En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

02.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

03.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

04.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

05.

Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique

06.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

07.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

01.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Covid-19 et confinement strict : pourquoi une résurgence du virus est inévitable

06.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

06.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

ça vient d'être publié
Régal pour les papilles
Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement
il y a 4 heures 47 min
pépite vidéo > Science
"Star mondiale" de la microbiologie
Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique
il y a 10 heures 28 min
pépites > Santé
"Le combat ne fait que commencer"
Retrouvez les principales annonces d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran sur le Covid-19
il y a 13 heures 27 min
pépites > Société
Ravages des "fake news"
Plus d'un quart des Français considèrent que le Covid-19 a été fabriqué dans un laboratoire
il y a 15 heures 55 min
pépite vidéo > Religion
Solidarité avec les malades
Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"
il y a 17 heures 54 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Traquer et terrasser le fléau : la lutte acharnée de Pasteur et d’Adrien Loir contre le mal rouge des porcs dans le Vaucluse

il y a 20 heures 20 sec
décryptage > Economie
Choix cornéliens

Covid-19 : des morts plutôt que la crise ?

il y a 20 heures 26 min
décryptage > Economie
En toute sécurité

Comment les grandes entreprises ont parfois changé de locaux pour se cacher dans des bureaux "secrets"

il y a 20 heures 57 min
décryptage > Finance
Nerf de la guerre

Crise de trésorerie généralisée : tensions (évitables) sur le secteur bancaire

il y a 21 heures 40 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad
il y a 22 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le bon sens" de Michel Bernard : un récit imprégné de la vie de Jeanne d’Arc

il y a 5 heures 10 min
pépite vidéo > Santé
Pédagogie et mobilisation du gouvernement
Coronavirus : retrouvez l’intégralité de la conférence de presse d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran
il y a 11 heures 34 min
décryptage > Société
Egoïsme ?

Pourquoi il est si compliqué d’accepter les règles du confinement même quand on en a compris l’intérêt

il y a 21 heures 21 min
pépites > Politique
Solidarité européenne
Coronavirus : Emmanuel Macron défend la stratégie de la France face à l’épidémie
il y a 16 heures 35 min
pépites > Santé
Soulager les soignants et les travailleurs
Covid-19 : la France s’engage à commander un milliard de masques auprès de la Chine
il y a 18 heures 30 min
décryptage > Société
Tentation

Coronavirus : la dérive totalitaire ?

il y a 20 heures 12 min
décryptage > Défense
Terrorisme

Afrique : malgré le coronavirus, la guerre continue

il y a 20 heures 46 min
décryptage > Santé
Exemple chinois

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

il y a 21 heures 15 min
décryptage > Science
Hécatombe

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

il y a 21 heures 58 min
décryptage > Santé
Nembro

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

il y a 22 heures 59 min
Atlantico Business

Pourquoi les milieux économiques se mobilisent pour sauver le soldat Fillon

Publié le 06 février 2017
Trois raisons expliquent pourquoi les milieux économiques ne lâchent pas François Fillon.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Trois raisons expliquent pourquoi les milieux économiques ne lâchent pas François Fillon.

Si les députes de la majorité, qui ont pris la température dans leurs circonscriptions, sont remontés à Paris avec la gueule de bois, les milieux économiques, qui sont beaucoup plus pragmatiques, se sont également agités pendant tout le week-end. Au Medef, à la Cgpme, dans les Chambres de commerce, à la Fnsea, et même chez les artisans, on a sondé, discuté et négocié. Une série de conciliabules dont il ressort globalement, qu'il leur faut sauver le soldat Fillon.

Après avoir passé une phase d’émotion, après avoir écouté François Fillon qui a passé son temps au téléphone, les patrons de Paris ou de province considèrent qu’il n’y a sans doute pas d’autres solutions.

En gros, ils estiment que François Fillon a évidemment fait une erreur de ne pas clarifier immédiatement cette situation forcement ambiguë en période électorale. Mais ils reprochent surtout au candidat et à ses conseillers proches de ne pas avoir eu conscience dès le départ que cette affaire allait mettre le feu à leur projet. Erreur grossière qui montre à quel point les hommes politiques vivent dans une bulle. La réflexion la plus partagée : "si un patron avait fait la même chose, il aurait été viré par son comite d’entreprise, par ses actionnaires et ses clients". A vérifier, mais c’est un autre problème.

Ceci étant, la règle d’or chez les chefs d’entreprise est de s’adapter. Et quand ils mettent à plat toutes les pièces du dossier, ils tombent sur "la nécessite de sauver le soldat Fillon".

Et de mettre en évidence trois grandes raisons, pour l’instant, incontournables :

1ère raison : François Fillon n’a, jusqu'à preuve du contraire, rien fait d‘illégal. Alors les chiffres peuvent choquer mais ils répondent à une réalité que les hommes politiques n’ont jamais voulu assumer. Un député, un sénateur, un ministre gagne entre 5 000 et 6 000 euros par mois. Ça peut paraître beaucoup pour un cadre d’entreprise ou de la fonction publique, ça peut paraître considérable pour un chômeur de longue durée condamné au RSA, mais pour un responsable du travail exécutif ou législatif, cela n'est pas suffisant. La meilleure preuve est que la plupart ont des niveaux de vie bien supérieurs, correspondant à leurs émoluments officiels. Y compris les députes européens qui ne sont pas extérieurs à ce type de contraintes.

Alors que ceux qui sont ministres vivent sur leur ministère, les autres cumulent les mandats ou s’arrangent pour conserver dans la famille une partie des budgets de fonctionnement. Au total, un homme politique a un niveau de vie qui correspond en gros à trois fois son indemnité. Il ne peut guère faire autrement. Les moins scrupuleux cèdent hélas à la corruption.

Il faudra avoir le courage de mettre à plat les ressources financières du personnel politique, mais surtout, il faudra reconnaître qu’ils ne sont pas assez bien payés.

Dans ce contexte là, les problèmes de François Fillon n’ont vraiment rien de scandaleux. Encore faut-il en parler et cesser par démagogie de considérer que les députés ne sont là que pour s’enrichir, parce que, rares sont ceux que la politique a enrichis.

2e raison : le contenu du programme de François Fillon correspond à ce qu’il faut faire pour redresser l’économie du pays. François Fillon est sans doute le seul des candidats à droite à avoir construit un programme cohérent pour permettre à ce pays d’affronter les mutations qui s’imposent à tous : la mondialisation, qui n’est pas porteuse de chômage contrairement à ce que beaucoup croient ; la concurrence internationale, qui est un moteur du progrès ; la révolution technologique, qui est le triomphe de l’intelligence. Affronter ces défis, les transformer en opportunités, constituait la charpente du projet Fillon sachant qu'il mariait avec équilibre les impératifs de la modernité et la demande de protection sociale. Marier l’obligation d’accompagner la modernisation avec le respect des valeurs et de l’identité, sans abandonner, au contraire, les ambitions européennes.

3e raison : les milieux économiques ne voient pas de plans B possibles et acceptables à l’intérieur de la droite et du centre. Le plan B le plus facile à imaginer a été de tester Alain Juppé, mais Alain Juppé a été tellement humilié par le résultat de la primaire qu‘il a posé des conditions difficilement acceptables. Il voudrait que François Fillon vienne le chercher, que Nicolas Sarkozy et au moins 100 parlementaires lancent un appel public, et enfin qu’il puisse reprendre son programme et qu’on jette le projet Fillon. Tout cela est évidemment difficilement réalisable.

Les autres solutions traduisent beaucoup plus les dissensions à l'intérieur de la droite et les bagarres d’égos. Les solutions qui sont poussées ici et là portent des candidatures possibles de François Baroin, Xavier Bertrand, Laurent Wauquiez, ou même Gérard Larcher, le président du Sénat.  Bref, no way pour jouer gagnant.

Quand aux autres candidats, leurs offres politiques sont absolument inapplicables dans le contexte actuel. Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen sont en dehors du système d’économie de marché. Benoît Hamon a fait des promesses irréalisables et insupportables au monde des affaires (le revenu universel, l’effacement des dettes et les référendums d’initiative populaire). Il est donc inaudible par le monde du business et inquiétant pour les investisseurs étrangers.

Reste Emmanuel Macron, qui ne laisse pas insensible les patrons d’entreprise, mais dont ils pensent qu’il est peut-être menacé par le principe de Peter comme disent les manuels de management.

Son programme est encore assez flou, assez peu rigoureux. Mais surtout, la ruée des députés et du personnel politique qui ne veulent pas s’associer à l’aventure de Benoît Hamon va faire d'Emmanuel Macron, au mieux l'héritier de François Hollande, au pire son otage. Et ça, c’est insupportable au monde des affaires parce que c’est l'assurance de l'immobilisme.

Paradoxalement, le succès de Macron lors de son dernier meeting, dopé par l’arrivée des hommes de François Hollande, en fait peut être sa fragilité. 

Le principe de Peter disent les experts en management : tout homme touché par le succès, la grâce ou la chance, n‘en finit pas de gravir les échelons du pouvoir, jusqu’au moment où il atteint son niveau d’incompétence sans en avoir conscience. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

02.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

03.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

04.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

05.

Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique

06.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

07.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

01.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Covid-19 et confinement strict : pourquoi une résurgence du virus est inévitable

06.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

06.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

Commentaires (24)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 07/02/2017 - 18:04
En France on double par la gauche...!
En lisant la majorité des commentaires, je ne saurais distinguer ceux qui émanent des sympathisants du FN de ceux qui proviennent des Islamogauchistes. Je parierais sans risque que les "posts" les plus virulents, souvent basés sur une forme pathologique de jalousie viscérale n'ont pas pour origine l'extrême gauche Mélanchoniste, mais plutôt l'ultra gauche Philippotiste...
Citoyen Ordinaire
- 07/02/2017 - 11:59
Mr Sylvestre...
Au service de la corruption et des "pauvres" hommes politiques dans le besoin, à l'image de Mr Fillon qui vit dans un château comme Mr Chirac avant lui et VGE....
Le pauvre misérable Hollande qui a une villa à Mougins et 2 appartements à Cannes...
Tous solidaires contre les honnêtes gens qu'on pille de taxes et d'impôts et de lois pour les emmerder à longueur pour faire vivre des gens qui ne servent que leurs propres intérêts et ceux du monde économique....
lafronde
- 07/02/2017 - 06:09
Conférence de Presse e F. Fillon.
François Fillon a oné hier une conférence de Presse. Le verbatim est en ligne sur le site Les Républicains. F. Fillon s'est expliqué et justifié sur le poste d'attaché parlementaire de son épouse. Son travail et sa rémunération. Il affiche aussi sa situation patrimoniale. Que demander de plus ? Sinon que tous les politiciens en situation de pouvoir, y compris l'Exécutif de la mandature présente en fasse autant. La loi s'applique à tous, mais seulement après sa promulgation. Elle ne s'applique pas rétro-activement comme l'a suggéré la Presse servile, et à la tête du client comme semble procéder le Parquet socialiste.