
03/03/2019 - 09h32
1929
Reculer pour mieux sauter
Attention danger (politique) : les gilets jaunes, une crise pour rien ?
La mobilisation des Gilets jaunes, si elle a bel et bien révélé les failles de notre société, semble aujourd'hui incapable de trouver une issue répondant aux racines réelles de cette crise.
20/01/2019 - 09h25
2314
Tous pourris ?
Faut-il jeter les Gilets jaunes avec l’eau immonde des violences et de l’antisémitisme ?
Violences contre des personnes ou biens publics, accusations de racisme, plusieurs débordements ont émaillé les manifestations des Gilets jaunes. Mais est-ce suffisant pour jeter le discrédit sur l'ensemble du mouvement ?
24/12/2018 - 08h20
24
Double lecture
Gilets jaunes : contestation sociale certes, mais aussi politique, pour une nouvelle démocratie
La lecture politique du mouvement des Gilets jaunes a été négligée ces dernières semaines. Sans doute est-elle plus dérangeante ou désarçonnante pour les commentateurs et analystes que la lecture sociale du mouvement.
01/12/2018 - 11h36
62
Projet à oublier
Un service national universel d’un mois : une aberration démocratique !
Comme un vieux serpent de mer, l’idée d’un service national universel, militaire ou pas, refait régulièrement surface.
02/05/2018 - 13h18
03
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours