En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
© MEHDI FEDOUACH / AFP
Les entrepreneurs parlent aux Français
La France, la croissance et les vacances
Publié le 05 novembre 2018
Un bref billet cette semaine. Aussi court que la semaine d’ailleurs. Tout est court en France, et particulièrement les moments de travail. A peine le travail repris, que l’une des principales activités, quand on parle ou entend parler les français et françaises, dans les cafés, consiste à prendre des décisions stratégiques destinées à préparer les prochains congés.
Denis Jacquet est entrepreneur (Edufactory), investisseur (Entreprise et conquête) et président de Parrainer la croissance, une association d'aide aux PME pour rechercher la croissance, et cofondateur de l'observatoire de l'Uberisation. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Denis Jacquet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Denis Jacquet est entrepreneur (Edufactory), investisseur (Entreprise et conquête) et président de Parrainer la croissance, une association d'aide aux PME pour rechercher la croissance, et cofondateur de l'observatoire de l'Uberisation. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un bref billet cette semaine. Aussi court que la semaine d’ailleurs. Tout est court en France, et particulièrement les moments de travail. A peine le travail repris, que l’une des principales activités, quand on parle ou entend parler les français et françaises, dans les cafés, consiste à prendre des décisions stratégiques destinées à préparer les prochains congés.

Le travail, semble en France, comme une distraction au milieu des vacances. Une exception. Evidemment, pas pour tout le monde, mais pour beaucoup. Il suffit pour s’en convaincre de chercher une place dans un train, un jour férié. Quant à la science qui consiste à exploiter mathématiquement, le cumul des jours fériés, RTT et congés, pour en extraire sa substantifique moelle, elle confine au sublime. On s’approche d’une forme d’art.  

Les congés sont en France, un socle et une valeur immuable. Crise ou non, on sent rarement une dépression s’abattre sur les congés pris et l’argent dépensé. Une baisse oui, un écroulement jamais. C’est un marqueur de la société française. La qualité de vie à la française, celle qu’admirent tant de pays pour qui 15 jours de congés par an, restent une limite infranchissable et qui rêvent des ces français qui parviennent à échapper à une forme de dictature du travail au profit du repos, sans un déficit si criant de productivité.
 
Nous sommes étonnants. Presque admirables dans cette capacité à ne pas sacrifier notre qualité de vie, à nos obligations professionnelles. C’est une vie bien différente pour les entrepreneurs. L’été est limité à 15 jours, dans les 5 premières années, pour passer à 3 semaines quand la réussite finit par céder et surpasser l’adversité. Pas de congés toutes les 6 semaines, et un soupir de désespoir face à ces coups de fils que nous passons pendant les congés et qui s’échouent invariablement sur des messageries vocales, sans parler des réponses automatiques aux mails qui traduisent une absence pour 8 jours au moins, à chaque vacances. 
 
Il est toujours difficile de savoir si moins de congés produirait plus de croissance, car les congés c’est aussi de la croissance. Pour les transporteurs, les hôteliers, les restaurateurs, les agences de voyage. Rien ne se perd, tout se transforme. Evidemment la Chine a plus de croissance et prend moins de congé. Les USA aussi. Mais la comparaison n’est pas toujours aussi évidente. Bien évidemment au niveau de l’entreprise, des collaborateurs qui travailleraient plus pour le même prix, généreraient plus de profits. Mais ce que nous gagnerions, serait perdu par d’autres. Et alimenter notre structure touristique est aussi important que de robotiser nos entreprises. Dans les 2 cas, ce sont des revenus en plus ou des charges en moins. Le fait que les français partent en congés, permet d’avoir une offre riche pour de riches étrangers puissent venir le dépenser chez nous. Bref, le débat restera entier, jusqu’à ce que notre croissance soit tellement faible que nous ayons besoin de nous repenser, en travailleurs. Bonne reprise !
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
Gilets jaunes : les états-majors des grandes entreprises imaginent trois scénarios de sortie de crise possibles
03.
Le mystérieux contrat de 7,2 millions d'euros décroché par Alexandre Benalla
04.
Alain Finkelkraut étrille Marlène Schiappa après ses propos sur la Manif pour tous
05.
L’affaire Benalla, ou la preuve qu’Emmanuel Macron est lui-même son pire ennemi politique
06.
Pour la mairie de Paris, la capitale serait salle à cause du réchauffement climatique
07.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
03.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
04.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
05.
Mais quelle est la part de responsabilité d'Alain Juppé dans l'état "délétère du pays qu'il dénonce ?
06.
Le mystérieux contrat de 7,2 millions d'euros décroché par Alexandre Benalla
01.
Mais quelle est la part de responsabilité d'Alain Juppé dans l'état "délétère du pays qu'il dénonce ?
02.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
03.
Ces lourdes erreurs politiques qui fragilisent la lutte contre l’antisémitisme
04.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
05.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
06.
Derrière les faits divers dans les Ehpad, la maltraitance que l’ensemble de la société française inflige à ses vieux
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires