En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

04.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

05.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Catalogne
Grève générale : très forte mobilisation des indépendantistes catalans dans les rues de Barcelone
il y a 3 heures 2 min
pépites > Justice
EI
La justice française a émis un mandat d'arrêt international contre Abou Bakr al-Baghdadi
il y a 4 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Surface" d'Olivier Norek : la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 5 heures 4 min
pépite vidéo > International
Culiacan
L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa
il y a 6 heures 9 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand on fait mieux que le superlatif et quand on s’illumine comme une éclipse : c'est l’actualité des montres en veille de Brumaire
il y a 7 heures 16 min
pépites > France
Casse-tête budgétaire
L'Assemblée nationale valide la suppression de la taxe d'habitation
il y a 8 heures 1 min
pépites > France
TER
Un mouvement social "inopiné" à la SNCF perturbe la circulation
il y a 8 heures 26 min
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 10 heures 53 min
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 11 heures 29 min
décryptage > Economie
Règle commune

Taxation des multinationales : l’OCDE fait un petit pas sur un très grand chemin

il y a 11 heures 58 min
pépite vidéo > International
Meilleur président ?
Donald Trump ironise sur le bilan d'Emmanuel Macron sur la question du chômage
il y a 3 heures 28 min
light > Politique
Lettre ouverte
Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes
il y a 4 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Avant que j'oublie" de Anne Pauly : un magnifique roman sur le deuil

il y a 5 heures 55 min
pépites > Justice
Blanchiment aggravé
Patrick Balkany condamné à 5 ans de prison et à 10 ans d'inéligibilité, 4 ans de prison ferme sans mandat de dépôt pour son épouse Isabelle
il y a 6 heures 43 min
pépites > Terrorisme
Lutte antiterroriste
Un projet d'attentat "inspiré du 11 septembre" a été déjoué en France
il y a 7 heures 32 min
décryptage > Société
Laïcité

Sur le voile, Jean-Michel Blanquer a dix longueurs d’avance sur Emmanuel Macron

il y a 8 heures 16 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 9 heures 25 min
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 11 heures 17 min
décryptage > Europe
Brexit

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

il y a 11 heures 40 min
décryptage > Consommation
Non on ne vous parle pas d’Apple

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

il y a 12 heures 28 min
© YOAN VALAT / POOL / AFP
© YOAN VALAT / POOL / AFP
Atlantico-Business

Croissance, qualité de vie et climat : pourquoi les trois obsessions françaises de ce début d’été sont beaucoup plus compatibles qu’il n’y paraît

Publié le 22 juin 2019
La préoccupation des Français n’a jamais été aussi claire, précise et déterminée.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La préoccupation des Français n’a jamais été aussi claire, précise et déterminée.

Après six mois particulièrement chahutés par le mouvement des gilets jaunes, par le grand débat et le résultat des élections européennes, l’opinion publique est portée par trois grandes ambitions qui tournent à l’obsession, si on se réfère à la synthèse de toutes les études et analyses en profondeur qui ont été faites - et jamais on n’avait autant sondé, radiographié et scannerisé le comportement des Français. Ceux de la ville comme ceux de la province. 

Sans caricature, ce qui remonte est très simple : 
- la création de richesse 
- le bonheur au travail 
- la lutte pour le climat.
Ces trois priorités sont cohérentes et compatibles.   

Les grandes questions sociétales (GPA, immigration) sont certes importantes, les projets de réformes institutionnelles font aussi débat, les questions idéologiques ou purement politiques, le fonctionnement de la démocratie, toutes ces questions agitent l’opinion publique mais n’apparaissent plus prioritaires comme elles le sont dans les pays d’Europe traversés par la tentation populiste. 

La priorité pour l’opinion cible les conditions concrètes de la vie quotidienne. 

La première priorité reste très économique et porte sur la question de la création de richesses, d’activité et d’emploi. Comment créer de la richesse, donc de l’activité dans la mesure où l’amélioration du bien-être dépend principalement de l’enrichissement du plus grand nombre? Seul moyen aussi de faire repartir l’ascenseur social. Le souci de voir son pouvoir d’achat augmenter a été dépassé par le souci de créer des richesses. On se retrouve à un moment de l’histoire où les logiciels habituels font défaut. La logique de la demande a atteint ses limites. Le keynésianisme fiscal (baisse d’impôt) ou social (par l’augmentation des prestations) a soutenu ou produit des coups de fouet à la conjoncture, notamment aux Etats-Unis, mais n’a pas entrainé un modèle durable. La logique de l’offre par l’innovation et la compétitivité, qui passe par un développement du commerce international, n’est plus dans l’air du temps parce que ses résultats ne sont pas toujours bien ressentis. Bref, on est arrivé à un point où le cycle de croissance, qui a permis de sortir de la crise de 2008 est désormais en risque de se retourner. 

Il faut donc revenir au cœur de la création de richesse, c’est à dire de l’entreprise. C’est le choix confirmé par Emmanuel Macron qui poursuit son rythme de réformes pro-business et installe une logique de changement des structures de l’économie française. Après six mois de gilets jaunes pendant lesquels on a surtout réclamé un Etat plus fort et plus projecteur, donc plus socialiste, le président de la République reprend son credo plutôt libéral et le corps social semble pour le moment accepter cette perspective. Le dernier projet de réforme portant sur le chômage a mécontenté tout le monde, mais n’a pas provoqué de tollé général ou de colère. Il n’y a pas eu un phénomène de rejet. Sur le chômage ou même les retraites. 

La deuxième priorité de l’opinion est de mettre en place les conditions de mieux vivre au travail. On a passé une période de presque 30 ans pendant laquelle la société française s’est préoccupée des conditions matérielles du travail, durée et horaires de travail, pénibilité, ergonomie et mise en place des conditions de protection contre les aléas de la conjoncture ?  Cette ambition était à la charge des RH. Les directions des relations humaines ont dominé le management des grandes entreprises et accessoirement l’action des syndicats qui ont quand même de plus en plus de mal à se rendre désirables. 

La période qui s’ouvre se doit de traiter le bonheur au travail. Alors, la notion de bonheur a une composante technique (les horaires et la durée du travail, les salaires) mais la notion de bonheur au travail porte de plus en plus sur la question stratégique de l’utilité de l’entreprise. Quelle est l’utilité de l’entreprise et sa raison d’être? Quelle est sa responsabilité sociale et environnementale? Tous les acteurs de l’entreprise se préoccupent de la RSE telle qu’elle est appliquée, les salariés et les syndicats, les clients est les investisseurs. 

La troisième obsession de l’opinion française porte sur le climat et les moyens de lutter contre le réchauffement. Le résultat des européennes, les manifs de gilets jaunes, le succès des ONG, prouvent que le mouvement est puissant, ce qui explique que les responsables politiques veulent traiter cette question au premier rang de leur action. 

La France n’est pourtant pas un mauvais élève de la classe consacrée à la transition écologique. La France pourrait même revendiquer d'être à la pointe de la lutte contre le réchauffement climatique. En 2018, ses émissions de gaz à effet de serre (GES) ont reculé de 4,2%, selon le Centre interprofessionnel technique d'études de la pollution atmosphérique (CITEPA). De 465 millions de tonnes équivalent CO2 en 2017, le niveau des émissions est descendu à 445 millions l'an dernier. 

Alors ce recul est imputable à la douceur de l’hiver passée, au ralentissement des productions purement industrielles, et aussi à la fin programmée du diesel consécutif à l’arrivée de l’électrique. 

Cette tendance est intéressante parce qu’elle s’inscrit en période de croissance. Ce qui veut dire qu’il n’y a pas de contradiction entre la lutte contre le réchauffement climatique et la croissance. 

Alors, c’est important parce que la partie la plus puissante du courant écologique prône la décroissance pour protéger l’environnement. D’une certaine façon, c’est assez logique. Si on réduit la croissance, on réduit aussi les émissions de gaz à effet de serre. Cette équation donne facilement lieu à des projets complètement malthusiens et surréalistes ou aberrants. Interdire le transport aérien, réduire la vitesse et même la circulation automobile etc... autant de projets qui font fi des capacités du progrès technologique et de l’intelligence humaine.

Parce que l’écologie positive passe par des outils innovants et intelligents qui apportent des facteurs de progrès (médecine par exemple, électrification de propulsion de bateau ou d’avion). Cette écologie positive est le plus souvent portée par les entreprises. Les entreprises, en effet, ont tout intérêt à produire propre ou à limiter le CO2 pour satisfaire leurs clients, leurs investisseurs et leurs salariés. On retombe sur la compatibilité entre la croissance et la lutte pour la protection de l’environnement. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

04.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

05.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Guy Bernard
- 23/06/2019 - 08:23
tout tourne
Nous sommes dans des problématiques de base exprimées au milieu des années 80 par Théodore Levitt, prix Nobel d'économie.
essentiellement "penser global, agir local", avec ses déclinaisons "penser synchrone, agir synchrone", la gestion de l'information (les veilles) et des compétences.
Nous avons été dirigés par des singes savants monopolisant tous les postes et tous les budgets, et, dans l'économie, tout tourne, comme on dit.
Vincennes
- 23/06/2019 - 00:58
@Paulquiroule : "il vieillit mal"
idem pour JUPITER (rétrogradé à ATLAS selon Madame)!!!!! il "prend cher"/ vieillit à vue d’œil et sa drôle de coiffure n'arrange rien..... bientôt on pourra l'appeler "Riquet à la houppe"!!
quel interview de complaisance de Fogiel qui laisse dire à Madame " il est véritablement humain" .!!!un scoop quand on sait que pour avoir brûlé un "pantin" à son effigie il est question de prison ferme et que les nouvelles lois ne sont absolument pas favorables aux plus démunis !! cherchez l'erreur !!
Paulquiroulenamassepasmousse
- 22/06/2019 - 20:00
Il vieillit mal pépère
Il vieillit mal pépère Sylvestre, comme son homonyme Stalone il fait le combat de trop.... Ou a-t-il vu que l'immigration relevait du sociétal, on croit rêver ! Il s'agit d'un problème de sécurité, éminemment politique. Il est mûr pour aller cachetonner à l'obs..... Quant à l'écologie positive, il se fout de notre gueule, comme si les français, 0,8% de la population mondiale allaient sauver la planète en consommant de l'essence au lieu du diesel.....
La seule écologie positive que je connais et celle qui consisterait à envoyer tous nos stocks de pillules contraceptives en Afrique, et gratos svp...!