En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
ça vient d'être publié
light > Terrorisme
Biopic
Le réalisateur Clint Eastwood sera convoqué au procès de l'attentat du Thalys
il y a 1 heure 53 min
pépites > France
Hommage national
Discours d’Emmanuel Macron à la Sorbonne : "Samuel Paty est devenu vendredi le visage de la République"
il y a 3 heures 20 min
pépites > Justice
PNAT
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine : le procureur du Parquet national antiterroriste livre de nouveaux éléments sur l'enquête
il y a 8 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Michel-Ange" de Andreï Konchalovsky : dans un film éloigné de toute prétention biographique, Michel-Ange, un artiste confronté à la fièvre et à la folie de sa force créatrice… Sublime

il y a 10 heures 1 min
décryptage > Santé
Lutte contre la Covid-19

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

il y a 11 heures 37 min
décryptage > Economie
Espoir face à la pandémie

Le rebond (modéré) de la croissance chinoise est-il une bonne ou une mauvaise nouvelle ?

il y a 12 heures 14 min
décryptage > Politique
Lutte contre le séparatisme

Julien Aubert : "La détermination d’Emmanuel Macron face à l’islamisme relève plus de l’air du temps que de la conviction"

il y a 12 heures 31 min
décryptage > Science
Osiris Rex

La NASA est sur le point d’entrer en contact avec l’astéroïde Bennu et voilà ce que ça pourra nous apporter

il y a 13 heures 5 min
décryptage > Santé
Un mal pour un bien

Couchés plus tôt ou plus tard...? Ce que nos habitudes du confinement nous enseignent sur l’impact prévisible du couvre-feu

il y a 13 heures 26 min
pépites > Justice
Terrorisme
Samuel Paty le professeur tué à Conflans a démenti avoir commis la moindre infraction quand les policiers l'ont interrogé après la plainte d'un parent d'élève
il y a 13 heures 44 min
pépite vidéo > France
Hommage national
Retrouvez l’hommage d’Emmanuel Macron à Samuel Paty
il y a 2 heures 37 min
pépites > Santé
Extension du couvre-feu
Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale jeudi
il y a 7 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Inconsolés" de Minh Tran Huy : une histoire d’amour tragique, un conte féérique, un thriller gothique, une intrigue magistrale, l’exotisme du Vietnam…, un superbe roman

il y a 9 heures 39 min
décryptage > France
Majorité pacifique

Sera-t-il possible d’inverser le tragique déclin des institutions françaises en évitant la case violence ?

il y a 11 heures 15 min
décryptage > Sport
L’hymne sans la joie

PSG / Manchester United : les Parisiens confondent Ligue des champions et ligue d’égoïstes

il y a 12 heures 4 min
pépites > Terrorisme
Justice
Plainte du ministre de l'Intérieur contre un blog du site Mediapart qui accuse la police d'avoir exécuté l'agresseur du professeur de Conflans parce que ce terroriste est musulman
il y a 12 heures 26 min
light > Justice
High-Tech
Le ministère américain de la Justice a ouvert une enquête contre Google pour abus de position dominante au détriment de ses concurrents
il y a 12 heures 42 min
pépites > Politique
Terrorisme
François Fillon réagit après le meurtre du professeur de Conflans estimant qu'il ne peut pas rester silencieux face à ce drame
il y a 13 heures 13 min
décryptage > Politique
Pire que la fachosphère : la lachosphère

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

il y a 13 heures 31 min
pépite vidéo > Education
Mort de Samuel Paty
Marine Le Pen : "Les enseignants n'ont pas le soutien de leur hiérarchie"
il y a 13 heures 44 min
Les centrales nucléaires bientôt des musées...?
Les centrales nucléaires bientôt des musées...?
Après l'Allemagne

Les centrales nucléaires françaises sont sûres... autant que les avions peuvent l'être

Publié le 09 juin 2011
La catastrophe de Fukushima a agi comme un électrochoc pour une opinion publique française traditionnelle confiante dans la sécurité de ses centrales. Comme en matière de sécurité aérienne, si la sécurité ne cesse de progresser, personne n'est en mesure d'exclure l'hypothèse d'un accident...
Jean-Paul Biberian
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Biberian est ingénieur en Physique Nucléaire et Électronique et maître de conférences de Physique à la Faculté des Sciences de Luminy.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La catastrophe de Fukushima a agi comme un électrochoc pour une opinion publique française traditionnelle confiante dans la sécurité de ses centrales. Comme en matière de sécurité aérienne, si la sécurité ne cesse de progresser, personne n'est en mesure d'exclure l'hypothèse d'un accident...

Après plus de 40 années de fonctionnement, les centrales nucléaires françaises ont montré qu’elles étaient sûres. Mais c’était également le cas au Japon, en ex-URSS et aux États-Unis. A l’exception des trois accidents graves qu’ont connu ces pays, le reste de leurs centrales a bien fonctionné. Ceci nous montre que même si nos centrales nucléaires sont sûres, nous ne sommes pas à la merci d’un grave accident que  nous n’avions pas pris en compte dans nos estimations du risque.

Dans le cas d’un accident nucléaire de type Tchernobyl ou Fukushima, il a fallu évacuer une grande zone pour de très nombreuses années. Un quart de siècle après, de nombreuses personnes sont toujours déplacées en Ukraine, et pour longtemps encore. Au Japon, nul ne sait quand les habitants pourront rentrer chez eux, et s’ils le pourront même un jour. Un accident nucléaire n’est pas comparable aux autres accidents industriels. Après l’explosion d’AZF, d’ailleurs non élucidée, il n’y a eu aucun problème à réutiliser immédiatement l’emplacement de cet espace pour une autre activité. Ce n’est pas le cas après un accident nucléaire.

Peut-on rendre les centrales nucléaires françaises plus sûres ? Certainement oui, mais elles ne le seront jamais totalement. Plus le temps passe, et que leur nombre grandit, plus le risque s’accroit,  il ne diminue pas. Dans l’aviation, chaque accident permet d’améliorer la fiabilité des avions. Nous acceptons ce risque car il est limité, il ne concerne que quelques dizaines ou centaines de victimes, cela ne remet pas en cause l’avion, nous n’avons pas d’autre choix pour nous déplacer sur de grandes distances. Dans le cas du nucléaire, il y a des alternatives qui sont ou vont être développées.

Le destin funeste des ballons dirigeables

Dans l'histoire des technologies, ce n'est pas la première fois qu'une technologie se développe et est abandonnée. L'histoire du nucléaire ressemble à celle des dirigeables. Avant le nucléaire, les énergies renouvelables existaient comme les avions avant les dirigeables. Les dirigeables ont disparu, et l'aviation a pris le relais. Le nucléaire va disparaître, et de nouvelles énergies vont prendre sa place.

Les pays n’ayant pas accès au nucléaire ou qui l’abandonnent vont développer de nouvelles ressources énergétiques. C’est le cas de l’Allemagne, mais aussi de l’Italie, de l’Espagne, du Japon et de bien d’autres. Si nous persistons dans le nucléaire, nous allons rater les nouvelles technologies. Au lieu de faire Airbus, nous avons dépensé notre énergie et notre savoir-faire dans le Concorde qui a été un échec commercial, bien qu’un succès technologique. Ne continuons pas le Concorde nucléaire, faisons l’Airbus des nouvelles énergies.

Combien de temps, la France va-t-elle s'obstiner dans une technologie dépassée? La page du nucléaire est déjà tournée, il est temps de s'en rendre compte.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
LouisArmandCremet
- 10/06/2011 - 13:46
Etrange parallèle....(suite)
le problème des déchet ne se pose pas : réaction nucléaire de H² en He...
LouisArmandCremet
- 10/06/2011 - 13:45
Etrange parallèle....
Le parallèle réalisé dans cet artcicle m'a tosu l'air d'un sophisme. Le fait que les dirigeable ait été abandonnés, ne permet, en rien, je répète, en rien, de savoir si le nucléaire est une énergie d'avenir ou non.
L'argument des déchets radioactifs prend d'autant moins d'importance, que les recherches actuelles permettront certainement un jour d'arriver à la fusion nucléaire pour laquelle le
louisdewest
- 09/06/2011 - 18:01
nucleaire..
en passant aux nouvelles sources d'energie, cela ne nous empeche pas de continuer a travailler sur l'energie nucleaire qui a l'heure actuelle n'est pas aboutie..
comment retraiter les dechets et comment maitriser la fusion sont des questions que nous devons continuer a nous poser meme si nous mettons fin a l'exploitation de nos centrales, non?