À Propos

Eduardo Mackenzie est journaliste et écrivain. Il est notamment l’auteur de Les Farc ou l’échec d’un communisme de combat (Publibook, Paris, 2005).

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Vent de révolte
Pire que le Venezuela, le Nicaragua
Après des mois de violentes répressions, le régime se maintient au Nicaragua contre son peuple, face à une opposition de plus en plus virulente : assiste-t-on au "tournant vénézuélien" de la crise ?
20/07/2018 - 09h24
13
Pas si vite
Des guérilleros FARC désarmés et intégrés à la société civile ? Un espoir bien naïf qui ignore l’histoire de cette guérilla et les termes de l’accord conclu
En annonçant cette semaine un accord de paix avec le gouvernement colombien, les FARC pourraient bien avoir mis un terme à plus de 50 ans de guérilla dans le pays. Mais alors que le texte doit encore être voté par les Colombiens, ce qui ne sera pas chose aisée, reste à savoir quelle sera l'attitude de ces milliers de guérilleros au sein de la société civile.
26/08/2016 - 15h28
01
Manque de mesures
Et sinon, à part notre nouvelle obsession pour la déchéance de nationalité et l’état d’urgence, de quels exemples étrangers efficaces pourrait s’inspirer la France pour lutter contre le terrorisme ?
La France, qui a une grande expérience en matière de prévention et de lutte contre le terrorisme devrait cependant s'inspirer d'autres pays pour lutter de manière encore plus efficace.
19/02/2016 - 14h21
012
Violence d'Etat
Héritage du chavisme : et pendant ce temps-là, le Venezuela s’enfonce dans la violence
La situation économique catastrophique du pays et les méthodes de plus en plus expéditives et antidémocratiques du gouvernement Maduro conduisent un grand nombre de Vénézuéliens à fuir le pays vers la Colombie voisine.
23/04/2015 - 11h47
03
Petits conseils pour Marseille
Portrait de 5 villes qui sont parvenues à vaincre une violence endémique : l'exemple de Bogotá
Bogotá, avec 1 138 homicides en 2013, n'est certes pas la ville la plus violente de Colombie, néanmoins les mesures prises en son temps par le maire Antanas Mockus (1995-1997, puis 2001-2003), ont permis d'endiguer les autres formes de criminalité que sont les vols avec violence, les cambriolages et les extorsions.
06/01/2014 - 11h40
03
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours