En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

03.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

France 2 rend hommage à Claude Sempère, mort à 55 ans

06.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

07.

Qwant : ‘"Proie"’ de la Géopolitique de l’Internet

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

ça vient d'être publié
light > Culture
The White House Plumbers
HBO prépare une série télévisée sur le scandale du Watergate
il y a 1 heure 28 min
pépite vidéo > International
Incendies
Les images impressionnantes du ciel orange à Sydney
il y a 2 heures 41 min
pépites > Société
#UberCestOver
Uber reconnaît que 6.000 agressions sexuelles ont été signalées en deux ans aux Etats-Unis
il y a 4 heures 23 min
pépites > International
Fulanis
Bernard-Henri Lévy alerte sur le massacre des chrétiens au Nigeria
il y a 5 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Funny Girl", la comédie musicale : phénoménale Funny Girl, Christina Bianco met Paris à ses pieds…

il y a 6 heures 10 min
décryptage > Social
Jeudi noir

5 décembre : la première bataille remportée, les syndicats peuvent-ils gagner la guerre ?

il y a 8 heures 49 sec
décryptage > Environnement
Adieu ma trotro bien-aimée

Le bobo en proie à d'indicibles tourments : des écolos (un peu plus radicaux que lui) détruisent les trottinettes électriques qui lui sont chères !

il y a 9 heures 47 min
rendez-vous > High-tech
Géopolitico-scanner
Qwant : ‘"Proie"’ de la Géopolitique de l’Internet
il y a 10 heures 7 min
décryptage > Europe
Une page se tourne ?

La fin de règne d’Angela Merkel se dessine dans le congrès du SPD

il y a 10 heures 38 min
décryptage > France
Dichotomie

Gilets jaunes, black blocks et délinquants : une répression à géométrie variable

il y a 11 heures 27 min
pépite vidéo > Europe
Auschwitz
Angela Merkel déclare que la mémoire des crimes nazis est "inséparable" de l'identité allemande
il y a 1 heure 57 min
pépites > France
Pédagogie
Retraites : Edouard Philippe présentera "l'intégralité du projet du gouvernement" mercredi prochain
il y a 3 heures 6 min
pépites > France
Champions du monde
La France est le pays de l'OCDE avec la fiscalité la plus lourde
il y a 4 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Samia" de Gilbert Ponté : dernière course pour Lampedusa, haletant et poignant

il y a 6 heures 3 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le sport joue avec la sphère et quand les heures se jouent sous dôme : c’est l’actualité des montres dans les tempêtes sociales
il y a 6 heures 59 min
décryptage > France
Partenariat

Sécurité : l’Etat contraint de brader le régalien ?

il y a 8 heures 33 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Grèves : les "blacks blocs" blancs, ça ne serait pas un peu du blackface ?
il y a 9 heures 59 min
décryptage > International
Utopie

Samjiyon, la ville socialiste idéale inaugurée par la Corée du Nord, échappera-t-elle au destin funeste de toutes celles qui l’ont précédée ailleurs dans le monde ?

il y a 10 heures 25 min
décryptage > Politique
Insatisfaction croissante

Retraites : le gouvernement face au piège du paradoxe de Tocqueville

il y a 10 heures 51 min
décryptage > Politique
Futurs scrutins

Ce nouvel espace politique qu’ouvrent Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen (mais pas pour eux…)

il y a 11 heures 40 min
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
On choisit ses copains, mais rarement ses collègues

Vie quotidienne : pour les Français, au travail, leur voisin de bureau est souvent plus insupportable que leur patron

Publié le 28 septembre 2019
Régions-job, du groupe Hello work, a enquêté sur le quotidien des Français au travail et notamment leur relation avec leur voisin de bureau. Résultats surprenants.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Régions-job, du groupe Hello work, a enquêté sur le quotidien des Français au travail et notamment leur relation avec leur voisin de bureau. Résultats surprenants.

C’est la première fois qu’on interroge les Français sur les relations qu’ils ont avec leurs voisins de bureau. On sait tout des Français au travail. On sait qu’en moyenne, ils aiment leur boite même s’ils se plaignent de leur salaire, on sait à quelle heure ils arrivent, on connaît par cœur pourquoi ils s’absentent et même où ils vont en vacances... On connaît l’opinion qu’ils ont sur leur supérieur hiérarchique, sur les produits... On ne les écoute pas toujours assez. Mais c’est un autre problème.

On ne s’était pas encore intéressé à la façon dont ils vivaient leurs relations de bureau. Ou alors ça restait cantonné à la direction générale et ça restait top secret. C’est assez étonnant mais il faut croire que pour les RH dans les entreprises, le rapport avec le voisin de bureau ne concerne pas l’entreprise, à condition que ça ne perturbe pas la logique la bonne marche du bureau.

La vérité, c’est que la majorité des DRH ferment les yeux ou jouent les autruches.

France Job, du groupe Hello Work qui est aujourd’hui l’acteur digital de référence de l’emploi, du recrutement et de la formation en France, et qui accompagne les actifs tout au long de leur vie professionnelle, les entreprises, cabinets de recrutement, sur leurs enjeux RH et recrutement et les centres de formation/écoles sur la valorisation de leurs offres de formation. Ce cabinet vient d’interroger plus de 1057 personnes en poste dans des entreprises françaises représentatives du paysage entrepreneurial français.

Les résultats donnent à réfléchir sur l’état réel du climat social dans l’entreprise, en dehors de tout filtre hiérarchique ou syndical.

Presque la moitié des Français passent plus de temps avec leurs voisins de bureau qu’avec leur famille. Ils les côtoient tous les jours, connaissent leurs travers et leurs qualités, leurs tics de langage et leurs petites habitudes… Les collègues ne laissent personne indifférent. Il était donc utile de répondre à des questions toutes simples sur : 

- Quels liens avons-nous avec eux ? 

- Qu'est ce qui nous est le plus insupportable chez un collaborateur ?

- A quoi ressemble le voisin de bureau idéal ?

- Quels sont les pires défauts de nos collègues ?

1er point : Pour 55% des Français, le voisin le plus insupportable est celui qui critique tout tout le temps. Si non et c’est sans surprise, pour 53% des actifs, un voisin de bureau qui sent mauvais est rédhibitoire. 52% ne supportent pas quand un de leurs collègues tient des propos déplacés (racistes et sexistes etc.). Un peu plus loin, on déplore aussi les gens qui tapent trop fort sur leur clavier (37%) et les gens qui parlent trop (24%). 

Le problème, c’est que si ces comportements sont très gênants, il s’avère très difficile pour autant d’en faire part à la personne concernée.

Alors, 46% des actifs en poste le font très rarement mais sans beaucoup de résultats, quand 23 % n’arrivent pas à le dire du tout. Donc une majorité supporte ce qui leur insupportable. Bonjour le moral. Parfois pour expliquer leur réserve, ils considèrent que les RH ne veulent pas le savoir. Cependant  7% ont en revanche le courage de le dire systématiquement. Avec une telle timidité, la paix au bureau ne sera pas menacée mais bonjour le moral et la productivité.

2e point : A côté des voisins insupportables, il y a les voisins détestables. Les salariés détestent les collègues négatifs (47%), ceux qui se mêlent de tout (41%) et les fainéants (39%). Suivent ensuite les collègues sales (38%), les plaintifs (36%) et ceux qui ne parlent que d’eux (28%).

3e point : les bons voisins existent. Heureusement. Le voisin de bureau le plus agréable, le voisin idéal pour 54% des Français est celui qui a l’esprit d’équipe, pour 43% celui qui a l’esprit ouvert, tolérant et bienveillant. Pour 43%, le voisin idéal doit avoir de l’humour et pour 31 %, il doit avoir de l’enthousiasme.

Si on résume le diagnostic à communiquer aux RH ou au service de formation de l’entreprise, voici la liste des voisins insupportables et détestables, parce qu’ils peuvent se corriger un peu, du moins on peut l’espérer.

A manier toutefois avec précaution parce que c’est de la dynamite sociale. Les syndicats d’ailleurs ne s’en mêlent pas. Il y a pourtant la tout un champ de réformes des comportements et des attitudes à  explorer.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

03.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

France 2 rend hommage à Claude Sempère, mort à 55 ans

06.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

07.

Qwant : ‘"Proie"’ de la Géopolitique de l’Internet

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
JBL
- 28/09/2019 - 13:23
Bof !
Tout ça pour dire que la promiscuité est insupportable. Il n'y a que JMS pour faire un papier sur l'évidence. Quand on a créé les bureaux open space, le confort des salariés n'avait strictement aucune importance. Seul l'aspect économique a prévalu. Comme d'hab ! Une salle de 20, 30,40 personnes, (tous des cadres) ou tous les téléphones sonnent en permanence, tout le monde parle en permanence, ou tout le monde interpelle tout le monde, tu parles d'un confort....C'est de l'esclavage organisé. La vie du peuple, quoi !
assougoudrel
- 28/09/2019 - 11:00
Pour être tranquille, il faut travailler
dans les champs, car on peut s'éloigner du collègue gênant.