En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

02.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

03.

Le prince William est "inquiet" pour son frère

04.

Ce que François Hollande semble ne (toujours) pas comprendre à la nature de la crise de défiance qui déstabilise les démocraties occidentales

05.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

06.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

07.

Partout dans l’OCDE, le problème spécifique du chômage des personnes originaires d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient

01.

Pas assez d'iode en cas d'accident nucléaire

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

06.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

ça vient d'être publié
décryptage > France
Chiffres

La France, élève modèle sur le front du (non) creusement des inégalités économiques

il y a 20 min 3 sec
décryptage > International
Atlantico-Business

Justin Trudeau garde le pouvoir mais pour quoi faire ?

il y a 1 heure 14 min
light > People
Les Rois maudits
Le prince William est "inquiet" pour son frère
il y a 16 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le dernier des Yakuzas" de Jake Adelstein - Plongée dans le Japon des gangs, un héros inquiétant, un récit haletant !

il y a 19 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Looking for Beethoven" de Pascal Amoyel : Une immersion totale vibrante, époustouflante dans le monde de Beethoven

il y a 19 heures 54 min
décryptage > Société
Imbroglio politique

Irlande du Nord : Légalisation de l'avortement et du mariage homosexuel

il y a 22 heures 15 min
décryptage > Social
Marronnier

La SNCF sur la voie de garage

il y a 23 heures 57 min
décryptage > Société
Cachez-moi ça

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

il y a 1 jour 28 min
décryptage > Santé
La vie est injuste

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Comment l’individualisme risque de détruire la démocratie

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > International
Revendications

Du Chili au Liban en passant par l’Espagne, une révolte mondiale monte contre les abus de la fiscalité

il y a 59 min
décryptage > Politique
Représentation

Ce que François Hollande semble ne (toujours) pas comprendre à la nature de la crise de défiance qui déstabilise les démocraties occidentales

il y a 1 heure 25 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 21 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 18 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "Jour de courage" de Brigitte Giraud - Le jour du coming out d’un adolescent

il y a 19 heures 50 min
pépites > Société
Imbroglio politique
Irlande du Nord : Légalisation de l'avortement et du mariage homosexuel
il y a 22 heures 13 min
décryptage > Politique
Tribune

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

il y a 23 heures 45 min
décryptage > Social
Disparité

Partout dans l’OCDE, le problème spécifique du chômage des personnes originaires d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient

il y a 1 jour 9 min
décryptage > Economie
Ecologisme

PLF 2020 : la fiscalité environnementale ne sauvera pas la planète

il y a 1 jour 38 min
décryptage > Science
Quand le ciel nous tombe sur la tête

L'Europe lance un programme de résilience aux tempêtes solaires

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Santé, retraite, service public : Macron tenté de reprendre son programme de réformes à zéro

il y a 1 jour 1 heure
Atlantico Business

Assurance chômage : pour les partenaires sociaux, la réforme proposée par le gouvernement, c’est non

Publié le 12 décembre 2017
Le gouvernement ouvre les négociations pour réformer l’assurance chômage... mais constate que les partenaires sociaux y sont tous opposés.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le gouvernement ouvre les négociations pour réformer l’assurance chômage... mais constate que les partenaires sociaux y sont tous opposés.

Pour la première fois depuis le début du quinquennat, le gouvernement se retrouve face à un mur qui va l'empêcher de réformer l’assurance chômage conformément au projet d’Emmanuel Macron.

Le phénomène est assez rarissime, mais tous les syndicats de salariés et d’entreprises se sont retrouvés sur la même ligne pour refuser de modifier le système actuel. En gros,tous les acteurs du paritarisme, modèle qui est à la base du modèle social français, considèrent que la réforme prévue reviendrait à remplacer le système d’assurance géré par les partenaires sociaux et financé par des cotisations, par un organisme d’Etat qui, lui, serait géré selon des principes d‘universalité et financé par la CSG, qui est en réalité un impôt.

Le projet du gouvernement vise à prendre en compte des promesses électorales formulées par Emmanuel Macron pendant sa campagne : le candidat Macron avait en effet annoncé son intention d’élargir le droit à l‘assurance chômage à tous les indépendants et même à toutes les professions libérales et les autoentrepreneurs. Il s’agissait d’apporter à toutes les nouvelles activités liées à l’ubérisation et qui sont souvent exercées sous statut d’indépendant des protections sociales contre les aléas de la conjoncture, dont principalement un droit à l'allocation chômage.

Par ailleurs, le projet du candidat prévoyait aussi de permettre à tous les salariés de démissionner de leur entreprise et de se mettre au chômage, ceci de façonà pouvoir développer un projet personnel. Initialement, les salariés auraient pu ainsi prendre une année sabbatique tous les 5 ans.

Ces projets n’avaient pas été chiffrés précisément mais le projet prévoyait une prise en charge par l’Etat, donc une forme de nationalisation de l’assurance chômage.

Aujourd’hui, tous les experts et tous les partenaires sociaux se sont aperçus que le coût de cette réforme serait exorbitant. Le chômage pour tous les indépendants ajouté au chômage pour les salariés démissionnaires ferait sauter les compteurs à un moment où on ne peut ni augmenter les cotisations sur salaires (pour des raisons de compétitivité) ni augmenter les dépenses publiques au niveau du budget.

A priori, le ministère du Travail a bien mis quelques bémols à l'intention initiale, quelques réserves et conditions au droit du salarié à démissionner sans risque, mais ces réserves ne suffiront pas.

Ce qui gèneprofondément les partenaires sociaux, c’est qu’on changerait de logique.

La logique actuelle est fondée sur le principe de l’assurance.Les salariés sont des assurés sociaux qui paient sous forme de cotisations sociales une prime dont le produit est utilisé à payer les allocations.Alors, en période de conjoncture compliquée, le régime de l'Unedic est déficitaire mais les partenaires sociaux s’arrangent en manipulant les taux de cotisations et les versements.

Ils sont prêtsà modifier le mode de gestion et les procédures, ils reconnaissent que Pole emploi ne fonctionne pas de façon optimale, mais tous sont profondément attachés au principe de l’assurancegérée par l’organisme paritaire.

Ouvrir le chômage à tous, y compris aux non-salariés, reviendrait à entrer dans un système universel géré et financé par l'Etat (c’est à dire par l’impôt). Dans un tel système, les syndicats salariés et patronaux perdent la main.

Cette négociation sur l’assurance chômage peut mettre le gouvernement en difficulté puisqu’elle ne lui permettra pas de respecter une promesse de campagne. Cela dit, elle oblige les partenaires sociaux à travailler sur des modalités techniques sur lesquelles ils ne souhaitaient pas forcément entrer.

D’abord, sur le système de protection sociale des travailleurs indépendants et notamment de tous ceux qui participent à l’économiedigitale.

Ensuite, sur le fonctionnement interne à Pole emploi qui a beaucoup de mal à organiser la rencontre entre l’offre et la demande de travail.

Enfin, si les partenaires sociaux réussissent à protéger le régime d’assurance chômage tel qu’il fonctionne actuellement, ils ne pourront pas échapper à une réforme radicale de la politique de formation dont ils sont aussi les gérants mais dont le bilan est très médiocre en termes de résultat.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

02.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

03.

Le prince William est "inquiet" pour son frère

04.

Ce que François Hollande semble ne (toujours) pas comprendre à la nature de la crise de défiance qui déstabilise les démocraties occidentales

05.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

06.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

07.

Partout dans l’OCDE, le problème spécifique du chômage des personnes originaires d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient

01.

Pas assez d'iode en cas d'accident nucléaire

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

06.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
cloette
- 13/12/2017 - 08:00
assurances !!
ils ont raison de dire non, quelle escroquerie , C'est une HONTE !
vangog
- 12/12/2017 - 22:41
Les analystes et journaleux français sont nazes!
« Aujourd’hui, tous les experts et tous les partenaires sociaux se sont aperçus que le coût de cette réforme serait exorbitant. » ah ben alors! Tu parles d’une révélation...Mais si ces « experts et partenaires sociaux » avaient daigné écouter le Front National, avant élection, celui-ci leur aurait expliqué que les trois promesses qui ont fait élire Macron-Rothschild sont irréalisables. Mais contre le FN, toute raison s’est tue...trop tard pour pleurnicher, aujourd’hui!
artesan
- 12/12/2017 - 22:04
@patrick Louvet
Vous arrive t-il de penser que, parmi les lecteurs d'atlantico, nombreux sont ceux qui peuvent ne pas penser comme vous?