En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

04.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

05.

La manifestation du 9 janvier a été beaucoup plus violente que les médias n’ont pu le raconter

06.

Grève sans fin : si les Gilets jaunes ont ébranlé la République, le conflit autour des retraites ébranle la majorité

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Les Aristochats véhiculent les valeurs de la bourgeoisie riche". On a entendu ça sur France Culture !

04.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

05.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

06.

LR : le tigre de papier

ça vient d'être publié
light > Culture
Slim shady
Eminen surprend tout le monde et sort un nouvel album
il y a 6 heures 32 min
pépites > Culture
Evènement chez Michelin
Le guide rétrograde le restaurant de Paul Bocuse
il y a 7 heures 29 min
décryptage > Social
Retraites

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

il y a 9 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

« La révolution des plantes » : un livre scientifique à la portée de l’homme de la rue

il y a 10 heures 59 min
décryptage > Justice
Euthanasie

Euthanasie : 3 médecins jugés en Belgique dans un procès sans précédent

il y a 11 heures 24 min
décryptage > International
Gorbatchev à la sauce iranienne ?

Glasnost, le retour ? Le président iranien demande de la transparence

il y a 12 heures 33 min
décryptage > International
Copycat

Contagion : Les démocrates trumpisent leur communication

il y a 13 heures 12 min
décryptage > Santé
Drames sanitaires

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

il y a 14 heures 13 min
pépites > Politique
Alliances
Municipales à Paris : Pierre-Yves Bournazel retire sa candidature et soutient Benjamin Griveaux
il y a 1 jour 5 heures
light > Justice
Placé sous contrôle judiciaire
Le réalisateur Christophe Ruggia a été mis en examen pour "agressions sexuelles sur mineur de 15 ans" dans le cadre de l'affaire Adèle Haenel
il y a 1 jour 7 heures
L'assassin assassiné
En Inde, un homme arrêté pour le meurtre de son tueur à gages
il y a 6 heures 50 min
pépites > Social
Musée du Louvre
Une grève sauvage provoque la fermeture des portes
il y a 7 heures 35 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand l’octogone redéfinit le classicisme et quand l’étrier d’acier fait danser les chiffres : c’est l’actualité des montres en mode pluviôse
il y a 10 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : « Un contrat » : Polar psychanalytique entre deux hommes de parole... et de silence

il y a 11 heures 7 min
pépite vidéo > Politique
Invités imprévus
Marlène Schiappa interrompue lors d'une réunion publique
il y a 11 heures 46 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Libye : les occidentaux cumulent naïveté et erreurs géopolitiques en série
il y a 12 heures 38 min
décryptage > Education
Pénurie des profs

Ces recrutements hasardeux que génère la pénurie de profs en France

il y a 13 heures 32 min
décryptage > Europe
Il n’y a pas que l’union qui fait la force

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

il y a 14 heures 46 min
pépites > Environnement
Risques climatiques et économiques
Davos 2020 : les décideurs mondiaux placent l'inaction climatique au sommet des dangers pour l'humanité
il y a 1 jour 6 heures
pépite vidéo > Politique
Soirées électorales pimentées
Elections municipales : une circulaire de Christophe Castaner pourrait avantager le score national de LREM
il y a 1 jour 7 heures
© Reuters
"Rien ne permet de considérer que l'économie a tourné dans le sens de la reprise."
© Reuters
"Rien ne permet de considérer que l'économie a tourné dans le sens de la reprise."
C'est pas gagné

Hollande en train de gagner le pari de la croissance ? La triste réalité des chiffres...

Publié le 26 août 2013
"Croissance, emploi... Et s'il gagnait son pari ?", titrait jeudi Le Parisien/Aujourd'hui en France. Les indicateurs donnent un début de réponse à cette interrogation.
Bruno Bertez est un des anciens propriétaires de l'Agefi France (l'Agence économique et financière), repris en 1987 par le groupe Expansion sous la houlette de Jean-Louis Servan-Schreiber.Il est un participant actif du Blog a Lupus, pour lequel il...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bruno Bertez
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bruno Bertez est un des anciens propriétaires de l'Agefi France (l'Agence économique et financière), repris en 1987 par le groupe Expansion sous la houlette de Jean-Louis Servan-Schreiber.Il est un participant actif du Blog a Lupus, pour lequel il...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Croissance, emploi... Et s'il gagnait son pari ?", titrait jeudi Le Parisien/Aujourd'hui en France. Les indicateurs donnent un début de réponse à cette interrogation.

Article publié initialement sur le Blog a Lupus

Nous sommes tombés jeudi par hasard sur le grand journal économique national français, Le Parisien. Dans une Une spectaculaire, le quotidien s’interroge : "Emploi, croissance, et si Hollande gagnait son pari?". Cela nous a fait bondir.

Le quotidien, ou plutôt le journaliste, n’a pas eu de chance. Le même jour, en effet, les indices Markit, qui préfigurent la conjoncture, ont été publiés. Hélas dans un quotidien, les articles sont écrits la vieille, ce qui n’est pas le cas sur les médias électroniques.

Le journaliste était resté sur les chiffres du mois dernier, qui allaient plutôt dans le sens d’une très petite amélioration marginale. Il était resté sur les déclarations aventureuses et rodomontesques de Moscovici. Il était resté sur les chiffres très étonnants d’une prétendue croissance de l’économie française au 2ème trimestre 2013.

Indice de la production manufacturière et croissance du PIB de la France


Le flash Markit pour le mois d’août a donc été publié avant hier. Il va plutôt dans le sens de la rechute que dans le sens de la concrétisation d’une tendance à l’amélioration. Le flash Markit composite manufacturier et services est ressorti à 47,9 contre 49,1 en juillet. Le manufacturier est stable à 49,7, le services ressort à 47,7 en forte baisse contre 48,6 en juillet. Les observateurs attendaient un manufacturier supérieur à 50 et un service à 49,2.

Ce flash Markit est tout à fait cohérent avec les autres enquêtes partielles dont on dispose pour la France. Rien ne permet, à partir de ces enquêtes, de considérer que l’économie a tourné dans le sens de la reprise. On reste en-dessous des 50 qui marque la ligne de partage entre croissance et récession et tous les autres indicateurs que nous suivons pointent dans le même sens. Les observateurs honnêtes considèrent que l’on peut en tirer la conclusion qu’il n’y a pas de reprise et qu’il y a simplement ici et là des poches de stabilisation, lesquelles poches de stabilisation, replacées dans le contexte global, donnent l’impression d’un arrêt de la dégradation.

Indice de confiance des consommateurs

Production industrielle et PIB

Balance commerciale française

Chris Williamson, l’économiste de Markit qui commente les chiffres français, a des propos étonnants qui ne nous étonnent pas, mais qui doivent étonner Moscovici et ses fans.

On se souvient en effet qu’il y a quelques jours, on a publié un chiffre qui a fait ressortir une croissance au 2ème trimestre pour l’économie française. Ce chiffre a surpris tout le monde car il était contredit par toutes les données. Tout le monde, à partir des batteries d’indicateurs et des modèles, donnait une légère récession pour l’économie française au 2ème trimestre.

Voici ce que dit Chris Williamson à propos de ces chiffres surprenants : "les chiffres du 2ème trimestre publiés officiellement par la France sont incohérents. On ne voit pas d’où la croissance publiée peut venir, on ne la voit nulle part et on peut se gratter la tête". De fait, les chiffres du 2ème trimestre qui ont permis à Moscovici de pousser son cocorico sont tout, sauf fiables. Et comme Williamson, nous nous grattons la tête.

Notre idée est que les chiffres du 2ème trimestre en France, tout comme les chiffres de l’Eurozone, sont des chiffres "volontaristes". On espère prouver et inciter au mouvement en marchant. Nous avons noté en son temps la tentative de Ollie Rohn et sa clique de faire croire qu’il y avait un tournant économique significatif en Europe, bref, de faire croire que les mesures et les plans mis en place fonctionnaient. On a profité de la manipulation allemande qui, pour préparer les élections de septembre, a injecté de la demande dans son système par le biais du calendrier des dépenses publiques, on a profité de l’amélioration touristique saisonnière des pays du sud et on a enveloppé le tout dans une campagne de propagande destinée à créer une illusion de croissance.

Hélas, le gros morceau de l’Europe que constitue la France ne permet pas facilement les manipulations. C’est une grosse économie, avec de grosses difficultés, de gros problèmes, et cela ne se plie pas facilement aux souhaits des manipulateurs. L’économie française reste atone, victime:

    1) De l’environnement international
    2) De la hausse des prélèvements
    3) De la régression de l’emploi
    4) D’une perte de confiance généralisée
    5) D’une incertitude règlementaire réactivée par la question des retraites, le débat sur les auto-entrepreneurs, la hausse subreptice des cotisations des travailleurs non-salariés (TNS).

 Alors que l’on note globalement une très légère amélioration comptable, grâce aux bases de comparaison, dans l’Eurozone, la France, elle, reste à l’écart. Elle n’a pas, comme les pays du sud, connu une dégradation telle qu’elle bénéficie d’un petit rebond mécanique, elle n’a pas, comme l’Allemagne, une injection électorale temporaire de revenus, elle n’a pas comme l’Allemagne une amélioration de certaines parts de marché extérieur.

La France est victime en outre de sa politique de solidarité, laquelle consiste à laisser prendre les emplois des Français dans les domaines des grands travaux, dans les domaines agricoles, et dans les domaines touristiques, par les Espagnols et à un degré moindre les autres périphériques.

    Tourisme/Espagne: nouveau record historique de visiteurs étrangers en juillet

    Madrid (awp/afp) – Poussés notamment par la situation agitée en Egypte et Turquie, les touristes étrangers ont afflué en Espagne en juillet, leurs arrivées battant un nouveau record historique, avec 7,9 millions de visiteurs, selon les chiffres officiels publiés jeudi.

    Comptant pour près de 11% du PIB, le tourisme est un secteur-clé de la quatrième économie de la zone euro, enfoncée dans la récession et frappée par un taux de chômage de 26,26%.

Et si Hollande réussissait son pari ? Titre le quotidien. Nous serions le premier à nous en réjouir, car nous ne voulons pas la mort du pêcheur. Hélas, pareil question ne prouve qu’une chose: la flagornerie journalistique.

Un mot pour clôturer sur le commentaire de Williamson. Notre Williamson est quand même très gentil, il espère une amélioration vers la fin de l’année. Sur quoi est basé cet espoir? Sur une éventuelle amélioration de la confiance. Williamson rentre dans la pensée magique européenne. Vous savez que, pour nous, l’espoir n’est pas une stratégie, ni un mode de gestion et que la confiance ne se décrète pas, elle se produit par des actes.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (63)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Jefferson
- 28/08/2013 - 09:28
jefferson
Je crois , moi , que FH peut "inverser ",en fin d'année ,la courbe du chômage Il peut le faire avec les emplois aidés c'est à dire principalement avec notre argent
issartier
- 27/08/2013 - 22:38
Justice et efficacité
On se plaint non sans raison de l’irresponsabilité généralisée en France, celle du président en premier lieu. Une idée pour la corriger : dans un quinquenat seuls paieraient les augmentations d’impôts ceux qui ont voté pour le président élu qui les fait augmenter. Justice et efficacité garantie !
Vinas Veritas
- 27/08/2013 - 19:10
Pari gagné
Le nombre des demandeurs d'emploi a encore augmenté au mois de juillet de plus de 200 par jour calendaire. Les chiffres viennent de tomber.
C'est sur que la croissance est là.
Et encore elle est bien plus faible que prévu à cause de ces damnées vacances qui ont amputé les inscription d'un nombre conséquent pour pallier le défaut des congés estivaux.