Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Tout ce que vous avez besoin de savoir sur le pain et votre santé
©Thomas SAMSON / AFP

Bon ou mauvais ?

Tout ce que vous avez besoin de savoir sur le pain et votre santé

Une étude française publiée jeudi dans la revue médicale britannique British Medical Journal (BMJ) observe un lien entre la consommation d'aliments transformés et le risque de cancer. Les pains sont-ils concernés ?

Annie Lacuisse-Chabot

Annie Lacuisse-Chabot

 Annie Lacuisse-Chabot est endocrinologue et nutritionniste libérale.

Voir la bio »

Atlantico : Comment expliquer que les Français mangent de moins en moins de pain ?

  1. Annie Lacuisse-Chabot : Il y a un effondrement de la consommation du pain, ce qui est problématique. C'est un aliment de base dans l'alimentation occidentale qui a été battu en brèche dans les années 1980. La doxa, à l'époque, était de dire que l'on mangeait trop de pain et que ce dernier faisait grossir. Mais le problème n'était pas le pain, mais plutôt les sauces qui accompagnaient les plats, le sucre et les matières grasses de manière générale.

Aujourd'hui, les enfants mangent 50 ou 60 grammes de pain par jour, ce qui est très peu. Le problème, c'est qu'en ayant pas eu l'habitude de manger du pain, il va être complexe de le réintégrer dans l'alimentation. En outre, les enfants qui ne mangent que 50 grammes de pain vont compenser avec d'autres aliments. Prenons l'exemple du petit-déjeuner : le pain est souvent remplacé par des céréales ou d'autres aliments très sucrés, autrement plus mauvais pour la santé.

Pourquoi recommande-t-on de manger du pain entier ?

Contrairement aux années 1980, vous avez maintenant un large choix de pains lorsque vous entrez dans une boulangerie : pain aux céréales, au maïs, au pavot… C'est une offre qui permet de varier les plaisirs et de faire d'un aliment basique quelque chose de plus festif.

En tant que nutritionniste, je recommande de varier les pains. Sachez néanmoins qu'il vaut mieux manger une tradition qu'un pain blanc car son indice glycémique est plus bas.

Le pain industriel est-il à proscrire ?

Non, le pain industriel est l'objet de beaucoup de fantasmes sur sa composition mais, dans les faits, il est très proche du pain artisanal car la législation est très stricte à ce sujet. Après, évidemment, le goût n'est pas le même. Le pain industriel a pour lui d'être moins cher, mais je pense qu'il faut promouvoir les artisans. Néanmoins, les promouvoir ne signifie pas jeter l'opprobre sur les grandes surfaces car il y a du pain industriel qui est très bon.

Un pain à éviter tout de même ?

Il faut proscrire le pain de mie industriel. Cela peut paraître évident, mais j'ai en consultation des gens qui ignorent que ce n'est pas nourrissant et beaucoup plus sucré que le pain normal.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !