En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alerte à l’épargne des ménages... mais certainement pas à l’euthanasie des épargnants

02.

Où l’on apprend qu’Emmanuel Macron est le porte–parole de Sibeth Ndiaye…

03.

Mais qu’est-ce que le Boogaloo auquel aspirent nombre d’émeutiers américains ?

04.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

05.

Après le conflit israélo-palestinien la France importe les tensions raciales américaines

06.

Le chômage partiel est une réussite, les Français n’en ont guère conscience, sauf les râleurs et les voleurs. La fraude et les abus font tâche

07.

1945 : l’héritage béni devenu largement toxique

01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

04.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

04.

Alerte à l’épargne des ménages... mais certainement pas à l’euthanasie des épargnants

05.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

ça vient d'être publié
décryptage > Santé
Organisation dynamique

L’obésité de notre système de santé face à l’agilité de ses acteurs

il y a 29 min 34 sec
décryptage > International
Parti de la loi et de l'ordre

Une tragédie américaine

il y a 1 heure 11 min
décryptage > Politique
Bas les masques

Où l’on apprend qu’Emmanuel Macron est le porte–parole de Sibeth Ndiaye…

il y a 1 heure 38 min
décryptage > Société
Impact du confinement

Pourquoi les couples et les célibataires ont des styles de vie encore plus différents post-Coronavirus

il y a 2 heures 9 min
décryptage > Société
Similitudes ?

Après le conflit israélo-palestinien la France importe les tensions raciales américaines

il y a 2 heures 51 min
décryptage > Politique
Stratégie risquée ?

Alliance LREM / LR : le baiser de la mort... mais pour qui ?

il y a 3 heures 24 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Automobile, aéronautique, tourisme : tous ces secteurs menacés l’étaient bien avant la catastrophe sanitaire

il y a 3 heures 53 min
pépites > Economie
Impact économique
Déconfinement : la crainte du chômage est désormais plus forte que celle du Covid-19 chez les Français
il y a 16 heures 11 min
pépites > Politique
Cavalier seul
Elections municipales : Cédric Villani maintient sa candidature pour le second tour à Paris
il y a 17 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’Italie buissonnière" de Dominique Fernandez, de l’Académie française : hors des sentiers touristiques, une belle découverte de trésors italiens méconnus

il y a 20 heures 3 min
décryptage > Economie
Conséquences du Covid-19

De l’inutilité des prédictions économiques actuelles

il y a 56 min 1 sec
décryptage > Politique
Enfin la vérité

Il y a un Covid-19 de gauche et un Covid-19 de droite ! Nous devons cette immense découverte à un épidémiologue, hélas encore peu connu, du nom de François Ruffin

il y a 1 heure 30 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Après le Coronavirus, les criquets ?

il y a 1 heure 56 min
décryptage > Santé
Symptômes persistants ?

Effets secondaires durables de la Covid-19 : les malades abandonnés des médecins ?

il y a 2 heures 32 min
décryptage > International
Alt-right

Mais qu’est-ce que le Boogaloo auquel aspirent nombre d’émeutiers américains ?

il y a 3 heures 15 min
décryptage > International
Emeutes

Mort de George Floyd : l’anti-racisme, combat nécessaire mais explication radicalement insuffisante de la situation américaine

il y a 3 heures 30 min
light > Insolite
Concentration
La ville japonaise de Yamato souhaite interdire l’utilisation des smartphones en marchant
il y a 15 heures 39 min
pépites > Santé
Bien-être psychologique
Ehpad : les conditions de visites vont être à nouveau assouplies dès le vendredi 5 juin
il y a 17 heures 35 min
pépite vidéo > High-tech
Traçage
L’application StopCovid sera disponible ce mardi 2 juin
il y a 18 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Faites-moi plaisir" de Mary Gaitskill : un roman subtil masculin/féminin : harcèlement ? consentement ?

il y a 20 heures 22 min
Enfance volée

Comment les enfants témoins peuvent faire basculer les enquêtes

Publié le 08 septembre 2012
L'enquête commence pas à pas concernant le massacre à Chevaline, en Haute-Savoie, où quatre personnes ont été abattues de plusieurs balles dans la tête pour un motif encore inconnu. Deux fillettes âgées de 4 et 7 ans ont survécu. La plus jeune a commencé à parler.
Dominique Rizet est un auteur, présentateur et journaliste.Il est grand reporter et conseiller éditorial au Figaro Magazine et chroniqueur dans l'émission Faites entrer l'accusé sur France 2.Depuis 2007, il présente également un magazine intitulé...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dominique Rizet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dominique Rizet est un auteur, présentateur et journaliste.Il est grand reporter et conseiller éditorial au Figaro Magazine et chroniqueur dans l'émission Faites entrer l'accusé sur France 2.Depuis 2007, il présente également un magazine intitulé...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'enquête commence pas à pas concernant le massacre à Chevaline, en Haute-Savoie, où quatre personnes ont été abattues de plusieurs balles dans la tête pour un motif encore inconnu. Deux fillettes âgées de 4 et 7 ans ont survécu. La plus jeune a commencé à parler.

Atlantico: Une fillette de 4 ans a commencé à parler dans le cadre de l'enquête concernant le massacre à Chevaline. Comment la justice considère-t-elle l’enfant dans une affaire de meurtre ?

Dominique Rizet : Dans une affaire de meurtre, l'enfant-témoin est entouré de tout un tas de précautions. Il est crédible, on le considère comme une personne capable de donner des éléments. C'est typiquement le cas de l'affaire de Chevaline en Haute-Savoie. Si c'est le frère qui a tué pour une affaire d'héritage, les enfants seront à même de dire et de reconnaitre leur oncle par exemple. L'enfant peut également dire s'il y a plusieurs tireurs, comment cela s'est passé, si la voiture a fait une queue de poisson ou pas. Les gendarmes qui sont spécialisés dans l'interrogatoire d'enfant vont filmer leur déclaration pour en faire une preuve. De cette façon, on évite de les faire revenir sur leur témoignage et donc de leur faire revivre un traumatisme. A l'audience, l'enfant ne viendra pas à la barre puisqu'on utilisera sa vidéo. Sa parole est donc centrale pour la justice.

Un enfant peut-il restituer une scène qui se joue sous ses yeux, qui plus est une scène de meurtre ?

Bien entendu ! Sa vision des faits peut même s'avérer crucial pour l'enquête. Un enfant est doté d'une importante mémoire visuelle. On l'a vu dans l'affaire Ranucci notamment. Lorsque la petite Maria Dolores est enlevé, c'est son frère de cinq ans qui d'une prévient ses parents mais aussi décrit le ravisseur avec détails, affirmant même que l'homme en question était reparti dans une voiture de marque Simca. On voit donc qu'un enfant est un témoin à part entière.

Dans quelles affaires les témoignages d’enfants se sont révélés cruciaux ?

Une des plus révélatrices, c'est l'affaire Dany Leprince. En 1994, à Thorigny non loin du Mans, une partie de la famille Leprince -Christian, sa femme et leurs deux filles- est retrouvée tuée au hachoir. La petite dernière - Solenne - qui a deux ans à l'époque est cachée derrière une porte. C'est là qu'elle était pendant le massacre. Interrogée, non pas par la police, mais sa nourrice, elle prononcera une phrase terrifiante et légendaire dans cette affaire "Tonton méchant, tonton a fait peur à papa". Ca glace le sang. D'ailleurs, Dany Leprince a été condamné à perpétuité par la suite.

A l’inverse, quels sont les cas où leur intervention  a éloigné la justice de la vérité ?

Outreau bien entendu. La parole des enfants a tout fait basculé. On a cru des enfants qui ont accusé des innocents. Mais les témoignages d'enfants dans des affaires de pédophilie ou d'inceste sont souvent plus difficiles à gérer.  Il y souvent des affaires de divorces douloureux derrière. Les enfants répètent parfois ce que les adultes leur ont soufflé dans l'oreille pour se venger de leur conjoint. Les enfants ne sont que le catalyseur de conflits d'adulte et parfois, ces mensonges peuvent être fatals.

C'est pour cela que dans l'affaire de Chevaline les policiers sont prudents. Ils s'entourent de précaution, ils évitent toute polémique autour de la fillette qui témoigne. Mais s'ils ont de vrais éléments venant de sa bouche, quelque soit l'information, les enquêteurs se jetteront dessus.

Cette fillette de 4 ans est elle condamné au traumatisme après ce drame en Haute Savoie où elle a perdu ses parents?

Si je reste sur le cas de Solenne Leprince, je sais qu'aujourd'hui elle vit assez normalement. Dans l'affaire de Chevaline, les enfants sont un peu plus âgées mais son traumatisme tiendra plus de ce qu'elle trouvera dans la presse que dans sa mémoire à elle. Il est très incertain qu'elle garde un souvenir définitif de ce drame. Pour celle de 7 ans, ça sera plus compliqué, mais pour autant dans sa tête, les souvenirs ne sont pas encore installés. Là non plus, pas sûr que cela s'imprime et c'est peut-être mieux comme ça.

Propos recueillis par Valérie Méret

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alerte à l’épargne des ménages... mais certainement pas à l’euthanasie des épargnants

02.

Où l’on apprend qu’Emmanuel Macron est le porte–parole de Sibeth Ndiaye…

03.

Mais qu’est-ce que le Boogaloo auquel aspirent nombre d’émeutiers américains ?

04.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

05.

Après le conflit israélo-palestinien la France importe les tensions raciales américaines

06.

Le chômage partiel est une réussite, les Français n’en ont guère conscience, sauf les râleurs et les voleurs. La fraude et les abus font tâche

07.

1945 : l’héritage béni devenu largement toxique

01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

04.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

04.

Alerte à l’épargne des ménages... mais certainement pas à l’euthanasie des épargnants

05.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
IDEM
- 10/09/2012 - 13:18
Idem
Pour Solène, l’histoire du boucher de la Sarthe est comparable à l’affaire Christian Carrié qui avait tué sa femme, alors que sa fille n’avait que 2 ans et celle-ci a fait condamner son père que 9 ans après ! Celle-ci faisant des cauchemars récurrents (Voyant son père tué sa mère a coups de couteau) preuve que
derechadeverdad
- 09/09/2012 - 02:28
A Orion 1
Tout ce que vous écrivez est parfaitement exact...qu'il s'agisse de témoignages d'enfants ou d'adultes ! Il s'agit toujours de leur vérité, pas forcément de LA vérité. En ce qui concerne un témoignage 2 ans après les faits, je ne fais pas plus confiance à un adulte qu'à une enfant de 2 ans. Quant à l'influence de l'entourage, pensez-vous qu'il en aille si différemment avec des adultes ? Tout témoignage doit (devrait) être pris avec grande prudence : l'expérience le démontre chaque jour.
ORION1
- 08/09/2012 - 16:47
Le témoignage des enfants
La parole des enfant est très difficile à recueillir. Toujours avoir à l'esprit qu'il n'y a rien de plus faux que le dicton populaire "la vérité sort de la bouche des enfants". C'est LEUR vérité et pas forcément LA vérité. Ill faut donc être très prudent lorsqu'on recueille le témoignage d'un enfant. Il faut quitter les gros sabots" dont étaient encore chaussés naguère les enquêteurs.
Dans l'affaire de Chevaline, nous sommes en présence de deux enfants d'âge différent, 4 et 7 ans. Il est donc évident qu'ils pourront donner des indications fiables concernant le nombre d'assassins et leur moyen de locomotion ainsi que les quelques paroles (cris) qui ont sans doute été prononcées.
Dans le cas de l'affaire Leprince, le scénario est tout autre ! Solène n'avait que 2 ans, et était très myope, d'après ce que nous en savons. Le témoignage qu'elle fait des évènements, deux ans après, est sujet à caution. On devine, derrière ses paroles, celles des adultes qu'elle a fréquentés, en particulier, sa nourrice Nelly Hatton. Personnellement, je ne tiens aucun compte de ce témoignage et de ses gestes rageurs lorsqu'on lui montre la photo de son oncle dont je suis pourtant persuadé de la culpabilité