En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

03.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

04.

Bayonne : le journaliste Christophe Hondelatte déplore les nuisances sonores du 1er RPIMa en plein confinement

05.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

06.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

07.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

06.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Media
Racisme
"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus
il y a 8 min 57 sec
décryptage > Religion
Besoin de sens

Sauver Pâques : les catholiques se mobilisent pour communier malgré le confinement

il y a 47 min 23 sec
décryptage > Environnement
Rions vert

C comme con, con comme Cochet : il confond le CO2 et le coronavirus !

il y a 1 heure 3 min
décryptage > High-tech
Applis stars du confinement

Voilà comment Zoom et House party peuvent menacer vos données professionnelles ou personnelles

il y a 1 heure 20 min
décryptage > Politique
Dérapages à répétition

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

il y a 1 heure 39 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Brigitte Macron télé-travaille à l’Élysée et garde ses distances avec Emmanuel; Meghan Markle interdit à Harry de voir le prince Charles; Rihanna veut faire des bébés toute seule, Laeticia Hallyday déménage; Karine Ferri partiellement au chômage
il y a 1 heure 50 min
décryptage > Politique
Étrange inertie

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

il y a 2 heures 6 min
pépites > Media
Contamination de l’information
Reporters sans frontières a lancé "l’Observatoire 19" de la liberté de la presse en pleine crise du coronavirus
il y a 9 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Siècle des Quatre Empereurs" de Rémi Kauffer : un formidable récit historique, une gigantesque fresque humaine et une épopée haletante

il y a 10 heures 43 min
pépites > Santé
Données des Ehpad communiquées
Covid-19 : plus de 6.500 morts en France, selon les derniers chiffres dévoilés par Jérôme Salomon
il y a 14 heures 27 min
décryptage > International
Vital

Pour éviter les famines, ne pas interrompre le commerce mondial de céréales

il y a 39 min 10 sec
décryptage > Santé
Aller de l'avant

Covid-19: Il faut accélérer, ce n’est jamais trop tard

il y a 54 min 32 sec
décryptage > Education
Imaginaire

Si le coronavirus fait irruption dans les jeux de vos enfants, ne vous faites pas de soucis

il y a 1 heure 9 min
décryptage > Société
Pas de retour à la normale rapide

Déconfinement graduel : attention danger dans l’opinion

il y a 1 heure 27 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Jeanne d'Arc, une dissidente au temps du Moyen Age

il y a 1 heure 48 min
décryptage > Finance
Business

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

il y a 1 heure 56 min
pépites > High-tech
Indicateurs utiles
Google décide de partager les données de localisation des utilisateurs comme un nouvel outil dans la lutte contre le coronavirus
il y a 8 heures 24 min
pépites > International
Aux origines du virus
Chine : des marchés d’animaux sauvages auraient réouvert
il y a 9 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Chanson bretonne, L’Enfant et la Guerre, Deux contes" de J.M.G. Le Clézio : l’émotion des souvenirs d’enfance. 2 contes sensibles et subtils

il y a 11 heures 3 min
light > France
Manœuvres militaires
Bayonne : le journaliste Christophe Hondelatte déplore les nuisances sonores du 1er RPIMa en plein confinement
il y a 15 heures 2 min
EDITORIAL

Où est passée la politique énergétique européenne ?

Publié le 01 juin 2011
La catastrophe japonaise de Fukushima a remis en question les politiques nucléaires menées partout dans le monde. Si le débat divise en France, l'Allemagne, elle, a choisi d'arrêter définitivement ses centrales d'ici 10 ans. Un décision qui met cruellement en lumière, l’absence de politique énergétique en Europe.
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La catastrophe japonaise de Fukushima a remis en question les politiques nucléaires menées partout dans le monde. Si le débat divise en France, l'Allemagne, elle, a choisi d'arrêter définitivement ses centrales d'ici 10 ans. Un décision qui met cruellement en lumière, l’absence de politique énergétique en Europe.

« Heureusement qu’elle ne l’a pas fait avant le G8 ! Angela Merkel nous avait alerté mais elle ne nous a pas prévenu du moment de sa décision d’annoncer la fermeture des centrales nucléaires allemandes  à l’horizon 2022 », explique un officiel français avec un soulagement tout relatif. Les questions énergétiques relevant de la souveraineté des États, l’Allemagne a fait le service minimum. Et l’annonce a cueilli le monde politique hexagonal à froid, provoquant un vif embarras, surtout à l’UMP.

A gauche, si les verts exultent, les socialistes ne sont pas moins embarrassés et leur réaction est tout en nuances. Au PS où pro et anti-nucléaires s’opposent traditionnellement, on affirme vouloir « sortir de la dépendance du nucléaire et du pétrole », et on renvoie à la « transformation des savoirs-faire et la construction d’une filière industrielle de l’énergie renouvelable ». De bonnes intentions et du flou, mais surtout une position d’attente à la veille de la campagne présidentielle pour laquelle PS et Verts devront s’entendre pour gagner.

Le ministre de l’Industrie Eric Besson est dans son rôle quand il affirme que la France ne modifiera pas ses projets de construction de centrale, car, grâce au nucléaire nous avons l’électricité la moins chère du monde. Cependant il a beau multiplier les déclarations sur le mode « Circulez, il n’y a rien à voir », le message passe mal car la catastrophe de Fukushima a bouleversé  la donne. Mais le déni permet de gagner du temps. C’est ce que tente de faire l’UMP.

Pour le moment, le parti majoritaire se voit surtout contraint de réajuster son  argumentaire habituel : difficile en effet d’invoquer dorénavant la quasi-gémellité franco-allemande pour  faire passer  les réformes impopulaires, l’aménagement de l’ISF (qui n’existe pas outre-Rhin) par exemple, et de fermer les yeux quand notre voisin fait des choix industriels en totale contradiction avec les nôtres. Pris de court, ses  responsables se contentent de noter que les énergies alternatives ne suffiront pas pour combler ce manque et que l’Allemagne sera contrainte de compenser en grande partie le déficit de courant produit par les centrales nucléaires par de l’électricité provenant de centrales thermiques fonctionnant au charbon ou au gaz ! Or qui dit centrale thermique, dit augmentation de l’effet de serre, autrement dit dégradation de la planète. Traduisez : avec  la mise en œuvre de cette décision, les Allemands ne seront pas en mesure de tenir leurs engagements pour réduire le réchauffement de la planète.

En fait la décision de la chancelière allemande met cruellement en lumière (sans mauvais jeu de mots), l’absence de politique énergétique en Europe. La situation est d’autant plus ubuesque que  les réseaux européens sont connectés entre eux, ce qui signifie que lorsque la production d’un pays baisse, la compensation est  facile : son réseau peut être alimenté par de l’électricité produite par ses voisins. La France achète de l’électricité à ses voisins  en cas de pics de grand froid ou de grande chaleur. Idem pour l’Allemagne. Pour l’heure, les politiques se réfugient derrière «  la décision politique » de la chancelière allemande, personnellement hostile à l’arrêt du nucléaire mais contrainte de prendre cette décision pour des raisons électorales. Ils se disent que 2022, c’est bien loin et que d’ici là les situations peuvent évoluer ! Dans quelle direction ? C’est toute la question : vers une réduction de la production d’électricité nucléaire, au profit d’énergies alternatives plus aléatoires ? La France pourra-t-elle tenir sa politique du tout nucléaire ? Difficile de le croire, en dépit des certitudes affichées en haut lieu. Sous la pression, Nicolas Sarkozy a déjà été contraint de lancer des audits des centrales et du coût de l’énergie nucléaire. En France, la filière représente 200 000 emplois.  Joli casse-tête pour la présidentielle française et pour l’Europe en général.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

03.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

04.

Bayonne : le journaliste Christophe Hondelatte déplore les nuisances sonores du 1er RPIMa en plein confinement

05.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

06.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

07.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

06.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
JuanSol
- 02/06/2011 - 15:46
Il faut une réelle volonté
Il faut une réelle volonté politique de modernisation de l'énergie et dépasser le nucléaire, ENERGIE CHERE, DANGEREUSE ET EXTREMEMENT POLLUANTE. Il faut arrêter le discours fataliste : on veut garder notre petit confort d'aujourd'hui, et on ne regarde pas le futur irradié qui s'annonce pour nous tous. Voir le blog http://nucleairedanger.blog4ever.com/
texarkana
- 02/06/2011 - 12:24
SORTIR DU NUCLEAIRE MILITAIRE
ha!ha!ha!la bonne blague! c'est le SOCLE de la doctrine stratégique française,
défendu par la droite et la gauche confondus. çà n'arrivera jamais sauf à changer de régime politique
quesako
- 02/06/2011 - 11:45
Ce que je n'avais pas imaginé : sortie du nucléaire militaire !
Écoutant Mme Joly ce matin sur BFM, je l'ai entendu répéter deux fois, certes en sourdine, et non repris par JJ Bourdin (dommage), qu'il s'agissait également de sortir du nucléaire militaire. Qu'en pensent les socialistes, qui pour beaucoup sont encore Français !
On voit bien le but de ces mouvements intermondialistes.