En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© YIANNIS KOURTOGLOU / POOL / AFP
La morale dans les chaussettes
Netanyahou, meilleur ennemi d'Israël ?
Publié le 16 mai 2018
Confronté à un groupe terroriste se servant de civils comme chair à canon, Netanyahou se comporte comme le premier dictateur moyen-oriental venu, se lavant les mains de la dimension morale de ses actions et considérant qu’une défaite médiatique n'est qu'anecdotique.
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Ses derniers livres : Petit dictionnaire (modérément) amoureux de Marseille (Gaussen, 2018), Les heures les plus sombres de notre histoire (L'Aube, 2016)  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Ses derniers livres : Petit dictionnaire (modérément) amoureux de Marseille (Gaussen, 2018), Les heures les plus sombres de notre histoire (L'Aube, 2016)  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Confronté à un groupe terroriste se servant de civils comme chair à canon, Netanyahou se comporte comme le premier dictateur moyen-oriental venu, se lavant les mains de la dimension morale de ses actions et considérant qu’une défaite médiatique n'est qu'anecdotique.

Le Hamas envoie des jeunes se faire tuer par stratégie marketing, on l’aura compris, mais c’est bien Israël qui les tue.

Comme la plupart des commentateurs de salon, je n’ai pas la moindre idée de la manière dont on défend une frontière sans tirer à balles réelles sur les intrus. Mon expérience de l’armée se limite à la demi-journée passée à raconter des bobards à des médecins militaires pour me faire réformer il y a trente ans.

Mais on a du mal à concevoir que tout soit vraiment mis en oeuvre pour éviter les pertes humaines même si je lis, chez certains experts, parfois à peine plus gradés que moi, que des morts par dizaines depuis le début de cette affaire et compte tenu du contexte, ce n’est pas beaucoup.

Le Hamas n’a évidemment jamais tablé sur un succès de l’opération au sens où ses troupes de barbus, mêlées à des ados remontés comme des pendules, franchiraient effectivement la frontière pour prendre le contrôle d’Israel. Il se disait au contraire qu’il y aurait des morts en culottes courtes, des télés occidentales pour les filmer, et que c’est la bataille de la communication qu’il remporterait.

En ce sens, pas de doute, sa victoire est éclatante.

Confronté à un groupe terroriste se servant de civils comme chair à canon, Netanyahou se comporte en effet comme le premier dictateur moyen-oriental venu, se lavant les mains de la dimension morale de sa réaction et considérant qu’une défaite médiatique est anecdotique.

Mais c’est une erreur. Il y aura sûrement des « pragmatiques » ou de simples cyniques pour considérer que tuer des gens, dans ces circonstances, est dans l’ordre des choses et qu’il faut être bien naïf pour penser autrement.

Qu’il faut avoir été bien imprégné de moraline islamo-gauchiste pour s’en émouvoir.

Et que de toute manière, ils étaient prévenus, les ados remontés comme des pendules.

Lorsqu’un pays à prétention éthique se met à se foutre à ce point de ce qu’on dit et pense de lui à l’extérieur au nom de l’efficacité, il devient la Russie ou le Venezuela. En l’espèce, Netanyahu peut bien se prévaloir du soutien de Trump, des extrêmes droites souverainistes ici et là, et sans doute de ces juifs à travers le monde qui entérieneraient n’importe quelle saloperie par réflexe dès lors qu’elle leur est vendue comme indispensable à la survie d’Israel.

Mais même ce soutien-là est désormais remis en question. Aux États-Unis, où réside la communauté juive la plus indispensable à Israël, on commence en effet à se demander en quoi assurer le service après-vente du Likoud est un devoir sacré. Et en quoi l’affection naturelle et légitime pour le pays est synonyme d’alignement systématique sur un gouvernement de démagogues à courte-vue inaugurant une nouvelle implantation en Cisjordanie par semaine et plaçant, au bout du bout, ses tireurs d’élite au service du Hamas.

Si j’étais Netanyahou, je me dirais d’ailleurs que l’événement politique le plus significatif de ces dernières semaines, ce n’est pas le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem, mais plutôt le refus de Nathalie Portman d’aller chercher un prix au risque d'avoir à lui serrer la main.

Mais bon, je n’ai même pas fait mon service militaire. Je n’y connais rien en stratégie...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Peut-on encore s’enrichir autrement qu’avec l’immobilier en France ?
02.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
France stratégie : le gaité fonction publique s’enferme dans ses dénis sur la dépense publique
05.
France/Allemagne, le match éco ou la preuve par 4 de l’inefficacité de la politique économique d’Emmanuel Macron
06.
Pourquoi la trahison d'Emmanuel Macron envers François Hollande pourrait bien lui revenir en boomerang le jour où il aura besoin d'appuis...
07.
« Mon Gilet jaune » est une marque déposée et appartient à une femme entrepreneur qui se frotte les mains
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
07.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
04.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
05.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
06.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
01.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
02.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
03.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Oui, il y a “des gens en situation de pauvreté qui déconnent”. Mais voilà pourquoi la question et la solution sont largement ailleurs
Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ajm
- 17/05/2018 - 00:16
Rectification : "sur tous les
Rectification : "sur tous les plans, scientifiques et culturels .." Au pluriel.
ajm
- 17/05/2018 - 00:05
Incurie civilisationnelle.
Les Arabes musulmans sont , par construction, humiliés de toute façon de n'être pas en position de domination totale. Le terrorisme n'est que leur mode d'action habituelle et historique quand les moyens de la puissance étatique "ordinaire " ( militaire, scientifique, économique etc...) n'existent pas. A l'âge d'or d'il y a mille à huit cent ans , cette domination , assise sur la rente du commerce Asie-Europe et de la mise en rançon des grosses minorités cultivées et commerçantes ( Chrétiennes Syriaques, Arméniennes et juives) du proche-Orient leur permettait une relative domination régionale. Les Portugais, les premiers, ont brisé cette rente en contournant par l'Afrique du Sud leur lucratif monopole et depuis, c'est la chute inexorable, aggravée par une religiosité archaïque et figée. Israël, tout petit pays ( même pas la superficie de la Belgique même en incluant les zones " colonisées" ) a démontré en creux par sa réussite incroyable sur tous les plans, notamment scientifique et culturel, que cette déchéance n'etait pas la résultante de circonstances géographiques incontournables mais bien la conséquence d'une incurie civilisationnelle.
moneo
- 16/05/2018 - 17:34
@Xenophon
je partage votre opinion.
Depuis toujours le terrorisme a été et sera la réponse.
Et nous pauvres français n'ayant aucun moyen particulier d'empêcher tout cela ,avec une colonie importante de musulmans dont une fraction est désormais radicalisée nous allons subir encore et encore..
et l'atmosphère va devenir irrespirable .( nous sommes résilients parait il ...sans deconner n'est ce pas)s
Les farouches défenseurs du gouvernement quasi religieux
d'israël n'entendent rien , c'est pourquoi je n'interviendrai plus sur le sujet.
un dialogue de sourds ?non merci