En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

05.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

06.

LR : quand la droite ne comprend plus le libéralisme, ni l’économie, ni la nature de la crise que nous traversons...

07.

Sauver l’économie ou sauver des vies ? Pourquoi les citoyens occidentaux ne sont pas plus au clair que leurs gouvernements

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

06.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

05.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

ça vient d'être publié
décryptage > Santé
Résultats prometteurs

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

il y a 3 min 52 sec
décryptage > Politique
Cohésion

Covid-19 : unité nationale où es-tu ?

il y a 1 heure 56 min
décryptage > France
Ils sont nombreux à être malades

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

il y a 2 heures 38 min
décryptage > Economie
Bulletin

Coronavirus : petit bilan des mesures d’aides aux entreprises et aux salariés

il y a 3 heures 9 min
décryptage > Santé
Plan d'action

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

il y a 3 heures 55 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Les dividendes 2020 seront aussi confinés : les dirigeants politiques veillent au grain, par démagogie ou par nécessité

il y a 4 heures 41 min
décryptage > International
Résolution ?

Fin de crise en Israël

il y a 16 heures 35 min
pépites > International
Israel
Coronavirus: Benjamin Netanyahu placé en quarantaine
il y a 22 heures 22 min
décryptage > International
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

Les Virus, l’économie, les politiques et la mort. Premières leçons de la gestion de la pandémie

il y a 23 heures 12 min
décryptage > Culture
ATLANTI-CULTURE

Contes de la rue Broca

il y a 23 heures 56 min
pépite vidéo > Politique
Combattre le virus
Hongrie : Viktor Orbán obtient les pleins pouvoirs pour lutter plus efficacement contre le Covid-19
il y a 20 min 41 sec
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Pour une nouvelle gouvernance mondiale

il y a 2 heures 25 min
décryptage > Politique
Schtroumpfs paresseux

Et si les accusateurs du libéralisme essayaient d’abord de comprendre ce dont ils parlent

il y a 2 heures 53 min
décryptage > Politique
Rupture douloureuse

Petit historique des catastrophes politiques vécues par la droite à chaque fois qu’elle a divorcé du libéralisme

il y a 3 heures 26 min
décryptage > Politique
Certitudes

LR : quand la droite ne comprend plus le libéralisme, ni l’économie, ni la nature de la crise que nous traversons...

il y a 4 heures 20 min
décryptage > Santé
Gestion de crise

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

il y a 4 heures 54 min
pépites > France
Un boost pas comme les autres
Le confinement dynamise les révisions du Code de la route
il y a 21 heures 38 min
Les marques sont elles aussi solidaires
Coca-Cola et d'autres marques créent des logos de «distance sociale»
il y a 22 heures 34 min
décryptage > Culture
ATLANTI-CULTURE

Le cauchemar

il y a 23 heures 49 min
pépites > Santé
Une nouvelle pénurie à cause du Covid-19
Vers une pénurie mondiale de préservatifs ?
il y a 1 jour 7 min
Les centrales nucléaires bientôt des musées...?
Les centrales nucléaires bientôt des musées...?
Après l'Allemagne

Les centrales nucléaires françaises sont sûres... autant que les avions peuvent l'être

Publié le 09 juin 2011
La catastrophe de Fukushima a agi comme un électrochoc pour une opinion publique française traditionnelle confiante dans la sécurité de ses centrales. Comme en matière de sécurité aérienne, si la sécurité ne cesse de progresser, personne n'est en mesure d'exclure l'hypothèse d'un accident...
Jean-Paul Biberian est ingénieur en Physique Nucléaire et Électronique et maître de conférences de Physique à la Faculté des Sciences de Luminy.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Biberian
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Biberian est ingénieur en Physique Nucléaire et Électronique et maître de conférences de Physique à la Faculté des Sciences de Luminy.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La catastrophe de Fukushima a agi comme un électrochoc pour une opinion publique française traditionnelle confiante dans la sécurité de ses centrales. Comme en matière de sécurité aérienne, si la sécurité ne cesse de progresser, personne n'est en mesure d'exclure l'hypothèse d'un accident...

Après plus de 40 années de fonctionnement, les centrales nucléaires françaises ont montré qu’elles étaient sûres. Mais c’était également le cas au Japon, en ex-URSS et aux États-Unis. A l’exception des trois accidents graves qu’ont connu ces pays, le reste de leurs centrales a bien fonctionné. Ceci nous montre que même si nos centrales nucléaires sont sûres, nous ne sommes pas à la merci d’un grave accident que  nous n’avions pas pris en compte dans nos estimations du risque.

Dans le cas d’un accident nucléaire de type Tchernobyl ou Fukushima, il a fallu évacuer une grande zone pour de très nombreuses années. Un quart de siècle après, de nombreuses personnes sont toujours déplacées en Ukraine, et pour longtemps encore. Au Japon, nul ne sait quand les habitants pourront rentrer chez eux, et s’ils le pourront même un jour. Un accident nucléaire n’est pas comparable aux autres accidents industriels. Après l’explosion d’AZF, d’ailleurs non élucidée, il n’y a eu aucun problème à réutiliser immédiatement l’emplacement de cet espace pour une autre activité. Ce n’est pas le cas après un accident nucléaire.

Peut-on rendre les centrales nucléaires françaises plus sûres ? Certainement oui, mais elles ne le seront jamais totalement. Plus le temps passe, et que leur nombre grandit, plus le risque s’accroit,  il ne diminue pas. Dans l’aviation, chaque accident permet d’améliorer la fiabilité des avions. Nous acceptons ce risque car il est limité, il ne concerne que quelques dizaines ou centaines de victimes, cela ne remet pas en cause l’avion, nous n’avons pas d’autre choix pour nous déplacer sur de grandes distances. Dans le cas du nucléaire, il y a des alternatives qui sont ou vont être développées.

Le destin funeste des ballons dirigeables

Dans l'histoire des technologies, ce n'est pas la première fois qu'une technologie se développe et est abandonnée. L'histoire du nucléaire ressemble à celle des dirigeables. Avant le nucléaire, les énergies renouvelables existaient comme les avions avant les dirigeables. Les dirigeables ont disparu, et l'aviation a pris le relais. Le nucléaire va disparaître, et de nouvelles énergies vont prendre sa place.

Les pays n’ayant pas accès au nucléaire ou qui l’abandonnent vont développer de nouvelles ressources énergétiques. C’est le cas de l’Allemagne, mais aussi de l’Italie, de l’Espagne, du Japon et de bien d’autres. Si nous persistons dans le nucléaire, nous allons rater les nouvelles technologies. Au lieu de faire Airbus, nous avons dépensé notre énergie et notre savoir-faire dans le Concorde qui a été un échec commercial, bien qu’un succès technologique. Ne continuons pas le Concorde nucléaire, faisons l’Airbus des nouvelles énergies.

Combien de temps, la France va-t-elle s'obstiner dans une technologie dépassée? La page du nucléaire est déjà tournée, il est temps de s'en rendre compte.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

05.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

06.

LR : quand la droite ne comprend plus le libéralisme, ni l’économie, ni la nature de la crise que nous traversons...

07.

Sauver l’économie ou sauver des vies ? Pourquoi les citoyens occidentaux ne sont pas plus au clair que leurs gouvernements

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

06.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

05.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
LouisArmandCremet
- 10/06/2011 - 13:46
Etrange parallèle....(suite)
le problème des déchet ne se pose pas : réaction nucléaire de H² en He...
LouisArmandCremet
- 10/06/2011 - 13:45
Etrange parallèle....
Le parallèle réalisé dans cet artcicle m'a tosu l'air d'un sophisme. Le fait que les dirigeable ait été abandonnés, ne permet, en rien, je répète, en rien, de savoir si le nucléaire est une énergie d'avenir ou non.
L'argument des déchets radioactifs prend d'autant moins d'importance, que les recherches actuelles permettront certainement un jour d'arriver à la fusion nucléaire pour laquelle le
louisdewest
- 09/06/2011 - 18:01
nucleaire..
en passant aux nouvelles sources d'energie, cela ne nous empeche pas de continuer a travailler sur l'energie nucleaire qui a l'heure actuelle n'est pas aboutie..
comment retraiter les dechets et comment maitriser la fusion sont des questions que nous devons continuer a nous poser meme si nous mettons fin a l'exploitation de nos centrales, non?