En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

07.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

ça vient d'être publié
pépite vidéo > People
Epreuve
Meghan Markle se confie sur le harcèlement des tabloïds
il y a 38 min 37 sec
pépites > Europe
Journée décisive et historique
Brexit : manifestation à Londres devant le Parlement pour réclamer un nouveau référendum
il y a 2 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La Bruyère, portrait de nous-mêmes" de Jean-Michel Delacomptée : un portrait captivant

il y a 3 heures 17 min
pépites > France
Mouvement social
Grève à la SNCF : Edouard Philippe déplore un "détournement du droit de retrait"
il y a 4 heures 25 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 18 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 5 heures 54 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

La douloureuse question du suicide dans la police

il y a 7 heures 5 min
décryptage > Economie
industrie

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

il y a 7 heures 26 min
décryptage > High-tech
Icônes

Emojis, instagram et selfie : cette bascule vers une civilisation de l’image qui nous tombe sur la tête

il y a 7 heures 45 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday
il y a 8 heures 8 min
pépites > Europe
Catalogne
Grève générale : très forte mobilisation des indépendantistes catalans dans les rues de Barcelone
il y a 23 heures 3 min
pépites > Europe
Casse-tête politique
Brexit : l'amendement Letwin a été adopté, les députés reportent leur décision sur l'accord
il y a 1 heure 25 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"John Tanner, Tome 1, le captif du peuple des 1000 lacs" de Christian Perrissin et Boro Pavlovic : une histoire vraie, servie par des dessins bien loin des images d'Epinal

il y a 3 heures 5 min
pépite vidéo > Europe
Catalogne
Les images des violences à Barcelone en marge de la manifestation des indépendantistes catalans
il y a 3 heures 38 min
pépites > Europe
Chambre des communes
Brexit : journée décisive et vote historique au Parlement britannique
il y a 4 heures 56 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

il y a 7 heures 3 min
décryptage > Culture
Shakespeare revient, ils sont devenus fous !

Pendant des siècles, Othello a été noir : le théâtre des Abbesses a mis fin à ce scandale

il y a 7 heures 13 min
décryptage > Politique
Avenir de la droite

La petite mort des Républicains

il y a 7 heures 35 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Renault en plein chaos post Ghosn

il y a 8 heures 23 sec
décryptage > France
Atlantico.fr opération Sentinelle Vigipirate
"Années de plomb"

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

il y a 8 heures 11 min
pépite vidéo > International
Meilleur président ?
Donald Trump ironise sur le bilan d'Emmanuel Macron sur la question du chômage
il y a 23 heures 29 min
© DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP
© DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP
Toujours plus loin

Quand le Labour et Jeremy Corbyn s’enfoncent toujours plus dans l’antisémitisme

Publié le 18 août 2018
Jeremy Corbyn, chef du parti travailliste au Royaume-Uni, accumule les accusations d'antisémitisme, notamment liées à sa participation en 2014 à un hommage aux terroristes palestiniens de Septembre noir. Mais il n'est pas le seul membre du parti à faire l'objet de tels soupçons. En avril 2018, ce n'est pas moins 2.000 messages à caractère antisémites provenant de groupes Facebook soutenant le chef du parti qui ont été recensés par le journal le Sunday Times (équivalent du journal du dimanche en Angleterre).
Chercheur associé à l'Iris, Jean-Yves Camus est un spécialiste reconnu des questions liées aux nationalismes européens et de l'extrême-droite. Il est directeur de l'Observatoire des radicalités politiques de la Fondation Jean-Jaurès.Il a...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Yves Camus
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Chercheur associé à l'Iris, Jean-Yves Camus est un spécialiste reconnu des questions liées aux nationalismes européens et de l'extrême-droite. Il est directeur de l'Observatoire des radicalités politiques de la Fondation Jean-Jaurès.Il a...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jeremy Corbyn, chef du parti travailliste au Royaume-Uni, accumule les accusations d'antisémitisme, notamment liées à sa participation en 2014 à un hommage aux terroristes palestiniens de Septembre noir. Mais il n'est pas le seul membre du parti à faire l'objet de tels soupçons. En avril 2018, ce n'est pas moins 2.000 messages à caractère antisémites provenant de groupes Facebook soutenant le chef du parti qui ont été recensés par le journal le Sunday Times (équivalent du journal du dimanche en Angleterre).

Atlantico : Jeremy Corbyn, chef du parti travailliste au Royaume-Uni, accumule les accusations d'antisémitisme. Mais il n'est pas le seul membre du parti à faire l'objet de tels soupçons.  En avril 2018, ce n'est pas moins 2.000 messages à caractère antisémites provenant de groupes Facebook soutenant le chef du parti qui ont été recensés par le journal le Sunday Times. Que révèlent ces accusations envers Jérémy Corbyn et des cadres de son parti ? Quelle est la réalité de l'antisémitisme au sein du Labour ?

Jean-Yves Camus : Le constat a été fait par Jérémy Corbyn lui-même qu’il existait au sein du Labour un problème d’antisémitisme.

Mais il faut donner une définition exacte de ce qui se passe à l’intérieur du parti et qui ne tient pas uniquement à Jérémy Corbyn lui-même. Même s'il est très largement une partie du problème.

Notamment avec l’hommage rendu aux terroristes palestiniens qui sont enterrés en Tunisie et dont l’un avait supervisé l’attentat de Munich. Mais il n’y a pas que ça. Il y a aussi la photo sortie sur les réseaux sociaux, il y a de cela quelques jours, où on le voit faire le signe de ralliement des frères musulmans.

N'oublions pas non plus le refus du Labour de ratifier certains points d’une définition internationalement reconnue de l’antisémitisme au motif que certains d'entre eux empêcheraient la critique légitime du gouvernement israélien dans certaines de ses actions. Or, je viens de relire le point qui concerne ce refus, il s’agit d’une définition de l’antisémitisme qui émane de l’alliance internationale pour le souvenir de l’holocauste. L’un de ces points considère comme antisémite le fait de contester la légitimité de la création de l’état d’Israël. Je dis bien de contester. Corbyn répond ceci : « Je m’inquiète du fait que cela pourrait conduire à empêcher de critiquer l’action du gouvernement israélien à Gaza». Corbyn est à côté de la plaque, car on peut considérer la création d’Israël comme un fait de droit international, c’est un état reconnu par l’ONU, et en même temps critiquer ce que l’on veut de l’action des gouvernements.

Dans la réponse de Corbyn, qui est postérieure à ses premières déclarations d’éradiquer l’antisémitisme au sein du parti, il s’enterre lui-même ! Il n’est pas capable de distinguer la reconnaissance de l’Etat de la critique de cet Etat. C’est absolument incroyable de la part de quelqu'un qui prétend diriger la Grande-Bretagne. IL a d’ailleurs de bonnes raisons de se réjouir des récents sondages, qui le mettent en bonne position.

Corbyn est connu pour être quelqu’un d’extrêmement butté sur ses positions. Il ne change pas quels que soient les sujets. Il répugne à faire son mea-culpa. Mais nous avons la une accumulation de signaux très négatifs et qui mettent en cause à la fois le dirigeant politique et sa capacité à évoluer.

Le parti travailliste a enregistré une progression fulgurante de ces effectifs militants (570 000 en 2018). Quelles sont les effets de ces accusations sur les électeurs ? Continuent-ils à soutenir le parti consciemment, doit-on en conclure que l'antisémitisme est en hausse dans le pays ?

Il y a un sondage datant d’avril 2018 qui donnait à Theresa May une cote de popularité de 36 % contre 24 % à Jérémy Corbyn. Le seul avantage de ce dernier était d’apparaître comme le plus proche du Britannique moyen, du citoyen ordinaire. +18 % par rapport à Thérésa May. Pour le reste, il était largement derrière.

Vint ensuite la chute de la cote de popularité de Theresa May -qui semble incapable de rallier la majorité de son cabinet-. Le résultat c’est que pour l’instant, Jérémy Corbyn enregistre une hausse de popularité. Mais c'est une hausse par défaut. Theresa May perd des voix, notamment chez ses électeurs les plus intransigeants sur la question du Brexit.

On a donc pour le moment 40 % d’opinions positives pour le Labour et 36 % pour les Conservateurs. Malgré tout ce qu’il lui arrive, Jérémy Corbyn semble ne pas souffrir de la controverse que nous évoquions.

Qu'en est-il des électeurs ? Nous avons des chiffres assez précis sur les orientations politiques des différentes minorités en Grande-Bretagne. Je précise, les statistiques ethniques et religieuses y sont autorisées, contrairement à la France. Il y a en Grande-Bretagne une population musulmane d'à peu près 3 millions de personnes, dont 45 % à 50 % âgés de moins de 25 ans et dont le taux d’inscriptions sur les listes électorales n’est pas si haut que cela. À l’intérieur de cela, nous avons des taux qui oscillent entre 72 % et 80 % (selon que l’on ait affaire à des Indiens ou des Pakistanais ou encore des originaires du Bangladesh) contre 90 % du taux d’inscriptions chez les personnes de religion chrétienne.

Cela veut dire qu’il faut relativiser l’hypothèse le vote musulman. Par contre, lorsque l'on regarde les intentions de vote, on constate que 58% des anglicans déclarent avoir voté pour les Conservateurs contre 28% pour le Labour. Chez les catholiques, le Labour a encore une petite avance avec 42% des voix contre 40% aux Conservateurs. Par contre, chez les musulmans, le chiffre est absolument incontestable, c’est 85 % des votes qui vont au Labour contre 11% pour les Conservateurs. Enfin, chez les Juifs, c’est un renversement historique car nous avons 63% des voix en faveur des Conservateurs contre 26%.

Nous avons donc un vote de la population musulmane qui est plutôt orienté à gauche, mais pour des raisons qui sont essentiellement sociales. Pas religieuses.

A-t-on pu observer des situations similaires avec d'autres partis européens ?

Il y a toujours eu dans une certaine tranche de la gauche, notamment dans les pays scandinaves, des hommes politiques qui étaient extrêmement opposés à Israël. Mais jamais me semble-t-il nous n’avons eu d’homme pouvant prétendre être au pouvoir dans un grand pays et qui soit aussi obstiné dans le refus d’agir contre des réalités comme Jérémy Corbyn. J'ajoute que dans son entourage, beaucoup sont extrêmement dures sur les questions d'antisionisme et n'ont aucun lien de culture ou d’origine avec l'Islam.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

07.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires