En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

02.

"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus

03.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

04.

Voilà comment Zoom et House party peuvent menacer vos données professionnelles ou personnelles

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

07.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

01.

Les révolutions arabes d’Obama

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

ça vient d'être publié
pépites > Sport
Machisme
Clémentine Sarlat dénonce le harcèlement moral et les remarques sexistes qu'elle a subies à "Stade 2"
il y a 10 heures 5 min
décryptage > Politique
La voix de son maître

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

il y a 11 heures 40 min
light > Culture
Industrie à l'arrêt
Disney repousse une douzaine de films Marvel à cause de l'épidémie
il y a 12 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire populaire du football" : Populaire et subversif : vive le foot !

il y a 14 heures 25 min
pépites > France
Drame
Drôme : deux morts et sept blessés dans une attaque au couteau perpétrée par un demandeur d'asile soudanais
il y a 14 heures 48 min
pépite vidéo > Media
Racisme
"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus
il y a 16 heures 9 min
décryptage > Religion
Besoin de sens

Sauver Pâques : les catholiques se mobilisent pour communier malgré le confinement

il y a 16 heures 48 min
décryptage > Environnement
Rions vert

C comme con, con comme Cochet : il confond le CO2 et le coronavirus !

il y a 17 heures 4 min
décryptage > High-tech
Applis stars du confinement

Voilà comment Zoom et House party peuvent menacer vos données professionnelles ou personnelles

il y a 17 heures 21 min
décryptage > Politique
Dérapages à répétition

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

il y a 17 heures 40 min
pépites > Politique
Défiance
Covid-19 : une majorité de Français jugent que le gouvernement gère mal l'épidémie
il y a 11 heures 1 min
light > Media
Solidarité
Le groupe Canal+ va reverser ses recettes publicitaires de 20h à la Fondation de France
il y a 12 heures 23 min
pépite vidéo > International
Le monde d'avant
Coronavirus : en Suède, sans confinement, la vie continue comme si de rien n'était
il y a 12 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Maus", Tomes 1 et 2 : Un roman graphique hors norme

il y a 14 heures 29 min
pépites > Défense
Touchés
Coronavirus : 600 militaires français atteints
il y a 15 heures 4 min
décryptage > International
Vital

Pour éviter les famines, ne pas interrompre le commerce mondial de céréales

il y a 16 heures 39 min
décryptage > Santé
Aller de l'avant

Covid-19: Il faut accélérer, ce n’est jamais trop tard

il y a 16 heures 55 min
décryptage > Education
Imaginaire

Si le coronavirus fait irruption dans les jeux de vos enfants, ne vous faites pas de soucis

il y a 17 heures 10 min
décryptage > Société
Pas de retour à la normale rapide

Déconfinement graduel : attention danger dans l’opinion

il y a 17 heures 28 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Jeanne d'Arc, une dissidente au temps du Moyen Age

il y a 17 heures 49 min
© BERTRAND GUAY / AFP
© BERTRAND GUAY / AFP
Atlantico Business

Toutes ces habitudes que la grève nous a obligé à prendre et qu’on aurait intérêt à garder

Publié le 19 décembre 2019
Soyons honnêtes, si la grève a bouleversé la vie de beaucoup de Franciliens, si elle est difficile à supporter, elle n’a pas forcément que des inconvénients. La grève nous oblige à changer des habitudes de vie (pourquoi pas !). La grève nous révèle aussi quelques bonnes vérités que personne ne voulait voir.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Soyons honnêtes, si la grève a bouleversé la vie de beaucoup de Franciliens, si elle est difficile à supporter, elle n’a pas forcément que des inconvénients. La grève nous oblige à changer des habitudes de vie (pourquoi pas !). La grève nous révèle aussi quelques bonnes vérités que personne ne voulait voir.

Quand on est francilien, scotché dans sa banlieue ou parisien coincé gare du Châtelet, quand on est automobiliste qui doit passer trois heures dans sa voiture à respirer des particules diesel, on a du mal à croire que la grève a quelques avantages.

On n’a pas très envie de remercier Philippe Martinez, le patron de la CGT ou Laurent Berger de la CFDT, pour avoir organisé en France une sorte de « Brexit », c’est à dire une situation inextricable, contradictoire et impossible à détricoter. Le droit de grève existe, il n’est pas question de le remettre en cause, mais il faut avouer que certaines grèves paraissent moins légitimes que d’autres. Surtout quand elles reviennent à prendre en otage les usagers du service public. 

Cela dit, ce qui est intéressant, c’est qu’en toute crise, il existe des opportunités comme dit le proverbe chinois. Coincés dans les bouchons, les Français peuvent souvent râler mais faire preuve aussi d’intelligence.

En fait après deux semaines ou presque de blocage, les Français ont adopté un certain nombre d’habitudes dont on s’aperçoit qu‘elles ne sont pas trop désagréables à la longue. Par ailleurs, la grève a révélé un certain nombre de vérités qu’il faillait dire.

La première habitude qu’ont prise les Français et notamment ceux de Paris, c’est qu’ils se sont mis à marcher. Alors, tous les moyens de transports ont été pris d’assaut, les VTC dont les prix ont flambé, les trottinettes et les vélos, mais les Français ont surtout marché dans les rues. Alors, certains ont marché trois heures et plus pour rejoindre leur travail, pendant une heure de plus qu’avant quand ils prenaient leur voiture, un taxi ou le métro.

En moyenne, il faut à Paris une demie-heure pour se rendre à un rendez-vous par les transports, quelque soit le moyen de transport, 30 à 50 minutes de plus. A pied, c’est une heure. Aller et retour c’est deux heures. Tous les médecins vous diront que marcher deux heures par jour est un minimum pour conjurer durablement le risque de maladies cardio-vasculaires et éviter de prendre du poids. Ceux qui font du jogging chaque matin à l’aube, du golf (4 heures de marche et personne ne crie) ou du vélo n’ont quand même aucune raison de se plaindre de marcher. Il faut seulement s’organiser autrement, gérer son temps autrement.

En 2017, une étude menée par Opinion Way et l’Ifres, pour Attitude Prévention avait montré que les Français n’atteignaient pas ce palier et faisaient en moyenne 7 889 pas quotidiennement.

Les grèves actuelles pourraient faire changer la donne, au moins pour quelques temps !

A noter qu’on marche beaucoup plus dans certaines grandes villes du monde. A Tokyo, on marche beaucoup. A New-York aussi, on marche plus qu’à Paris. Alors cette habitude ne se transforme pas en plaisir pour tout le monde c’est évident. La différence, c’est que le joggeur, le golfeur ou le marcheur du dimanche a le choix. Il est libre. La victime d’une grève n’a aucune liberté que celle de subir le blocage.

La deuxième habitude, c’est le télétravail. Les salariés ont demandé, les entreprises ont proposé et organisé le télétravail. Et cette forme de travail à domicile a été beaucoup pratiqué, notamment en Ile de France les jours de grande manifestation, mais pas que ces jours-là.

La grève a donné un formidable coup d’accélérateur au télétravail qui pourrait concerner près de 10 millions de salariés en France.

Cette nouvelle forme de travail qui existe depuis plus de dix ans a toujours eu du mal à se développer.

Les entreprises, comme les salariés, se sont aperçus que le télétravail pouvait être très performant. Pour les salariés, le résultat le plus remarquable du télétravail est qu’il supprime les réunions dans les entreprises. La plupart de ces réunions servent de rituels qui permettent aux chefs de rappeler les frontières de leurs territoires, aux DRH qu‘ils existent... Ce qui n’a pas beaucoup d’impact positif sur la productivité, mais en revanche ces réunions ont très souvent un effet négatif et pervers sur le moral des troupes. Donc pas de réunion, c’est plutôt une bonne chose. Et si la réunion s’avère indispensable pour trouver un consensus, on organise une conférence téléphonique, comme on le fait avec les collaborateurs qui sont à l’étranger. La réunion téléphonique est organisée, préparées et gérée ce qui n’est pas toujours le cas d’une réunion physique.

Et bien le blocage français a fait chauffer les standards,  elle a aussi optimisé le temps des collaborateurs. 

La troisième habitude prise par les Français pendant cette grève a été rappelée avec malice par Raphael Enthoven, dans une série de tweets. C’est ainsi qu’on peut rappeler avec raison que les Français se sont aperçus qu’ils pouvaient faire confiance à Amazon, pour livrer les cadeaux de Noël à temps. Ils ont aussi réappris à écouter la radio à pied ou en voiture. Dans les magasins, tout le monde s’est aperçu que les vendeurs étaient beaucoup plus aimables que d’habitude...

Autre changement et non des moindres, les syndicats ont pris le pas sur les gilets jaunes. Le fonctionnement de la démocratie française peut en sortir améliorer. Les gilets jaunes n’ont jamais su s’organiser et prendre en main leurs revendications pour essayer de trouver un compromis. Les gilets jaunes étaient dans la logique du rapport de force. Les syndicats, en dépit de positions difficiles à comprendre dans ce conflit, finiront par participer à un compromis. C’est dans leur ADN.

Enfin, cette grève aura lancé un formidable exercice de pédagogie de la vérité que la majorité de ceux qui ne sont pas concernés ignoraient. La France entière a découvert des vérités qui étaient taboues. Il y avait par exemple des régimes spéciaux, beaucoup l’ignoraient. Que le monde n’était pas composé de riches d’un côté et de pauvres de l’autre. C’eut été trop simple.

Mais la meilleure des pédagogies c’est aussi de découvrir l’état des services publics et notamment ceux qui sont en monopole. C’est parce que les services publics ne marchent pas correctement que les mouvements de grèves sont difficilement supportables.

Nous sommes dans une situation désespéramment paradoxale. Nous sommes le pays au monde où le taux d’imposition est le plus élevé (impôts et prélèvements sociaux). Nous sommes le pays au monde où le montant des dépenses de fonctionnement sont les plus lourdes. A priori les services publics devraient être les plus efficaces et les plus performants, or ça n’est pas le cas. Quand on prend la santé, l’éducation et les transports, ça ne marche pas.  

Les clients que nous sommes ont toutes les raisons de se plaindre mais ils n’ont pas le choix. Mais le comble, c’est que les personnels de la fonction publique eux-mêmes ne sont pas contents. On marche sur la tête.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

02.

"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus

03.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

04.

Voilà comment Zoom et House party peuvent menacer vos données professionnelles ou personnelles

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

07.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

01.

Les révolutions arabes d’Obama

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

06.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Claramelba
- 20/12/2019 - 15:28
Régimes speciaux
"Il y avait par exemple des régimes spéciaux, beaucoup l’ignoraient. "
Mais il existe aussi certains régimes très spéciaux tels que ceux des députés, ministres, sénateurs ou présidents dont personne ne parle et qui curieusement vont être épargnés. J'aimerais bien que les médias jouent leur rôle de contre-pouvoir en posant les questions gênantes sur ces régimes hyper privilégiés, à nos gouvernants qui nous vendent pourtant l'idée d'un régime unique pour tout le monde.
zelectron
- 19/12/2019 - 21:21
L'habitude de ne plus prendre le train ni bus ou metro, avec le
L'habitude de ne plus prendre le train ni bus ou metro, avec le covoiturage c'est plus chouette ou le vélo électrique si la distance est relativement courte
Et puis les trains de banlieue ou le métro, ça pue !
hoche38
- 19/12/2019 - 16:25
Enfin des syndicats démocratiques?
Si Laurent Berger et Philippe Martinez étaient, comme vous dites, capables d'organiser "une sorte de brexit" en France, ce serait une victoire étonnante pour la démocratie, insultée par l'enterrement du referendum de 2005.