En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

La réaction de la femme de Griveaux

04.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

05.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

06.

Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée

07.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

01.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

02.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

03.

Comment la guerre d’Algérie a fini par ruiner la politique de rayonnement de la France dans le monde arabe

04.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

05.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

06.

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
pépites > International
Enquête
L’association L’Arche révèle des abus sexuels qu'aurait commis Jean Vanier, son fondateur
il y a 4 min 36 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire d’amour" : Intensité discutable

il y a 2 heures 48 min
décryptage > France
Image d'Epinal

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

il y a 4 heures 47 min
décryptage > Environnement
Absurdité

Nucléaire : au-delà de Fessenheim, un gâchis français

il y a 6 heures 10 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Les distorsions de concurrence qui sont préjudiciables aux agriculteurs français

il y a 6 heures 34 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Les intellectuels américains et la crise de la civilisation

il y a 6 heures 34 min
décryptage > Société
Bataille à mener

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

il y a 6 heures 49 min
décryptage > Atlantico business
Dialogue

La « Food révolution » pourrait rapprocher le monde agricole et les écologistes...Encore faudrait-il qu’ils le veuillent

il y a 7 heures 3 min
pépites > Politique
Hommage et émotion
Les obsèques de Michel Charasse vont se dérouler le mercredi 26 février à Puy-Guillaume, en présence d’Emmanuel Macron
il y a 16 heures 36 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 20 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 18 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Serpent et la Lance Acte 1" : Un thriller Aztèque comme vous n'en avez jamais vu !

il y a 2 heures 35 min
décryptage > Culture
Too much

Start-up nation oui, anglais à l’eurovision non : qui importe quel mot dans le français d’aujourd’hui ?

il y a 4 heures 22 min
décryptage > Consommation
Evènement

Salon de l'agriculture 2020 : à la découverte de cette agriculture qui "vous tend les bras"

il y a 5 heures 40 min
décryptage > Education
Machine aveugle

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

il y a 6 heures 26 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

L’Algérie d’Abdelaziz Bouteflika à l’heure du Printemps arabe

il y a 6 heures 34 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Le choc démographique : trop d’humains, pas assez de ressources

il y a 6 heures 35 min
décryptage > Economie
Economie à l'arrêt

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

il y a 6 heures 59 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.
il y a 7 heures 8 min
light > Insolite
Trésor inestimable
Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée
il y a 16 heures 50 min
light > People
Parisian Way of Life
Une plaque a été installée dans un restaurant KFC à Paris après le passage de Kim Kardashian et Kanye West
il y a 21 heures 30 min
Attention à la contrefaçon de médicaments !
Attention à la contrefaçon de médicaments !
Contrefaçon

Danger : 1 médicament sur 2 vendu hors pharmacie est faux

Publié le 08 juin 2011
Ce mercredi a lieu la journée mondiale anti-contrefaçon. Alors que des sommes considérables sont investies dans la lutte contre les faux objets ou les vêtements de luxe, un sujet beaucoup plus grave n'a pas pris une telle ampleur. Il s'agit de la contrefaçon de médicaments. Celle-ci peut tuer et "est un crime contre l'humanité" pour Isabelle Adenot, présidente de l'ordre des pharmaciens.
Isabelle Adenot est présidente du conseil national de l'ordre des pharmaciens et présidente de la conférence internationale des ordres francophones.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Isabelle Adenot
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Isabelle Adenot est présidente du conseil national de l'ordre des pharmaciens et présidente de la conférence internationale des ordres francophones.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce mercredi a lieu la journée mondiale anti-contrefaçon. Alors que des sommes considérables sont investies dans la lutte contre les faux objets ou les vêtements de luxe, un sujet beaucoup plus grave n'a pas pris une telle ampleur. Il s'agit de la contrefaçon de médicaments. Celle-ci peut tuer et "est un crime contre l'humanité" pour Isabelle Adenot, présidente de l'ordre des pharmaciens.

Atlantico : Existe-t-il un risque de tomber sur un médicament de contrefaçon en France ?

Isabelle Adenot : La réponse est coupée en deux. Si les Français achètent des médicaments dans le réseau légal, comme les pharmacies d’officines ou d’hôpitaux, il n’existe pas de contrefaçons de médicaments. C’est une absolue certitude. Mais si les Français achètent des médicaments sur Internet il existe, selon des statistiques menées et prouvées, 50% de chances de tomber sur un médicament contrefait. En France il existe une particularité. Le législateur ou l’Etat a décidé depuis toujours d’avoir une chaîne du médicament sécurisée. La chaîne du médicament est constituée ainsi : vous avez le fabricant ensuite les métiers de la répartition et de la distribution en gros et pour finir l’officine, la pharmacie de ville ou l’hôpital. La France est un des rares états membres de l’Union Européenne où des pharmaciens responsables supervisent chaque étape de cette chaîne du médicament. Les pharmaciens se passent les médicaments d’une étape à une autre. C’est pour cette raison que la chaîne est complétement sécurisée. Le seul pharmacien français qui a essayé de faire rentrer sur le territoire,  de la contrefaçon, qui d’ailleurs n’était pas destiné au marché français, s’est fait déchirer son diplôme par les autorités et n’a plus le droit d’exercer à nouveau. Donc maintenant aucun pharmacien ne joue à ce jeu-là.

Les Français achètent-ils beaucoup de médicaments sur Internet ?

La plus grande majorité des Français ne se procurent pas de médicaments sur Internet. Parce-que tout d’abord les médicaments sur Internet ne sont pas remboursés. De plus les Français commencent à entendre qu’il existe des risques de santé avec ce genre de médicament. Ceux qui achètent sur Internet sont ceux qui veulent contourner une prescription médicale.
Sur Internet on peut acheter du Viagra, des anxiolytiques, des hypnotiques. Mais le message à faire passer c’est de ne surtout pas prendre de risque en achetant des médicaments sur Internet.

Comment cela se passe-t-il en Europe et dans le reste du monde ?

La chaîne du médicament est différente. Dans les autres pays d’Europe vous avez le fabricant ensuite l’intermédiaire, qui peut être lambda et qui s’occupe à la fois d’autres produits comme des pneus ou des petits pois, et pour finir le dispensateur final. Une rupture existe dans cette chaîne du médicament. A la différence de la France.  Dans certains pays d’Europe, il y a une vente de médicaments sur Internet dans des pharmacies dites légales. Pour pallier à une difficulté d’accès au médicament ou aux pharmacies pas assez proches au quotidien, la vente sur Internet a été ouverte. En France il y a 1 pharmacie pour 2800 habitants et 43 pharmacies pour 1000m². Alors que dans certains pays la moyenne est bien plus basse. L’Europe est en train de petit à petit prendre modèle sur le système français en rajoutant dans ses directives des exemples comme celui de mettre un pharmacien qualifié à chaque étape de la chaîne. Une deuxième directive va arriver pour tous les états membres qui expliquera que chaque pharmacie qui vendrait des médicaments sur Internet devra être raccrochée à une pharmacie mère qualifiée et digne de confiance.

Lorsque les gens achètent des médicaments sur Internet contrefait est-ce de l’argent qui n’est pas réinvestit dans la recherche et donc empêche de nouvelles molécules d’être découvertes ?

Bien évidemment le fait qu’il y ait des médicaments contrefaits c’est comme toute autre contrefaçon c’est une atteinte à la propriété intellectuelle et donc moins d’investissement pour l’entrepreneur fabricant. Mais ce qui est beaucoup plus grave c’est que le médicament contrefait peut tuer. Au Liban ont été retrouvés des médicaments contre le cancer qui étaient composés d’eau. On se retrouve donc dans des situations de non-soins. Il existait aussi des médicaments, pour le paludisme par exemple, où était présente de l’huile de moteur. Cela a tué des enfants. Il faut comprendre que c’est un vrai fléau contre lequel nous devons tous combattre au niveau mondial parce que c’est un crime contre l’humanité. De plus les sanctions sont moins fortes que dans d’autres domaines. C’est pourquoi il y a eu la convention Médicrime au niveau européen pour reconnaître que la contrefaçon de médicaments est un véritable crime et que les sanctions doivent êtres excessivement lourdes. 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

La réaction de la femme de Griveaux

04.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

05.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

06.

Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée

07.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

01.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

02.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

03.

Comment la guerre d’Algérie a fini par ruiner la politique de rayonnement de la France dans le monde arabe

04.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

05.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

06.

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Arnulf
- 08/06/2011 - 23:08
@brennec fin
http://www.pharmaceutiques.com/phq/mag/pdf/phq150_26_politique-sante.pdf

Maintenant donnez vos sources pour affirmer qu'on a les medicaments les plus chers d'europe...
Arnulf
- 08/06/2011 - 23:03
@ Brennec suite
encore une fois, vous abordez un sujet auquel vous ne connaissez strictement rien, vous vous basez sur vos prejugés ridicules et faux entretenus par les pubs leclerc, que vous croyez comme le messie.
Ca n'est meme pas la peine de discuter, si vous aviez envie de reflechir vous ne diriez pas cela (dans le medicament il ne peut pas y avoir de 2eme choix, pensez-y et demandez vous pourquoi)
Arnulf
- 08/06/2011 - 22:57
@ Brennec suite
L'etat ne me garantit aucun revenu, d'ailleurs le mien a baissé ces dernieres, et 24% des pharmacies françaises sont classées à tres fort risque de faillite dans l'année par l'IGAS. Si c'est etre protegé, alors que dites vous pour les medecins generalistes? ils gagnent en moyenne 2 fois la paye d'un pharmacien, et leur consult a été augmentée alors que le prix du medicament a été baissé