En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Professeur décapité : des élèves et des parents d'élèves ont été complices de l'assassin

02.

La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans

03.

Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

06.

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

07.

Les courants qui nous mènent droit à la déflation se font de plus en plus forts

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

06.

Thibault de Montbrial : « Le vivre-ensemble n’est plus qu’une incantation psalmodiée par des gens qui, à titre personnel, font tout pour s’y soustraire »

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
light > Science
Anatomie
Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête
il y a 21 min
light > High-tech
Espionnage
Des diplomates et des agents secrets américains critiquent l'administration Trump qui ne réagit pas aux attaques qu'ils subissent dans des postes diplomatiques à l'étranger
il y a 1 heure 5 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Le père d'une élève du collège de Conflans-Sainte-Honorine et un militant islamiste auraient été en contact avec le jeune tchétchène qui avait annoncé sa volonté d'agir
il y a 1 heure 36 min
light > Science
Paquebot
Un projet de récupération de la radio du Titanic pour l'exposer provoque une bataille juridique
il y a 2 heures 29 sec
light > Economie
Taxes
La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans
il y a 2 heures 35 min
décryptage > Politique
Mouvement

Radioscopie d’un conservatisme français qui retrouve du poil de la bête

il y a 2 heures 57 min
pépites > Terrorisme
Hommage
Samuel Paty recevra la Légion d'honneur posthume et sera fait Commandeur des palmes académiques annonce le ministre de l'Education
il y a 3 heures 40 min
décryptage > France
Lutter sans renier ses principes

La démocratie face au piège du traitement de ses ennemis (islamistes) : petites munitions intellectuelles pour résister aux sophistes

il y a 4 heures 22 min
décryptage > France
Ecœurant

Professeur décapité : des élèves et des parents d'élèves ont été complices de l'assassin

il y a 4 heures 36 min
décryptage > Education
Dévoiement

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

il y a 4 heures 44 min
décryptage > Culture
Polémique à Hollywood

L'actrice Gal Gadot peut-elle interpréter Cléopâtre ?

il y a 1 heure 30 sec
pépite vidéo > Santé
"Célébrer Noël correctement"
Coronavirus : l'Irlande et le Pays de Galles décident de reconfiner
il y a 1 heure 21 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Contorsionnisme : à trop trianguler, Mélenchon perd (littéralement) la Baraka
il y a 1 heure 53 min
décryptage > Environnement
Objectifs

Emissions de carbone : la Chine se décide enfin à faire payer ses pollueurs

il y a 2 heures 6 min
décryptage > Santé
Bienfaits

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

il y a 2 heures 35 min
décryptage > Politique
LREM

Islamisme : Emmanuel Macron peut-il faire changer la peur de camp sans changer... sa majorité ?

il y a 3 heures 10 min
décryptage > Santé
Armes contre le virus

Plaidoyer pour une régulation de la lutte contre la Covid-19

il y a 4 heures 4 min
décryptage > France
Professeur décapité

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

il y a 4 heures 34 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Apple, LVMH et Airbus restent les trois entreprises préférées des jeunes diplômés qui s’inquiètent cependant des risques sur l’emploi

il y a 4 heures 38 min
pépites > Terrorisme
Sécurité
Seine-Saint-Denis : le ministre de l'Intérieur a annoncé lundi soir la fermeture prochaine de la mosquée de Pantin
il y a 4 heures 53 min
© JACQUES DEMARTHON / AFP
© JACQUES DEMARTHON / AFP
Les entrepreneurs parlent aux Français

Ségolène une Royale profiteuse, la grève et comment "Make France Great Again"

Publié le 31 décembre 2019
Noël et la fin de l’année, sont propices aux « pots-pourris », « compils » et autres extraits des moments qu’on était si heureux d’avoir déjà oublié. C’est pourquoi en bon DJ (Denis Jacquet), je vous ai préparé ma propre « hit session », en bon français.
Denis Jacquet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Denis Jacquet est entrepreneur (Edufactory), investisseur (Entreprise et conquête) et président de Parrainer la croissance, une association d'aide aux PME pour rechercher la croissance, et cofondateur de l'observatoire de l'Uberisation. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Noël et la fin de l’année, sont propices aux « pots-pourris », « compils » et autres extraits des moments qu’on était si heureux d’avoir déjà oublié. C’est pourquoi en bon DJ (Denis Jacquet), je vous ai préparé ma propre « hit session », en bon français.

« Ségolène baba et les 1001 privilèges des voleurs de la République ». Elle a voulu tacler Macron sur son soi-disant mépris des pauvres, elle, l’ex épouse de l’homme aux « sans dents ». Mais elle avait oublié un détail, c’est que pour être crédible, il faut avoir des draps propres. Et les siens sont loin de l’être. 

C’est à cause de politiques catastrophiques comme elle, égocentrée à un point qui confine à la baudruche (pour tous ceux qui l’ont côtoyée, elle est pire que Aubry qui pourtant est une championne du monde de la catégorie), obnubilée par le pouvoir et les lustres au point de se prendre pour une lumière, que la France est, justement, dans de beaux draps. Elle illustre ce que je maudis au plus haut point dans ce pays. Cette gauche donneuse de leçon aux autres, mais totalement incapable de se les appliquer à soi-même, et qui en plus la ramène. Audiard le disait si bien, c’est à cela qu’on reconnaît les Cons, ils osent tout. Elle et ses copines et copains de gauche, de droite et des couches populistes, Mélanchon au plus haut de la marche, auraient dû être les premières victimes désignées par le pouvoir, bien avant les cheminots et conducteurs de la RATP, qui doivent néanmoins être réformés, et surtout automatisés au plus vite, pour que leur pouvoir de nuisance ne soit plus…automatique.

Macron aurait dû comprendre après les GJ, qu’il fallait laver plus blanc, pour que la République passe du jaune au vert, à nouveau. Great Again. Et que pour ce faire, il fallait que l’exemple vienne d’en haut et pas seulement de lui. Conseil constitutionnel, fondation des gueules cassées, conseil d’État, Sénat et Assemblée Nationale, Lang à l’Institut du Monde Arabe et autant de fromages que de rats qui hantent les sous-sols dorés de la République. Ségolène prise les mains de la glace arctique, une région dont elle ignore tout, à part le salaire et les avantages, est un exemple pitoyable, mais tellement banal au pays des privilèges rétablis depuis 1789. Une corruption institutionnalisée. A défaut de tolérer les emplois fictifs, on les a rendus légaux. Mais le vol et la fiction restent entiers. Demandez à Rama Yade combien elle prend au Sénat et pourquoi de Villepin vient à son club de sport avec un chauffeur, un garde du corps et un chauffeur aux frais de la République ? Et tous ces postes dans les associations que nos impôts financent et qui paient des salaires à des incapables. Incapables d’aller chercher un travail normal, dans une entreprise normale, pour toucher le salaire normal, fruit d’un bénéfice collectif normal. Que Ségolène se prenne une Royale baffe, et qu’elle soit condamnée à quitter son poste et manger du pingouin à perpétuité, serait une satisfaction, mais le pire c’est qu’elle va conserver son poste et que nos journalistes vont oublier cela dans les 8 jours. Pauvre pays.

Pendant ce temps, la France est en grève. Que pourrions-nous dire, nous, commerçants, « petits » entrepreneurs ? Que pourrions-nous dire, nous qui par milliers, avions survécu aux GJ en 2018 et pensaient que 2019 leur permettrait de se « refaire » ? On pourrait simplement leur dire, ce que personne n’ose dire à la CGT et UNSA et qui se résumerait en langage choisi pour ne pas être ordurier dans un support de cette qualité : « Allez-vous faire voir, je passe la Loi, continuez à bloquer le pays, c’est mort pour nous, 2 années de suite, nous mettons la clé sous la porte, mais au moins, vous, vous y passerez aussi ». Je n’ai à dire, au nom de ceux qui comme les gladiateurs, vous saluent avant de mourir, sans retraite, ni chômage, ni logements sociaux, ni CE, ni rien en fait, qu’une chose au Président. Cette poche de grévistes arcboutés sur leurs avantages, a le sang de milliers d’entreprises sur les mains. La saison est morte, impossible à rattraper, alors au moins, que la réforme passe ainsi, sans négociation supplémentaire. Et qu’ils continuent à bloquer le pays, peu importe, le mal est déjà fait. Une fois que les cagnottes de la honte, qui défraient les grévistes, ne seront plus alimentées, ils devront se remettre au travail. Alors ne lâchez rien. Allons enfants de la patrie entrepreneuriale, laissons-les crever dans leurs sillons, leurs rails impurs, que notre sang abreuvera, avec satisfaction posthume. Une réforme de plus, qui ne sera plus à faire, pour faire de la France, un pays « great again ». Elle pouvait attendre, le timing était catastrophique, et y mettre Delevoye, autre mangeur à « râtelier » professionnel, un piètre choix. Sarko l’avait d’ailleurs bien dit à Macron dans ses RV du soir.

Great Again ? Quand était la dernière fois que la France était un beau pays ? Je ne parviens pas à m’en souvenir. Pas assez vieux certainement, et pourtant, les années passent. Giscard a raté le coche, Mitterrand a ruiné les valeurs qui tenaient encore debout, travail en tête. Chirac n’a rien fait. Sarkozy aurait pu mais n’a pas pu. Hollande a été une tâche sur le tableau présidentiel, un « pitre-oyable », même si certaines réformes intéressantes et mesures pour les entrepreneurs sont nées sous son mandat, mais à l’insu de son plein gré. 

Macron ? Trop tôt pour le dire, mais être entouré par des imberbes, trop jeunes, trop « intelligents » et trop confinés, risque bien de lui coûter ses réformes. Il brille comme le borgne au pays des aveugles, faute d’adversaire. Comment redevenir le pays qui se reconstruit après-guerre, avec un président visionnaire, qui penserait enfin aux secteurs stratégiques pour l’avenir et la façon de les offrir à la France. A l’Europe. Pour le moment, j’ai beau avoir un sœur nommée Anne, je ne vois rien venir. Digital, IA, santé, champions Européens, ambition Européenne… rien de chez rien. Nada. Niente. Wallou. Great Again ce n’est pas pour 2020, dont seul le chiffre sonnera rond. Si, en plus, ils lâchent sur les réformes, la France ne sera jamais dans le camp du « again », mais plutôt, vieillissant comme tous les pays occidentaux, dans celui de la « gaine ». (Désolé je n’ai pu résister !!). 

L’occident sera « great again » le jour où, armé d’une vision (élément n°1), d’une ambition renouvelée (élément n°2), d’un nouveau contrat sociétal (élément n°3), et d’une nouvelle classe politique (et de 4 !!), et d’un peuple capable de s’engager avant d’attendre tout du ciel étatique (voilà pour le point 5), il pourra reprendre sa marche en avant. Pour cela les entreprises doivent prendre l’avantage et avancer plus vite que le politique. Elles ont tout à y gagner, c’est pour cela que cela reste l’aventure humaine la plus égoïste et la plus collectivement utile. Bonne année, depuis les abris !!

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Liberte5
- 02/01/2020 - 19:07
Je me suis tellement régalé à lire Denis Jacquet
que j'ai relu son article 2 fois. Je n'allais pas bouder un tel plaisir.
zelectron
- 02/01/2020 - 15:41
LA SANS-VERGOGNE
Cette femme est un résidu de l'ère mitterrandienne
evgueniesokolof
- 01/01/2020 - 16:08
BEH....
Au moins, on aura compris que mon gârs Denis il est pas tout seul!!! il a réussi à mobiliser à la fois les Longevernes et les Velrans derrière lui et ils ne vont pas utiliser de shampoing sec: on vous le dit : ça va scalper !!!